Corsair célèbre ses 10 ans de desserte de l’île Maurice

air-journal-corsair-airbus-a330-aeroport-orly

La compagnie aérienne Corsair International a fêté lundi ses 10 ans de présence dans l’île Maurice, période au cours de laquelle via son appartenance au groupe TUI elle a participé activement au développement « du transport aérien et d’un tourisme de qualité ».

La compagnie française basée à l’aéroport de Paris-Orly rappelle dans un communiqué qu’elle a obtenu en 2006 les droits de trafic vers l’île Maurice, opérant le 25 octobre de cette année son premier vol vers l’aéroport de Port Louis-Sir Seewoosagur Ramgoolam. Les deux rotations hebdomadaires de l’époque se sont transformées aujourd’hui en quatre, et Corsair transporte chaque année plus de 100.000 clients vers et depuis l’île de l’Océan Indien. « Forte d’un produit et d’un service de qualité, très largement plébiscités par ses clients », la compagnie affiche un coefficient d’occupation de 85% sur les trois dernières années, et de 80% dans la classe Grand Large. Et avec le déploiement de sa nouvelle classe Business prévu pour juillet 2017, Corsair compte bien poursuivre sa stratégie de montée en gamme « tout en conservant un positionnement tarifaire le plus offensif du marché ».

En parallèle de son activité long-courrier et afin de soutenir le développement des flux entre les îles de l’Océan Indien, Corsair réaffirme sa volonté de se positionner sur les dessertes régionales, notamment entre la Réunion et Maurice. Le renforcement des vols régionaux permettra de faciliter les échanges économiques, et d’améliorer l’offre proposée aux Réunionnais (la Réunion pèse 12% des arrivées à Maurice), mais aussi de promouvoir les séjours touristiques combinés entre les îles de l’Océan Indien. Corsair va opérer dès le 24 janvier 2017 la liaison Saint – Denis de la Réunion – Dzaoudzi à Mayotte, et a également demandé les droits de trafic sur l’axe Réunion / Madagascar. Enfin, explique la compagnie, le concept des Iles Vanille doit pouvoir s’appuyer sur une desserte aérienne plus large et plus accessible : à cet effet, Corsair vient de signer une convention de partenariat, l’objet étant de développer les flux touristiques, rejoignant le groupe des compagnies aériennes partenaires des Îles Vanille.

air-journal_corsair-747-takeoffPrésent à Port-Louis, le PDG de Corsair International Pascal de Izaguirre a déclaré dans un communiqué : « Je suis très honoré de pouvoir célébrer à vos côtés cet anniversaire commun, nos 10 ans de desserte, et plus de 20 ans de présence de TUI France. Corsair confirme aujourd’hui sa volonté de développer sa présence à l’Île Maurice avec une offre globale qui adresse l’ensemble des attentes du marché : attractivité et flexibilité des tarifs, qualité du produit par la montée en gamme, et diversité du réseau avec le positionnement sur le régional ».

La compagnie Corsair « se porte bien », les résultats de l’exercice clos à fin septembre 2016 devant être « significativement positifs ». La stratégie de montée en gamme mise en œuvre avec le renouvellement de toutes les cabines en 2012 se poursuit avec l’arrivée d’une nouvelle classe Business dès l’été 2017. Corsair offrira donc le choix à ses clients entre 3 classes : la classe Business, la classe Grand Large et la classe Economie, qui comprendra également une nouvelle zone Economie Confort avec davantage d’espace pour les jambes et un repas amélioré. Cette transformation « correspond à la volonté de Corsair d’offrir des produits variés, adaptés aux attentes de tous les clients, ceux qui souhaitent voyager dans des conditions de confort optimales ou ceux qui privilégient le prix du voyage, que ce soit pour des déplacements personnels ou à titre professionnel ». La classe Business proposera « un service de qualité aux meilleurs standards du marché, associé à un haut niveau de confort et à une expérience de vol personnalisée » ; le premier vol en Business sera commercialisé à partir du 1er février 2017, pour des vols qui débuteront en juillet vers et depuis l’île Maurice. Pour accompagner sa montée en gamme, Corsair a également repensé son programme de fidélité Le Club et propose désormais une carte Platinum. Cette nouvelle carte permet notamment aux nombreux « repeaters » de gagner jusqu’à 12% du montant du billet acheté, qu’ils pourront utiliser sous forme d’avoirs, de bagages supplémentaires ou encore profiter d’un enregistrement et d’une livraison prioritaires.

TUI France et sa filiale Corsair font partie du groupe TUI, leader mondial du tourisme, qui possède 330 hôtels, des bateaux de croisières, des réceptifs ainsi que six compagnies aériennes. Outre les vols Corsair en provenance de France, le groupe assure également de nombreuses liaisons au départ des pays scandinaves, du Royaume-Uni et de Pologne ; il se présente comme « un acteur incontournable dans le paysage aérien et touristique mauricien ».

http://www.air-journal.fr/2016-10-20-corsair-celebre-ses-10-ans-de-desserte-de-lile-maurice-5171366.html

Commentaire(s)

  1. manno

    Bonjour 😆😆😆😆😆 mdr se renforcer sur le réseau régional avec quel avion? Je rêve cela fait pas mal de temps que cette compagnie ne plus ou n a plus les capacités à investir dans ce domaine. Avion neufs .petits ou grands .avoir.

  2. Tres bonne montée en gamme avec ces vrai cabines affaire, on ne peut que lui souhaiter du succès.

  3. Quelqu’un sait-il si les nouveaux sièges Business Corsair seront complètement plats ou toboggan ?

  4. j’aimerai savoir si corsaire propose une promotion pour les client fidèle

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter