WOW Air deux fois par jour à Paris en 2017

air-journal_WOW Air A321 Farnborough

La compagnie aérienne low cost WOW Air passera au printemps à deux vols par jour entre Reykjavik et Paris, tout comme vers Londres-Gatwick et Amsterdam. Ses liaisons long-courriers vers Los Angeles et San Francisco deviendront quotidiennes.

A partir du 27 mars 2017, la spécialiste islandaise du vol pas cher passera de 7 à 14 vols par semaine entre sa base à Reykjavik-Keflavik et l’aéroport de Paris-CDG, a priori opérés en Airbus A320 de 180 places ou A321 de 220 sièges. Les départs seront alors programmés à 6h00 et 15h30 (arrivées à 11h20 et 21h00), les vols retour quittant la capitale française à 12h50 et 22h00 (arrivées à 14h10 et 23h35). WOW Air fait face à la concurrence avec Icelandair et Transavia France sur cet axe ; elle est en revanche toute seule vers Lyon et Nice.

Ses lignes vers Londres-Gatwick et Amsterdam-Schiphol verront aussi leur fréquence passer à deux vols quotidiens, la compagnie violette proposant là aussi un vol le matin et un vol l’après-midi ou en soirée. Et afin de « répondre à la forte demande », WOW Air étoffera également son offre vers la Californie : les vols vers San Francisco passeront de 5 à 7 par semaine, tandis que la liaison vers Los Angeles bénéficiera de 3 rotations supplémentaires par semaine pour passer aussi en quotidien. Elle est sans concurrence sur ces deux routes.

Le fondateur et PDG de WOW Air Skúli Mogensen explique dans un communiqué : « Paris est un marché majeur pour nous et les résultats suite à l’ouverture de nos nouvelles liaisons transatlantiques cette année ont été extrêmement positifs. C’est ce qui nous permet aujourd’hui d’augmenter nos fréquences depuis Paris, et de continuer à transformer le paysage des voyages low-cost transatlantiques. Il s’agit d’une période très stimulante et nous avons de nombreux plans d’expansion en projet : nous nous tournons vers l’avenir et souhaitons encore développer notre réseau. »

WOW Air dessert 31 destinations en Europe et en Amérique du Nord, où elle a lancé l’année dernière ses premiers vols transatlantiques vers Boston et Washington ; elle a depuis ouvert des lignes vers Toronto, Montréal et donc San Francisco et Los Angeles, le mois prochain devant la voir atterrir à New York et avril 2017 à Miami. SA flotte comporte deux A320, six A321 et trois A330-300 (342 places), en attendant la livraison d’un A320neo et un A321neo (pris en leasing chez ALC) et de cinq A321 supplémentaires.

http://www.air-journal.fr/2016-10-20-wow-air-deux-fois-par-jour-a-paris-en-2017-5171341.html

Commentaire(s)

  1. L’Islande pour moi, c’est Icelandair, avec leur superbe livrée 🙂

  2. Pour le moment le vol quotidien est assuré en A333, avec la mise en place du second vol, WOW gardera l’A333 ou le remplacera par A320/1 ?

  3. Wow grandit très vite
    Il ya t il vraiment de la place pour deux sur le créneau transatlantique via l’Islande déjà bien exploité par Icelandair?

  4. Boeing 777-300ER

    WOW Air est pour moi, la low-cost long courrier la plus aboutie. En effet, contrairement à ses rivales Norwegian, Eurowings, XL Airways :
    -Exploite des monocouloirs (sauf sur la côte ouest américaine, la Floride et Paris/Londres) beaucoup moins chers à l’achat comme à l’exploitation et plus facile à remplir.
    -Étant située à mi-chemin entre l’Europe Occidentale et les États-Unis, le hub de Reykjavik permet de réaliser des vols moyen-courrier (sauf vers la Floride et la Californie), peut exploiter ses avions de manière beaucoup plus intensive que ses rivales grâce aux temps de repos de ses équipages moins importants ce qui permet de réaliser des écarts de coûts plus importants par rapport à une compagnie classique qui peuvent atteindre 40% (contre 20% pour leurs rivales). De plus, la petite taille du hub de Reykjavik permet des temps de transit courts et donc une importante flexibilité-horaire.

    Donc vive WOW Air et espérons son entrée (fracassante) sur le marché asiatique (puisque la Terre est ronde ne l’oublions pas).

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter