Le 21 octobre 1908 dans le ciel : Prix de la hauteur : Blériot loupe sa tentative

air-journal-bleriot-type-viii-ter

Histoire de l’aviation – 21 octobre 1908. En ce mercredi 21 octobre 1908, le pionnier de l’air français Louis Blériot part à la conquête d’un prix d’aviation dont est à l’origine l’Aéro-Club de France, cette compétition aéronautique appelant les aviateurs à se dépasser en atteignant la hauteur de 25 mètres avec leur aéroplane.

Un défi que le pilote Blériot entend bien relever, partant ainsi d’Issy-les-Moulineaux pour rejoindre l’Eure-et-Loir et plus exactement Toury, le pilote allant effectuer sa tentative dans la plaine de Beauce, au Champ Perdu. Entouré de son équipe, Blériot est prêt à en découdre avec les hautes altitudes dès le matin de ce 21 octobre 1908, mais ce sera malheureusement en vain, en dépit d’un beau vol l’après-midi.

Le matin, en effet, Blériot n’a pas pu donner toute la mesure de son talent de pilote, en étant empêché par son aéroplane victime d’un souci moteur. Le problème résolu, Blériot reprend le chemin des airs dans l’après-midi : évoluant à une altitude moyenne de 12 à 20 mètres, il va voler durant 6 minutes et 40 secondes, réalisant un parcours de 7 kilomètres. N’ayant pas atteint l’altitude requise, c’est un échec pour Blériot… mais ce n’est que partie remise ! Le vent étant plus fort après cet essai, l’aviateur remet au lendemain sa nouvelle tentative.

http://www.air-journal.fr/2016-10-21-le-21-octobre-1908-dans-le-ciel-prix-de-la-hauteur-bleriot-loupe-sa-tentative-5170028.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter