Etihad Airways : Dreamliner à Tokyo, et Semaines de la mode

air-journal-Etihad-Airways-Boeing-787-Dreamliner

La compagnie aérienne Etihad Airways va déployer un Boeing 787-9 Dreamliner tous les jours entre Abou Dhabi et Tokyo. Elle vient d’autre part d’achever son premier parrainage des Semaines de la Mode prenant place dans le monde entier.

A partir du 1er décembre 2016, la compagnie nationale des Emirats Arabes Unis remplacera sur le vol quotidien entre sa base à Abou Dhabi et l’aéroport de Tokyo-Narita l’habituel Airbus A340-600 (12+32+276) par un 787-9 Dreamliner pouvant accueillir 8 passagers en Première, 28 en classe Affaires et 199 en Economie ; les départs sont programmés cet hiver à 22h10 pour arriver le lendemain à 13h05, les vols retour quittant le Japon à 21h25 pour atterrir le lendemain à 4h45. Etihad Airways est sans concurrence directe sur cette route, mais Narita est également relié à Dubaï par Emirates Airlines et à Doha par Qatar Airways.

Evoquant « le luxe et le confort accru » du Dreamliner avec ses First Suites, ses Business Studios et ses Economy Smart Seats, le directeur de la stratégie d’Etihad Airways Kevin Knight souligne dans un communiqué que le passage au 787 « reflète l’importance de la route vers le Japon et l’engagement de la compagnie aérienne envers ce marché » inauguré en février 2010. Le Dreamliner avec « son design unique et nos cabines stylisées innovantes offrent une expérience supérieure en termes de luxe et de confort aux clients » ajoute-t-il, sans oublier le service et l’accueil à bord : « des Chefs, des Maîtres d’Hôtel et des Nounous des Airs ».

air-journal_etihad-mode-megan-hess-milanLa compagnie émiratie a d’autre part achevé la semaine dernière son premier parrainage de six Fashion Weeks (semaines de la mode) en partenariat avec WME-IMG. Le soutien d’Etihad Airways dans la mode a commencé avec les Fashion Weeks de Sydney, Berlin et Mumbai, se terminant en point d’orgue avec « les trois Fashion Weeks majeures » de New York, Londres et Milan. Selon Patrick Pierce, Etihad Airways vice-président Sponsorship, « ce positionnement est naturel pour notre entreprise, mais présente également une visibilité pour la marque et de belles opportunités. Il nous donne aussi un accès précieux à des influenceurs, des leaders d’opinion, des médias et autres acteurs de l’industrie, d’une manière qui n’était pas été possible auparavant ».

Au cours des cinq derniers mois, Etihad Airways a travaillé avec des créateurs de mode et des influenceurs « dont Oscar de la Renta à Sydney, Manish Malhotra, le designer préféré des stars de Bollywood à la Lakmé Fashion Week de Mumbai, Jimmy Choo pour les célébrations de son 20ème anniversaire à New York et à Londres, et plus récemment avec Richard Mortimer, l’éditeur du magazine Rollacoaster, qui a organisé une exposition de photos de la compagnie aérienne exposée au salon pour la presse et les acheteurs à la Fashion Week de Londres ». Durant la Fashion Week de Milan, Etihad Airways et son partenaire Alitalia ont collaboré avec l’illustratrice de mode Megan Hess en créant un espace dédié au Pavillon Unicredit, où elle a personnellement fait des croquis de plus de 200 invités d’Etihad Airways. Et le 8 septembre 2016, pour célébrer l’ouverture de la Fashion Week de New York, Etihad Airways a fait voler un Airbus A380 portant la marque NYFW entre Abou Dhabi et l’aéroport JFK ; à l’arrivée de l’avion, la compagnie aérienne a organisé une séance photo dans le salon First and Business Class d’Etihad Airways avec la célèbre mannequin Amber Valetta, importante figure de la campagne du 20ème anniversaire de Jimmy Choo.

air-journal_etihad-airways-amber-valetta-at-nyfw

http://www.air-journal.fr/2016-10-25-etihad-airways-dreamliner-a-tokyo-et-semaines-de-la-mode-5171572.html

Commentaire(s)

  1. Pet

    Pauvre EY devenue touche à tout.
    Vrai qu’il vaut mieux parler chiffons que choses qui fâchent comme les déconfitures successives de ses « partenariats stratégiques » en Europe ou ailleurs.

    Et la mode ça marche mieux ? Qd on sait le poids des Fasheunouiq ds l’industrie on a de bonnes raisons de s’interroger.

    Un 787, c’est plus petit qu’un 340? Tokyo charge moins que prévu?

    • A330-200

      Etre supporter des fashion week sans faire celle de Paris qui est avec Milan la pmus importante n a pas de sens . Le jour ou les anglo saxons ( américain, australien,anglais) auront du gout …

      Etihad a tout aussi peu de gout pour remplacer un superbe A340-600 par l horrible et peu fiable fireliner; acheter du 350 aurait été plus intelligent et visionnaire.

  2. Tokyo n’est pas une destination phare pour Etihad, pris plusieurs fois, jamais plein.
    Les A340 vont disparaître avec l’arrivée des nouveaux avions.
    Aussi les produits business et first sont supérieurs sur 787, A380 & A350.

  3. Il est vrai que la réduction de voilure (-25%) est importante pour une destination souvent haute contribution. Les JAL et autres ANA ont-elles réussi à contrer les GS?
    A moins que EY ait eu les yeux plus gros que le ventre, face à qatar et EK qui vont désservent aussi Haneda.

    • Pet

      + 1
      Très juste.
      Je n’ai pas osé l’écrire, mais qd on connait l’impérial dédain des Japonais pour certaines contrées, on comprend pourquoi EY met un Fireliner en remplacement d’un A340.
      Plus moderne, certes, nouvelle techno, sièges etc.. mais bien plus petit!

      EY devrait sponsoriser Vogue Japon. Pt être que ça relancerait ses affaires dans le Kantō..
      En embauchant une vieille chanteuse comme les autres, ça pourrait pt être marcher?

  4. Les japonais viennent moins en Europe en ce moment et du coup le transit avec les 3GS subit les conséquences comme les vols directs

  5. Il faut dire aussi qu’à part Erik de Nice, qui aurait l’idée saugrenue de transiter par le Golfe arabo-persique pour voyager entre l’Europe et le Japon ? Plus long, plus cher…

    Une liaison utile pour les touristes émirati se rendant au Japon et pour les ingénieurs japonais ayant mission professionnelle dans le désert. Difficile de remplir de gros aéronefs avec une telle clientèle.

    • Alain45

      Plus cher certainement pas !
      Certains vols sont à moins de 500 € en éco selon dates.
      Pour avoir testé Etihad et Qatar en business : plein de japonais …qui allaient en Europe et en France !
      Comme quoi certains ont des idées préconçues !
      Evidemment ceux qui n’ont jamais pris ces compagnies ou ces vols ne peuvent que se contenter d’un bavardage approximatif !
      Tout simplement parce que le prix business est bien meilleur que AF , ANA ou JAL et j’allais dire imbattable !

      • Pet

        Soit. Mais certains de ces « bavardages approximatifs » sont le fait de pax, dont je suis, qui ont bel et bien testé ces GS, et ne les ont pas appréciées.
        Je ne ferai pas la liste..à commencer par le stop ds le désert à l’aller et au retour.
        « Plein de Japonais »: sans doute la raison pour laquelle EY réduit la voilure d’un quart.

        Passer par le Golfe est un non sens économique, illogique, et demeure le fait de pax ne sachant pas acheter leur billet, ttes classes confondues.

        • Pour s’en convaincre, il suffit juste d’interroger les japonais de la communauté japonaise en France, vous allez vite vous rendre compte de leurs appréciations et de leurs préférences entre EK et AF..
          Les japonais ne goûtent que peu aux joies des « Surprises ».
          La méthode « Coué » consistant à dénigrer systématiquement EK au profit de la meilleure Compagnie du monde AF à vécue.
          Pour s’en convaincre, juste à regarder les chiffres annuels des deux Compagnies, tout le reste, c’est de la littérature syndicale de bas étages..

    • Les 2/3 de la communauté japonaise de Nice prennent Emirates pour se rendre au Japon.
      D’autres KLM et BA.
      Ceux qui ont testé AF s’en souviennent longtemps….d’où le succès de EK au départ de NCE.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum