Le 31 octobre 1908 dans le ciel : Le pilote Henry Farman s’empare du prix de hauteur

ait-journal-henri-farman-04

Histoire de l’aviation – 31 octobre 1908. En ce samedi 31 octobre 1908, l’aviateur d’origine britannique Henry Farman ajoute un nouveau prix à son palmarès, à savoir celui de hauteur, qui pour rappel était doté de 2 500 francs, une somme en espèces que le pilote est parvenu à gagner dans l’après-midi, après s’être occupé dans la matinée à remonter son aéroplane.

Aéroplane qui lui donne grande satisfaction, Henry Farman ayant déjà réalisé de belles performances installé aux commandes de cet appareil de type biplan signé Voisin, comme son vol de Bouy jusqu’à Reims la veille, soit la première liaison par la voie des airs de ville à ville.

Cette fois, il s’attaque donc à un prix de hauteur, devant passer au-dessus d’un pylône équipé d’une flèche de vingt-cinq mètres de haut pour le remporter. Un défi qu’il relèvera évoluant pour sa part à trente mètres d’altitude, après avoir décollé vers 16 heures non loin du camp de Châlons. Performance qui a été officiellement contrôlée par MM. Esnault-Pelterie, Fournier, Tissandier et Zens, membres de la commission déléguée de l’Aéro-Club de France.

http://www.air-journal.fr/2016-10-31-le-31-octobre-1908-dans-le-ciel-le-pilote-henry-farman-sempare-du-prix-de-hauteur-5170486.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter