IAG : wifi sur le moyen-courrier, ballet chez British Airways (vidéo)

air-journal_british-airways-bolchoi-ballet-close

Inmarsat a signé avec le groupe IAG pour équiper d’une connectivité wifi un total de 341 monocouloirs Airbus des compagnies aériennes British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus. Le ballet du Bolchoï s’est invité à bord d’un vol en Dreamliner de la compagnie britannique.

Le groupe aérien, qui compte aussi Aer Lingus, a annoncé le 2 novembre 2016 avoir signé avec Inmarsat pour équiper de la solution wifi haut-débit EAN (European Aviation Network) à bord des Airbus de la famille A320 opérés par British Airways (132), Vueling (125), Iberia (45) et Aer Lingus (39). Le premier avion à en bénéficier sera un A321 de la compagnie nationale britannique l’été prochain ; le début de l’installation d’EAN chez les autres compagnies débutera dans la foulée. Inmarsat présente EAN comme une « plateforme de connectivité combinée révolutionnaire », utilisant son propre nouveau satellite en bande S avec un réseau 4G LTE opéré au sol par Deutsche Telekom pour une qualité de réception « sans égale ». La responsabilité de faire payer les passagers pour le service wifi reposera sur la décision de chacune des compagnies.

Selon le directeur exécutif d’IAG Willie Walsh, les passagers disposeront de « la connexion la plus rapide que l’on puisse trouver dans un avion », assurant que les voyageurs réclament un service wifi ; IAG « sera le premier groupe aérien européen à proposer un wifi air-sol de grande qualité sur les vols courts », ajoute le dirigeant. D’ici 2019, 90% de la flotte du groupe sera équipée du wifi.

air-journal_british-airways-bolchoi-balletBritish Airways a d’autre part surpris les passagers du premier Boeing 787-9 Dreamliner déployé entre sa base à Londres-Heathrow et l’aéroport de Moscou-Domodedovo, avec une performance inédite et exclusive de danseurs du Bolchoï accompagnés par la chanteuse mezzo-soprano galloise Katherine Jenkins, qui a « interprété une reprise époustouflante de Somewhere Over the Rainbow ». Artemy Belyakov, danseur du Théâtre du Bolchoï, a commenté dans un communiqué : « nous étions honorés de participer à ce vol inaugural et d’associer l’essence de la culture russe classique à une marque britannique aussi iconique que British Airways. Nous nous sommes amusés à relever le défi créatif de faire du Boeing 787-9 Dreamliner notre scène, et la représentation a été aussi mémorable pour nous que pour le public. » Olga Marchenkova, danseuse du Théâtre du Bolchoï, a ajouté : « En tant que danseurs de la plus ancienne compagnie de ballet du monde, nous avons eu l’occasion de nous produire dans des lieux exceptionnels en 240 ans, mais un ballet dans le ciel, c’était vraiment inédit ! J’ai adoré cette expérience ! ». Après le spectacle, la chanteuse britannique Katherine Jenkins a commenté : « Je suis ravie d’avoir été invitée par British Airways à chanter Somewhere over the Rainbow pour la première fois à bord du nouveau B787-9 Dreamliner, à 12.500 mètres d’altitude. Je suis toujours très impatiente à l’idée de me produire en Russie du fait de la culture et du passé artistique très dense de ce pays. Chanter auprès des danseurs du Bolchoï a été une expérience inoubliable ! ».

Ce vol de la compagnie de l’alliance Oneworld dessert Moscou au départ de Londres à raison d’une rotation par semaine depuis le 1er novembre, et passera à deux rotations par semaine à partir du 3 janvier 2017. Les 787-9 British Airways volent depuis octobre 2015, et sont aujourd’hui déployés par exemple vers Austin, Boston, San José, Shanghai ou Tokyo-Narita.

http://www.air-journal.fr/2016-11-04-iag-wifi-sur-le-moyen-courrier-ballet-chez-british-airways-video-5172122.html

Commentaire(s)

  1. « World first ballet performance » : j’aime la tête des passagers et de l’équipage – pas vraiment emballés par ladite ‘performance’ en plein ciel, et je les comprends ! Tout le monde à l’air coincé, à commencer par les pauvres danseurs qui ne peuvent pas bouger, tout au plus s’échauffer timidement.
    Merci pour cette vidéo, French & Saunders n’auraient pas fait mieux. Après tout le ridicule ne tue pas !

  2. Skol

    Et là VROUUUM le réacteur se met en marche, et hop ça fait des Chocapics !
    ( à la place des passagers j’aurais eu un peu de mal à supporter, pas trop mon style )

  3. Pet

    L’une des plus anciennes écoles de danse du monde, certes, et hélas , l’une des plus coservatrices et des moins innovavres, totalement ankylosée dans le soviétisme ´70..
    Le ROH de Londres n’assure plus que des spectacles médiocres ou des reprises « bateau »
    Mondialement, l’Opéra de Paris mène la danse. Impeccable et d’un niveau inégalé.

    Dommage que BA n’ait pas fait appel à Mikhail Baryshnikov pour faire ce lien, ça aurait été moins ampoulé

  4. jvs

    Dommage que Poutine n’est pas été invité…… Evitons de faire la PUB cette maudite compagnie anglaise

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter