Le 7 novembre 1927 dans le ciel : Williams franchit la barre des 500 km/h

aj_histoire_aviation-03

Histoire de l’aviation – 7 novembre 1927. En ce lundi 7 novembre 1927, le lieutenant aviateur de nationalité américaine Williams affiche une nouvelle performance à son palmarès, ce dernier établissant en ce jour un nouveau record de vitesse. Une discipline dans laquelle il s’est déjà illustré par le passé mais malheureusement, sans bénéficier d’un quelconque contrôle officiel assuré par les instances compétentes en la matière, empêchant ainsi l’homologation de ses « exploits ».

En effet, au mois de septembre 1925, l’aviateur Williams avait déjà réussi à pousser son appareil à pas moins de 485 kilomètres à l’heure ! Un chronomètre record, certes, mais non validé, aucun contrôleur de l’Aéro-Club d’Amérique n’ayant assisté à ce vol fabuleux. Dommage pour Williams qui ne peut profiter du titre de recordman de vitesse en aéroplane qu’officieusement.

Et c’est tout aussi officieusement, qu’il va améliorer ce record de 1925 de plus de 34 kilomètres à l’heure ce 7 novembre 1927 dans le ciel de l’aérodrome de Mitchell-Field, franchissant alors la barre des 500 kilomètres à l’heure, avec au compteur 519,063 exactement.

http://www.air-journal.fr/2016-11-07-le-7-novembre-1927-dans-le-ciel-williams-franchit-la-barre-des-500-kmh-5170675.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter