TAP Portugal : le 1er monocouloir Airbus réaménagé (vidéo)

air-journal_tap_portugal_nouvelle_eco-a320

La compagnie aérienne TAP Portugal a mis en service un Airbus A319 réaménagé, premier des 48 avions concernés par le programme – dont 41 monocouloirs Airbus et sept A330-200.

L’Airbus A319 de la compagnie nationale portugaise, immatriculé CS-TTB et baptisé « Gago Coutinho, est selon son communiqué entré en service le 30 octobre 2016 entre sa base à Lisbonne-Humberto Delgado et l’aéroport de Luxembourg-Findel. Le rétrofit de sa cabine a duré 180 heures, 48 employés de TAP Maintenance & Engineering accumulant quelque 1500 heures de travail pour mener l’opération à bien. Ce réaménagent des avions de la famille A320 entre dans le cadre de la modernisation de sa flotte, un investissement de quelque 70 millions d’euros pour TAP Portugal qui insiste sur la part prise par les entreprises portugaises dans le processus. Le design avec des touches de vert et de rouge (couleurs du drapeau national) est signé Altamira, et la couverture des sièges est réalisée par Karmann Ghia de Portugal avec des cuirs de Curo Azul (dont la production se fait sans chromium ni métaux lourds).

Au total, 41 des 21 Airbus A319, 19 A320 et trois A321 opérés aujourd’hui par la compagnie de Star Alliance vont bénéficier de nouveaux sièges, lui permettant d’ajouter des places supplémentaires tout en gagnant du poids : le CS-TTB compte ainsi 144 sièges contre 132 actuellement, mais pèse 700 kilos de moins, « ce qui en fin de compte renforce l’efficacité de la flotte ».

Outre la nouvelle structure de tarifs dévoilée en septembre, TAP Portugal précise que les passagers de classe Affaires Executive ou à l’avant de la classe Economie bénéficieront désormais d’un espace entre les rangées de 33 pouces (83,8 cm) « supérieur à la moyenne de la plupart des autres compagnies » ; les sièges de classe Executive sont en outre équipés d’une prise de courant, d’une « table à cocktails », d’un support pour tablettes et d’un appuie-tête réglable à quatre positions. En Economie, le nouveau siège est « pré-incliné » de manière plus ergonomique, différenciant son offre de celles des autres transporteurs européens.

En plus des monocouloirs, TAP Portugal a signé en avril dernier un contrat avec Airbus pour le réaménagement des cabines de sept A330-200. Ils disposeront de nouveaux sièges en classe Affaires avec un nouveau système de divertissement en vol, le design étant identique dans tous les avions ; leur réaménagement débutera au premier semestre 2017, le rétrofit des 48 appareils devant être à la fin de l’année prochaine. Rappelons que la compagnie portugaise avait aussi annoncé en avril qu’elle sera compagnie de lancement des A330neo et du concept de cabine Airspace ; ces appareils rejoindront sa flotte fin 2017, et replaceront les derniers A340 ainsi que les A330 les plus anciens.

 

http://www.air-journal.fr/2016-11-07-tap-portugal-le-1er-monocouloir-airbus-reamenage-video-5172266.html

Commentaire(s)

  1. Pet

    Un bon look,
    Est ce plus confortable pour le pax ?

  2. Après tout ça, j’espère que la direction va penser à changer la livrée…

  3. serge.gva

    Deux rangées de moins que la maximum autorisé pour un A319 (156 sièges): pas mal TAP, en tous cas mieux que Swiss et British Airways!

  4. Bravo à TAP!

    Quand ton pense qu’Air France qui rénove ses 319/320 n’a même pas inclut de système de divertissement (permettant aussi de suivre le parcours de l’avion en temps réel et de donner la liste des vols en correspondances à l’arrivée à Roissy) et de prise sur ses nouvelles cabines. C’était pourtant l’occasion où jamais de se mettre « à niveau »…

    Et bien non, rien, nada… Les autres compagnies aériennes l’ont déjà fait, ou le font, mais chez Air France, comme d’habitude, c’est le service minimum, et des retards flagrants sur les concurrents en terme de produits et service.

    Cette compagnie est complètement dans les choux… et encore bravo à TAP qui ne « bourre » pas au maximum ses avions et qui investit dans du haut de gamme.

    Quant à la livrée, TAP, les goûts et les couleurs, mais elle n’a pas si vieillit que ça et est plutôt originale…

    • Bravo a TAP.
      Mais par contre, laissez AF tranquille.
      AF fait aussi des choses et renonce a d’autre, c’est pareil pour toutes les compagnies.
      Et les résultats financiers ne sont pas mal. Il faut soutenir AF. Quand on voit le chiffre d’affaire généré, cela serait bien d’hommage (pour AF et tous les sous-traitant) de passer sont temps à cracher dessus.

      • « résultats financiers pas mal »… vous avez vu ça ou? on croit rêver.

        Les résultats annoncés ne valent que grâce à un coût carburant très peu élevé. La recette unitaire, mois après mois est en chute libre, le trafic (mais ce n’est pas le plus important) est également en baisse.

        Air France est en très mauvaise posture: une compagnie irréformable, des PNT qui n’ont rien lâché et qui plombent tout espoir de sortie de crise et de réformes. Pour preuve, la seule « innovation »; transférer sur une nouvelle structure toutes les lignes déficitaires (30% des lignes long-courriers), ce qui permettra de contourner les syndicats en recrutant des PNT sur la base de nouveaux contrats. En deux mots, AF va progressivement réduire la voilure (des lignes déficitaires Europe et LC) vers une nouvelle structure hybride (qui se verra concurrencer par les XL airways et autres low cost. Rien de différent avec ce qu’à fait Air Canada avec sa filiale Rouge… mais avec 4 d’avance… Bref, AF est encore en retard (comme d’habitude).

        LH qui a volume de trafic et flotte quasi équivalente emploie 10% de personnel en moins avec une productivité de 16% supérieure à celle d’Air France. Alors parlons-on des résultats financiers…

        Enfin, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas comparer des produits très performant d’une « petite » compagnie, à ceux beaucoup moins d’une « majeure »… ou est le problème? Une compagnie qui se veut être « leader » doit l’être complètement et sur tous les sujets, c’est cela être leader… Ce n’est pas prendre non-stop de demie-décisions toutes aussi vite abandonnées: escale province (une grosse gabegie, un échec total et très coûteux), une low cost, Transavia, partie en retard et déjà enterrée par le nouveau projet ci-dessus évoqué, un wifi qui arrive avec 5 ans de retard sur la concurrence, de nouveaux produits long-courrier intégrés au compte goutte et ne couvrant qu’à peine 55% de la flotte long-courrier (seulement 44 777 seront retrofités sur les 75 composant la flotte)…

        Bref, ce qui est annoncé ne présage rien de bon, aucune grande stratégie, grande rupture, des cautères sur une jambe de bois…

      • Laissez AF tranquille ?

        La critique est nécessaire pour améliorer la qualité des produits offerts. Face aux low cost, AF aurait pu jouer le haut de gamme. Actuellement pas beaucoup de différence entre un vol AF et un vol easyjet…

    • Pas de système de divertissement sur ce type d’appareils plus à la Tap, c’est pour les A330 comme Air France…

  5. Magnifique cabine.

    Reste à voir le confort.

    Très bon point les prises à l’avant de la cabine. Il faut faire la différence avec les low cost, sinon aucun intérêt de prendre un major.

  6. Rafi

    J’ai voyager sur cet A319 j’étais très satisfait du confort des sièges qui sont fins et qui à vue d’œil me paraissait inconfortable.
    Ils sont très confortable, les tablettes super, toujours la TV au dessus . J’ai vue aussi les passagers  » Affaires  » très content de pouvoir recharger leurs appareils électroniques pour pouvoir travailler.
    Bref TAP est toujours au dessus des autres et reste la meilleure compagnie européenne et sans doute l’une des meilleurs au monde.
    Le personnel toujours aussi adorable et des pilotes avec une qualité de pilotage qu’on retrouve pas ailleurs.
    Content que cette nouvelle cabine que je pensais mauvaise soir une grande réussite en confort et esthétiquement , TAP veut toujours être là meilleur en confort et sécurité.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum