Aeromar commande huit ATR -600

air-journal_aeromar-72-600-takeoff

La compagnie aérienne Aeromar a signé au Mexique une commande ferme portant sur six ATR 72-600 et deux ATR 42-600, avec des options pour six ATR 72-600 supplémentaires.

La compagnie basée à l’aéroport de Mexico-Benito Juarez va « progressivement remplacer et moderniser sa flotte d’ATR actuelle », annonce l’avionneur européen dans un communiqué du 14 novembre 2016. Les 42-600 seront configurés en versions 48 sièges, tandis que les 72-600 offriront une capacité de 72 places. Avec la mise en service de ces turbopropulseurs de dernière génération, Aeromar va moderniser une flotte qui compte actuellement 9 ATR 42-500, 4 ATR 42-300 et 2 ATR 72-600. Ces appareils vont également lui permettre d’accroître sa capacité de transport « en vue de dynamiser un certain nombre de liaisons majeures et de créer de nouvelles connexions sur son réseau régional à travers le pays ». Les premiers exemplaires des nouveaux ATR -600 arriveront en décembre 2016.

Partenaire de longue date, Aeromar exploite les appareils ATR depuis sa création en 1987, soit depuis près de 30 ans. Son Président Exécutif Andrés Fabre, a déclaré : « L’ATR représente la solution la plus économique pour notre réseau court-courrier. Grâce à cette flotte importante d’ATR -600, nos passagers vont pouvoir profiter des tout derniers standards en matière de confort et de service. Nous sommes très heureux de renforcer encore ce long et très fructueux partenariat qui nous lie à ATR, avec qui nous partageons l’engagement pour la sécurité ainsi que la passion pour la technologie avec une conscience environnementale ». Tom Anderson, Directeur Commercial et Support Clients d’ATR, a pour sa part déclaré : « Depuis près de 30 ans, Aeromar fournit un service essentiel à travers le Mexique, en établissant un lien entre les communautés et en contribuant au développement des économies régionales. Nous sommes fiers de savoir que la mise en service progressive d’appareils neufs et éco-efficients tels que les ATR -600 va permettre à Aeromar de continuer à offrir à ses passagers le meilleur niveau de service sur chacun de ses vols ».

A ce jour, quelque 160 ATR desservent l’Amérique Latine et les Caraïbes, sous les couleurs de 30 compagnies aériennes différentes. Le nombre d’ATR exploités dans cette région a doublé au cours des dix dernières années. La filiale d’Airbus et Leonardo affiche 24 commandes fermes depuis le début de l’année

Conçue par le designer italien Giugiaro, la cabine des ATR -600 offre à ses passagers un confort dernier cri, comprenant des sièges plus fins et plus légers, un éclairage LED et de nouveaux compartiments à bagage offrant 30 % de capacité de stockage supplémentaire par rapport aux précédentes versions d’appareils ATR. En termes d’éco-efficacité, l’ATR 72-600 offre l’empreinte environnementale la plus faible de sa catégorie, puisqu’il consomme 40 % de carburant en moins que les avions régionaux de même taille, ce qui représente une économie pouvant aller jusqu’à 5000 tonnes de CO2 par an. Les ATR -600 sont équipés de moteurs Pratt & Whitney Canada PW 127M. Développée par Thales, la nouvelle suite avionique des ATR -600 utilise les mêmes technologies que celles présentes dans l’A380. Elles permettent une réduction substantielle de la charge de travail du pilote ainsi qu’une amélioration de la précision de la trajectoire de vol et de l’approche grâce à la navigation par satellite.

http://www.air-journal.fr/2016-11-15-aeromar-commande-huit-atr-600-5172613.html

Commentaire(s)

  1. Bien pour ATR pour qui 2016 est assez maigre en commandes pour l’instant.
    D’après le (nouveau) PDG, il devrait y avoir d’autres annonces avant la fin de l’année.

  2. « Les premiers exemplaires des nouveaux ATR -600 arriveront en décembre 2016. »

    ancienne commande en cours de livraison ou il y a du stock à ce point pour délivrer un avion en 1 mois ?

  3. A330-200

    Bonne nouvelle pour ATR.

  4. lechavenois

     » La filiale d’Airbus et Leonardo affiche 24 commandes fermes depuis le début de l’année  »
    .
    Assurément cette année ne sera pas un bon cru pour Atr en terme de commande,ce constructeur bénéficiait d’un succès plus large ces dernières années. Y faut il voir un prix du baril relativement bas sur une période relativement longue ? Possible !..
    .

  5. Encourageant pour ATR en Amerique du sud mais en Amerique du Nord 160 jets ca corespond a peine au a la somme des flottes turboprop Q series (Bombardier) de United et Westjet.
    Autrement dit a mon avis l’avenir de ATR est en Asie pas sur le continent americain ni australien ou Quantas exploite une 50aine de Q series Bombardier.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter