Eurowings ajoute deux destinations aux Etats-Unis

air-journal_Eurowings A330-200 PNC

La compagnie aérienne low cost Eurowings lancera l’été prochain deux nouvelles liaisons long-courrier depuis Cologne, vers Orlando et Seattle. Elle desservira alors quatre villes aux Etats-Unis.

A partir du 8 juillet 2017, la filiale de Lufthansa spécialisée dans le vol pas cher proposera deux vols par semaine entre sa base à Cologne-Bonn et l’aéroport d’Orlando-International, opérés par SunExpress Deutschland en Airbus A330-200 pouvant accueillir 21 passagers en classe Premium et 289 en Economie. Les départs sont programmés mercredi à 14h00 et samedi à 13h45 (arrivées à 18h15 et 18h00), les vols retour quittant la Floride mercredi à 20h00 et samedi à 19h45 (arrivées le lendemain à 11h15 et 11h00). Eurowings sera sans concurrence directe sur cette route, Orlando bénéficiant déjà depuis l’Allemagne des vols d’Air Berlin (Düsseldorf en mai prochain) et de Lufthansa (Francfort).

Trois jours plus tard, Eurowings inaugurera trois rotations hebdomadaires entre Cologne-Bonn et Seattle-Tacoma, les A330-200 décollant mardi et samedi à 12h25 (arrivée à 14h00) plus jeudi à 13h40 (arrivée à 17h55), avec retour de l’Etat de Washington mardi et samedi à 15h45 (arrivée le lendemain à 10h50) et jeudi à 17h00 (arrivée le lendemain à 12h05). La low cost long-courrier sera de nouveau sans concurrence directe, mais Seattle est également reliée à l’Allemagne par sa maison-mère Lufthansa depuis Francfort, et par Condor depuis Francfort et Munich.

Eurowings dessert déjà Miami aux Etats-Unis depuis début septembre, et doit inaugurer des vols vers Las Vegas en juillet prochain. Rappelons qu’elle a déjà abandonné fin aout la desserte de Boston, inaugurée en juin avec un mois de retard, et qu’elle a renoncé à relancer la liaison saisonnière vers Dubaï afin d’assurer « la stabilité du programme long-courrier » pendant les mois à venir. Son réseau long-courrier inclut également Varadero à Cuba, Punta Cana et Puerto Plata en République Dominicaine, Cancun au Mexique, Bangkok et Phuket en Thaïlande et l’île Maurice, en attendant l’ouverture le 15 décembre d’une liaison vers La Havane. Les cinq A330-200 opérés pour Eurowings seront rejoints par  un autre pendant « la première moitié de la saison automne-hiver 2016-2017 », puis par un septième l’été prochain.

http://www.air-journal.fr/2016-11-16-eurowings-ajoute-deux-destinations-aux-etats-unis-5172672.html

Commentaire(s)

  1. Créer des lignes pour…créer des lignes
    Et piquer les pax de Condor quoiqu’il arrive et quel que soit le prix à payer

  2. Lignes que la compagnie annulle après quelques mois e.g. Dubai

  3. Toujours en train de râler les français c’est incroyable.

    Au moins chez lufthansa ils testent des nouvelles choses, des nouvelles lignes, ils avancent…
    La low cost AF c’est pour quand ? Dans 8/9 ans, lorsque les concurrents seront déjà très bien instalés ?

    • A t-on besoin d’une low cost. Ne serait-ce pas plus approprié d’améliorer l’offre des compagnies existantes?
      de plus une low cost française n’est pas comparable avec Eurowings. En France les lignes internationales sont concentrées sur Paris. En Allemagne quasiment tous les aéroports sont internationaux.
      ca m’étonnerait que les français aimeraient aller prendre un vol longue distance au départ d’une ville de province.

      • Tout va bien mme la marquise, ne changeons rien !

        PAT, votre raisonnement me fait penser aux raisonnements d’AF il y’a quelques années:

        « Nous n’avons pas besoin de créer de low cost cour courrier, car ce ne sont pas les mêmes clients, donc continuons comme ça sans rien changer »

        Nous avons vu le résultat avec EasyJet Ryanair Vueling et Volotea. Transavia est arrivé bien trop tard, et maintenant il est impossible de rattraper ce retard.

        Tout va bien mme la marquise, ne changeons rien !

        • PAT

          Vous n’avez rien compris. Je disais quel intérêt pour une compagnie régulière de créer une low-cost supplémentaire.
          Peut-être que vous ne le savez pas mais Air France a déjà HOP et Transavia comme compagnie bas-coût. Alors quel est l’intérêt de créer une nouvelle?

          • Hop n’est pas une low cost.

            Transavia est une low cost court courrier.

            L’essentiel c’est de réagir a ce que fait la concurrence, et rapidement.
            Si AF décide de ne pas faire de low cost long courrier, elle peut monter en gamme sur TOUTES les lignes. Mais son projet de pseudo low cost dans 7/8 ans me semble étrange.

            En tout cas lufthansa teste des choses et rapidement, c’est positif

    • Je ne rale pas mais ça me semble improbable et la plupart des lignes sont en face de Condor, j’en déduis que le but est donc de mettre à mal cette dernière

  4. Si Air Berlin existe encore en mai 2017…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum