American Airlines relie Miami à La Havane

air-journal_American Airlines 787-8 Charleston Boeing

Juste trois jours après le décès du dirigeant communiste cubain Fidel Castro, les premiers vols commerciaux reprennent entre les Etats-unis et La Havane, la capitale de Cuba.

C’est une première depuis 50 ans ! Le vol régulier AA17 d’American Airlines a décollé aujourd’hui à 7h41 de l’aéroport international de Miami (Floride) pour atterrir 8h25 à l’aéroport international José Marti de La Havane. Si des compagnies aériennes américaines desservent déjà Cuba depuis août à la suite de la normalisation des relations diplomatiques entre les deux ennemis jurés, aucune n’atterrissait encore à La Havane. « Nous devenons la première compagnie américaine à proposer un service régulier avec la capitale cubaine depuis plus de 50 ans », a déclaré une porte-parole d’American Airlines.

La capitale cubaine est désormais reliée aux Etats-unis. D’ici à la fin de l’année, 110 vols quotidiens directs relieront Cuba et les Etats-Unis, dont 20 se poseront à La Havane. American Airlines dessert donc La Havane au départ de Miami avec quatre vols par jour en B737. Un autre vol quotidien d’American Airlines partira de Charlotte (Caroline du Nord) pour La Havane. JetBlue inaugurera, elle, sa liaison directe entre New York et La Havane. D’autres vols directs de JetBlue pour La Havane sont également prévus depuis Orlando et Fort Lauderdale (Floride).

http://www.air-journal.fr/2016-11-28-american-airlines-relie-miami-a-la-havane-5173303.html

Commentaire(s)

  1. Et sur les 110 vols quotidiens vers Cuba, quasiment 100% de ces vols seront fournis par des compagnies américaines!!
    Fier d’être Américain!

    • Innamoramento

      En même temps, entre des compagnies cubaines étouffées par l’embargo américain volant avec des Tupolev et les géantes compagnies aériennes américaines dignes des conglomérats, il est évident que les compagnies américaines dominent largement. On ne compare par un petit pois à un hippopotame.

    • Vraiment hilarant comme commentaire !!!!! Les compagnies européennes desservent depuis longtemps Cuba sans tenir compte de ce stupide embargo impose par votre pays…..

    • Commentaire au ras de pâquerettes comme d’habitude.
      Cubana ne peut pas desservir les États-Unis car ses actifs sont menacés d’être saisis par la justice américaine. Il est donc normal que seuls les cies US proposent ses vols. Je crois que l’État cubain se penche sur la question pour proposer des vols également vers les ÉU.

  2. « Juste trois jours après le décès du dirigeant communiste cubain Fidel Castro, les premiers vols commerciaux reprennent entre les Etats-unis et La Havane, la capitale de Cuba. »

    Décidément, ça s’invente pas..

  3. Rappelons que ces vols directs entre les USA et Cuba ne sont pas (encore) accessibles aux touristes. Cela va probablement changer d’ici les prochain(e) s mois (années) mais pour l’instant si on n’entre pas dans l’une des 12 catégories définies par le gouvernement américain, ben on ne monte pas à bord de ces vols!

    • Chopin14000

      Intéressant ! Pouvez-vous détailler pour ceux qui ne connaissent pas la procédure ? Merci

      • En même temps... - 29 novembre 2016 à 8 h 28 min
        En même temps...

        En même temps, nous, ici en Europe, on s’en fiche un peu des procédures destinées aux Américains pour les liaisons sur Cuba, parce que 1) on n’est pas Américain ( Dieu merci on baigne pas dans la tromperie la plus sotte!) et 2) si on veut aller à Cuba, il y a aujourd’hui une foulait une de compagnies européennes qui font du direct Europe-Cuba à des prix abordables, et donc nous n’avons aucun besoin de transiter par les USA, ni d’utiliser aucune des compagnies US…
        Donc si ces procédures administratives vous intéressent, consulter directement les sites concernés….

      • Les 12 catégories pour les américains sont : motifs familiaux, visites officiels gouvernementales, journalisme, réunions professionnelles, activités éducatives, activités religieuses, représentation publique (spectacle)/ ateliers/ exposition/compétitions sportives, soutien au peuple cubain, projets humanitaires, activités des fondations privées, de recherche ou d’instituts éducatifs, exportation/ importation/transmission de documents d’information, certains transactions d’exportation.

        Pas besoin de demander une autorisation préalable auprès des autorités américaines si le visiteur est éligible à une de ces 12 catégories.

    • @Gran Carbou,
      Euh.. Un peu curieux, serait-ce vrai cela?
      Ca embarquera quoi les visites familiales? Pour les voyages medicaux je penserais plutot que Cuba sera une grande opportuniter de se soigner pas cher aux couches americaines qui n’ont pas d’assurances.

  4. 110 vols quotidien c’est énorme, c’est un envahissement, pour desservir Havana, Santiago, Varadero, Cayo Largo Sul, Cayo Coco, Camagüey, Holguin, Cienfuegos, Manzanillo. En plus presque toute les destinations sont des destinations touristiques. Les compagnies américaines sont toujours dans l’exagération, il peuvent nous faire un Atlanta Havana 5 fois par jour avec Delta avec un B737 avec des taux de remplissage inférieur a 50% juste pour que les voyageurs passe a Atlanta au lieu de Houston (United), Charlotte (American) grace a la grille d’horaire.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum