Air Austral prend le Train des Outre-Mer

Du 6 au 18 décembre 2016, Air Austral va sillonner à travers l’Hexagone à bord du Train des Outre-Mer, un projet lancé en collaboration avec la SNCF, pour faire découvrir les Dom-Tom.

Le Train des Outre-Mer va partir à la rencontre des Français de Métropole pour leur faire connaître la diversité et les richesses de ces territoires souvent méconnus. Le train-expo sera composé de 13 voitures et proposera une exposition itinérante en accès libre au grand public. À travers un programme d’animations, de conférences, de débats et de projections, l’identité et les spécificités de chaque territoire seront mises en valeur pendant 2 semaines dans 12 villes et 10 régions de l’Hexagone.

Dans ce cadre, Air Austral sera le partenaire de l’Office du tourisme de La Réunion et représentera fièrement la culture et le patrimoine de cette île de l’Océan Indien. À l’occasion de l’étape marseillaise, le samedi 10 décembre, La Réunion sera mise à l’honneur. Air Austral et L’Ile de La Réunion Tourisme présenteront les atouts et la richesse de la destination.

Itinéraire du Train des Outre-Mer :

  • Mardi 6 décembre : Lille Flandres de 10h à 16h
  • Mercredi 7 décembre : Paris Gare de Lyon de 10h30 à 18h30
  • Jeudi 8 décembre : Strasbourg de 10h à 16h
  • Vendredi 9 décembre : Lyon Perrache de 10h30 à 18h30
  • Samedi 10 décembre : Marseille St Charles de 10h30 à 18h30 > La Réunion et Air Austral
  • Dimanche 11 décembre : Montpellier de 10h30 à 18h30
  • Lundi 12 décembre : Toulouse Matabiau de 10h30 à 18h30
  • Mardi 13 décembre : Libourne de 10h30 à 18h30
  • Mercredi 14 décembre : La Rochelle de 10h30 à 18h30
  • Jeudi 15 décembre : Tours de 10h30 à 18h30
  • Samedi 17 décembre : Nantes de 10h30 à 18h30
  • Dimanche 18 décembre : Brest de 10h30 à 18h30
http://www.air-journal.fr/2016-11-29-air-austral-prend-le-train-des-outre-mer-5173314.html

Commentaire(s)

  1. Nom

    Libourne ?
    Mais pas Nice Rennes Bordeaux !

    Qui sponsorise encore des trucs pareils?

    • Le choix des villes est un peu curieux certes je vous l’accorde.
      Pour ce qui est du coût c’est certainement les offices du tourismes, le ministère de l’outremer avec des sponsors comme Air Austral. Ce n’est pas forcement très couteux, du moins pas forcément plus qu’une campagne de publicité TV, et si ça peut permettre à ces territoires de faire venir un peu plus de touristes de métropole, franchement il y a bien plus grave!!

    • Shôgun

      Les Bordelais n’ont qu’à aller à Libourne et les Rennais à Brest. Pourquoi serait-ce toujours aux mêmes de se déplacer ?

      Quant aux Niçois, ils n’ont hélas pas accès à un service ferroviaire digne de ce nom, les cheminots de la région étant plus souvent en grève qu’au travail. Les cadres de la SNCF eux-mêmes, mieux placés que quiconque pour le savoir, ne se risqueront pas à aller à Nice en train. À cheval ou à dos de dromadaire, c’est plus fiable.

  2. LUV

    Comprends pas trop l’intérêt de cette nouvelle dans AJ ??? « Le train des outre mer » alors qu’il n’y aura que la Réunion….

  3. Les gares sont ds l’ensemble si peu accueillantes qu’il ne viendrait pas à l’idée d’y aller voir une expo de diapos et grapiller trois brochures.

    La gare de Libourne. Sans commentaire.

    Au moins celle de Perpignan représente-t-elle le centre du Monde.

  4. Filoustyle

    ET la gare de Seattle ?

  5. AQUITANIO

    Aux Docteurs Jesétout, aux débiteurs d’âneries permanentes, et autre Jean Débite,
    Si la gare de Libourne est préférée à la gare Saint Jean de Bordeaux, c’est parce que jusqu’en juillet 2017 elle est pleine restauration,envahie par une forêt d’échafaudages notamment , et la verrière-une des plus grandes d’Europe- sera refaite et prête pour l’ouverture complète de la ligne à grande vitesse de Paris à Bordeaux en juillet 2017-Le TGV mettra de centre à centre deux heures cing-2h05- et épargnera à ses utilisateurs les désagréments aéroportuaires- éloignement, modalités d’accès riches en péripéties, parking ruineux, fouilles en tous genre, promiscuité et surpeuplement des salles d’attente surtout à Orly pour les Navettes .
    Donc moralité: quand on ne sait pas , et surtout pour ne pas parler pour ne rien dire : ON SE TAIT, OU ON SE DISPENSE DE COMMENTAIRES OISEUX

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter