Le 30 novembre 1924 dans le ciel : Paumier fait tomber des records de vitesse

air-journal-paumier-record-vitesse-1924-hydravion-FBA

Histoire de l’aviation – 30 novembre 1924. En ce dimanche 30 novembre 1924, c’est M. Paumier, un ingénieur pilote aviateur, qui va s’illustrer en parvenant à n’établir pas moins deux nouveaux records du monde de vitesse, installé aux commandes d’un hydravion, sans oublier un record français toujours de vitesse.

Trois belles prouesses qui ont bien entendu fait l’objet d’un contrôle officiel. Ce dernier a ainsi été assuré par MM. de Tuault, Dollfus et Tissandier en qualité de commissaires de l’Aéro-Club de France. Paumier décroche ainsi le record français de vitesse avec 250 kg de charge utile et les records du monde de vitesse avec 500 kg de charge utile sur 100 et 200 kilomètres, ayant couvert les 100 km en 42’ 07”3/5, ce qui équivaut à une vitesse de 142,180 km/h et les 200 km en 1 h 24’ 33’’, ce qui donne une vitesse de 141,927 km/h !

Une rapidité qu’il doit notamment aux performances de l’appareil qu’il a utilisé pour l’occasion, à savoir un hydravion FBA signé Schreck disposant d’un moteur Hispano-Suiza affichant 300 chevaux de puissance et d’une hélice Lumière.

http://www.air-journal.fr/2016-11-30-le-30-novembre-1924-dans-le-ciel-paumier-fait-tomber-des-records-de-vitesse-5171632.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter