Dixième Dreamliner pour Vietnam Airlines

air-journal_vietnam-airlines-10e-787-9

La compagnie aérienne Vietnam Airlines a pris possession de son dixième et avant dernier Boeing 787-9 Dreamliner. Les huit 787-10 attendus n’arriveront pas avant 2019.

La compagnie nationale vietnamienne, basée à l’aéroport de Hanoi-Noi Bai, a pris possession le 25 novembre 2016 de son dixième 787-9, seize mois après avoir accueilli le premier. Le nouvel appareil est configuré comme les autres pour accueillir 28 passagers en classe Affaires, 35 en Premium et 211 en Economie. Vietnam Airlines utilise ses Dreamliner exclusivement sur le long-courrier, et son vice-président exécutif Phan Xuan Duc explique dans un communiqué de Boeing que le Dreamliner est « une des clés de l’expansion de notre flotte, et joue un rôle vital pour nous permettre d’offrir à nos clients un service quatre étoiles (de Skytrax NDLR) et établir la compagnie comme l’une des meilleures d’Asie ». L’avionneur met de son côté en avant la capacité du Dreamliner à servir des routes comme Hanoi – Londres ou Ho Chi Minh VilleSydney (ils sont aujourd’hui déployés entre ses deux hubs, et vers Francfort, Nagoya et Pékin) 

La compagnie de l’alliance SkyTeam doit encore recevoir un 787-9, puis les huit 787-10 pris en leasing chez Air Lease Corp. et qui sont attendus entre 2019 et 2021. Rappelons que sa flotte intercontinentale compte également quatre 777-200ER de 309 places, huit Airbus A330-200 bi-classes et cinq des 24 A350-900 commandés (305 sièges en 29+45+231). Sur le court et moyen-courrier, elle opère dix ATR 72-500 et 53 A321 (elle attend également 12 A321neo).

Vietnam Airlines opère 92 routes vers 20 destinations intérieures et 29 internationales, avec 400 vols par jour en moyenne. Elle prévoyait en juillet de réaliser un chiffre d’affaires de plus de 3 milliards d’euros en 2016 contre 2.738 milliards d’euros en 2015, et de transporter 20 millions de passagers contre 17,9 millions l’année dernière.

http://www.air-journal.fr/2016-12-01-dixieme-dreamliner-pour-vietnam-airlines-5173457.html

Commentaire(s)

  1. Dakota

    Acheter des appareils haut de gamme (787, 350), c’est très bien. Les équiper avec des fauteuils confortables selon les meilleurs critères, c’est très bien. Mais il faudrait songer aussi, finalement, à former les personnels au sol et navigants pour qu’ils sortent progressivement d’une culture d’un autre temps. Aérogare de Hanoi il y a quinze jours : une heure trente de retard pour un vol vers Hué. Un mot griffonné sur un panneau pour dire qu’il s’agit de « préparer l’appareil » (sic). Pas une annonce, pas une explication, pas une excuse : le client doit payer son billet et ensuite attendre en silence de voir si son vol aura bien lieu…

  2. A330-200

    Vous avez raison,c est quelque chose de comportementale et de profond du au communisme ; c est beaucoup plus marqué au nord a Hochimin ou danang l influence est moins vrai et le comportement plus occidentale et moderne.

  3. Avec 9 sièges de front en éco, très peu pour moi…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter