Hong Kong Airlines: Vancouver et partage élargi avec Etihad Airways

aj_hong kong airlines a330-200

La compagnie aérienne Hong Kong Airlines lancera l’été prochain une nouvelle liaison entre Hong Kong et Vancouver, sa première vers l’Amérique du nord. Son accord de partage de codes avec Etihad Airways porte désormais sur 14 routes, y compris vers Auckland et six destinations en Europe.

A partir du 30 juin 2017, la compagnie privée chinoise proposera un vol quotidien entre sa base à  Hong Kong-Chek Lap Kok et l’aéroport de Vancouver, opéré en Airbus A330-200 pouvant accueillir 24 passagers en classe Affaires et 259 en Economie. Les départs sont programmés à 12h30 pour arriver à 10h10 le même jour, es vols retour quittant le Canada à 12h10 pour se poser le lendemain à 16h50 (passage de la ligne de changement de date oblige). Hong Kong Airlines sera en concurrence directe avec Cathay Pacific et Air Canada.

La compagnie chinoise lance ainsi sa quatrième destination long-courrier en un an, après Cairns et Gold Coast en Australie inaugurées en janvier, et Auckland en Nouvelle Zélande le mois dernier. Son réseau international est principalement dirigé vers le Japon, et dans une moindre mesure vers la Thaïlande. Elle dispose d’une flotte de 34 Airbus dont onze A320, neuf A330-200 et autant d’A330-300 (plus cinq A330F), avec un carnet de commande incluant neuf A330-300 supplémentaires et quinze A350-900 (première livraison en mai prochain).

air-journal_Etihad Airways A380 vol2Son accord de partage de codes avec Etihad Airways a d’autre part été étendu à neuf itinéraires supplémentaires, portant le nombre total de services combinés à 14. Hong Kong Airlines a placé son code HX sur les vols de la compagnie nationale des Emirats Arabes Unis entre Abou Dhabi et « un certain nombre de villes les plus visitées en Europe et en Amérique du Nord » : Zurich, Düsseldorf, Francfort, Munich, Manchester, Milan et New York. En échange, Etihad Airways a placé son code EY sur les vols réguliers de Hong Kong Airlines entre Hong Kong et Auckland. Lors du lancement de l’accord en 2014, Etihad Airways avait initialement placé son code EY sur les vols de Hong Kong Airlines entre Hong Kong et Bangkok puis Okinawa, et Hong Kong Airlines son code HX sur le service d’Etihad entre Abou Dhabi et Bangkok. En juin 2015, l’accord avait été élargi avec le code HX apparaissant sur les routes vers Madrid et Hong Kong (Etihad Airways va d’ailleurs augmenter la fréquence de son service de Madrid de quatre à sept vols par semaine à partir du 1er juin 2017, avec Hong Kong Airlines également en partage de codes sur le vol supplémentaire).

Li Dianchun, directeur commercial de Hong Kong Airlines, a déclaré dans un communiqué : « Nous sommes heureux de renforcer le partenariat avec Etihad Airways grâce à une expansion en partage de code. Il ya une demande de plus en plus forte en Asie pour les voyages dans la région du CCG, en Europe et dans les Amériques. D’autre part, les visiteurs de la région du CCG et même l’Europe bénéficieront également de connexions pratiques via Hong Kong vers Auckland, l’une des destinations les plus populaires dans l’hémisphère sud. Nous n’avons aucun doute que la connectivité améliorée offrira une gamme plus large de choix tout en éprouvant les services de classe mondiale et les produits offerts par les deux compagnies aériennes ». Kevin Knight, Directeur de la stratégie et de la planification chez Etihad Aviation Group, ajoute: « depuis lors, nous avons constamment examiné les opportunités de fournir des offres améliorées et un meilleur accès à nos clients à Hong Kong, Abu Dhabi et au-delà. L’élargissement du partage de codes favorisera les débouchés commerciaux des deux compagnies aériennes et, plus important encore, les avantages réels du partenariat en offrant aux voyageurs d’affaires et de loisirs des connexions améliorées et un service plus fréquent entre l’Australasie, l’Asie, le Moyen-Orient, l’Europe et l’Amérique du Nord ».

 

http://www.air-journal.fr/2016-12-01-hong-kong-airlines-vancouver-et-partage-elargi-avec-etihad-airways-5173451.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter