Air France : le Dreamliner arrive, Guy Martin s’envole

air-journal_air-france-787-9-sol-close

Le premier Boeing 787-9 Dreamliner de la compagnie aérienne Air France est attendu ce vendredi à Paris. Le chef Guy Martin, dont les créations sont servies en classe Affaires jusqu’à la fin du mois, a pris part à un vol vers Dubaï.

Le premier Dreamliner de la compagnie nationale française, qui est aussi le 500e Dreamliner assemblé par Boeing, s’est envolé le 1er décembre 2016 à 22H05 des usines de l’avionneur américain à Everett, son arrivée étant prévue ce vendredi matin à l’aéroport de Paris-CDG après un vol de 8000 km. L’avion immatriculé F-HRBA est configuré pour accueillir 30 passagers en classe Affaires, 21 en Premium et 225 en Economie, et sera équipé du wifi. Air France n’a toujours pas détaillé où les vols de formation des équipages emmèneront le Dreamliner, Londres ayant la faveur des pronostics ; quatre vols spéciaux sont prévus les 7 et 8 janvier 2017, avant le premier vol commercial programmé le 9 janvier vers Le Caire.

Le groupe Air France-KLM a commandé auprès de l’avionneur américain 18 787-9 et sept 787-10, douze autres 787-9 devant être fournis par la société de leasing AerCap. Sur ces 37 appareils, les sept 787-10 attendus en 2020 sont destinés à KLM ainsi que quinze 787-9 (huit sont déjà en service, aménagés en 30+48+216), les autres 787-9 devant aller à Air France.

air-journal_air-france-guy-martin-a-bord En classe Affaires, la compagnie de l’alliance SkyTeam a accueilli lundi dernier Guy Martin à bord du vol AF662 vers Dubaï, le Chef doublement étoilé étant accompagné d’un chef Servair pour présenter « ses plats gastronomiques aux saveurs raffinées ». Jusqu’au 31 décembre à bord des vols long-courrier et de certains vols moyen-courrier Air France au départ de Paris (Alger, Amman, Athènes, Bucarest, Casablanca, Erevan, Istanbul, Kiev, Lisbonne, Moscou, Oran, Rabat, Saint-Pétersbourg, Sofia, Stockholm, Tel Aviv, Tunis et Varsovie), il propose six plats aux clients Business, inspirés des saveurs d’ailleurs et renouvelés tous les quinze jours : Dos de cabillaud, riz basmati au curcuma, écrasé de courgette aux noix de cajou, sauce coco relevée au piment d’Espelette ; Paleron de veau, cèpes sautés, fine purée d’artichaut, jus à la betterave bio et cassis ; Crevette poêlées, brocolis au gingembre, purée de butternut, jus de coquillages au persil plat ; Orecchiette aux encornets et roquette sur une tomate parfumée à la graine de coriandre ; Poitrine de pintade rôtie, ketchup de carotte à la cardamome, quinoa rouge bio comme un risotto, jus aux airelles ; Sauté de veau rehaussé à la maniguette, penne au maïs bio, légumes et oignons grelots. Membre fondateur du Studio Culinaire Servair, le Chef renommé du Grand Véfour signe régulièrement depuis 2002 des plats pour les classes « La Première » et « Business » d’Air France.

http://www.air-journal.fr/2016-12-02-air-france-le-dreamliner-arrive-guy-martin-senvole-5173478.html

Commentaire(s)

  1. Magnifique avion! Dommage que AF n’en prenne que 15!

    • A330-200

      Il n auront même pas le temps de recevoir les 15 Avant le dépôt de bilan.
      Le SNPL accélère la fin annoncée.
      Ce qui est étonnant chez AF c est que, a l inverse d une entreprise normale ou les syndicats sont consultes sur les choix stratégiques et la direction decide ; la direction émet des propositions, qui passent par le SNPL et obtiennent ou non l autorisation . Le SNPL dirige donc dansles fais AF.

  2. et pour l’éco ya quoi ….

    • Avec ses « 225 en Economie », Air France, garde sa distinction « bétaillére »!

    • Pet

      Dans le cadre d’une « prestation dédiée » AF servait récemment en Y sur court courrier deux petits beignets fourrés au caramel (sf erreur).
      Ces beignets vendus ds le commerce de détail à 0,50 € pièce, doivent coûter aux cantines industrielles et autres compagnies aériennes.. 5, 6 centimes d’€ maximum.
      8 €urocents avec la jolie boîte.

      • A330-200

        Tout est comme cela , la suppression du gâteau pour les paxs en Y Sur les vols COI économise combien 0,20 ou 0,30 cents au maximum ,pourtant un impact sur l impression de lowcostisation du service pour le pax bien plus importante.

        S il veulent de réelles économies et punir un peu les différents syndicats , il suffit de baisser la gamme des hôtels dans lesquels sejournent les équipages. A lima, ils sont au Swiss hotel ***** a 250 € la nuit ( tarif négocié a 130€ de source interne à. L hotel) alors que les euipages de KL sejourne au novotel **** dont le tarif public est a 120€ donc avec 50/100 60€ soit une economie possible de 70€’par nuit et chambre . Cette argumentation vaut sans aucun doute pour l ensemble des escales , et les syndicats ne pourraient rien dire ,ceci relevant du pouvoir discrétionnaire de l employeurs.

  3. @GIAN
    Avec ses « 225 en Economie », Air France, garde sa distinction « bétaillére »!

    Comment qualifiez vous les reconfigurations des 777 EK en 3-4-3 identiques à AF, TX, AZ, KL, OS, AC, KL, UA (2-5-2) et maintenant BA ? Confort total ou « bétaillère » ?

    Cessez de toujours cracher sur AF alors que presque toutes les autres compagnies du monde entier aménagent de la même façon leur classe économique et … vous ne les critiquez pas !

  4. Crewpower

    Bonjour 😆😆 pour cabine économique veut dire pas beaucoup de place de nos jours les passagers veulent payer des petits prix avec un service de qualité première classe .C est vraiment impressionnant. No money no travel bb .🤗🤗oups so sorry. Airbus 330/300 tx 355 pas 309 en économies .et ça marche .le même avion Oman air .100 passagers en moins .il y a pas photo .pour le même prix 8 heures à 9 heures de vols .xl le même avion cdn 440 passagers. Xl a configuré pour 400 .pax .et ça marche .franchement pour un vol de 8heures à 10h pourquoi chercher un lit en classe économique. Avec un billet à 350 euros 400 euros .la compagnie aérienne va vivre comment ? Payer ses salariés comment. ?
    La vie est chère

    • Si et il y en a beaucoup d’autres avec lesquelles vous pouvez voyager dans des conditions très satisfaisantes en Y pour des tarifs également très satisfaisants.
      Et avec le sourire en prime, des IFE dignes de ce nom et SURTOUT qui ne se prennent pas pour ce qu’ils ne sont pas..

  5. Il y a un moment on peut pas tout avoir, voyager en éco avec le confort de la buisness au prix d’une low cost c’est impossible. AF est loin d’être en configuration bétaillère ou ceux la n’ont jamais prix XL ou Corsair.

  6. A330-200

    On aura jamais eut autant d article sur la livraison d un avion ,qui même s il est le premier n a rien d exceptionnel et vol déjà dans plusieurs dizaines de compagnies.

    Prochain article  » le 787 d af a atterri hier a CDG » puis « les équipages ont visiter le nouveau 787″ en continuant par  » air France : Le 787 a rejoint son parking » et un jour on aura le droit à » Air France ,le 787 prend feu en plein vol »….

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum