Air Caraïbes vise 11 A350 d’ici 2024 en rachetant Corsair

air-journal_Air_Caraibes_Corsair

La nouvelle stratégie de vols commerciaux du groupe vendéen Dubreuil ( qui détient Air Caraïbes) se précise. Elle confirme le rachat de Corsair International, filiale du groupe touristique TUI. Une nouvelle structure sera aussi créée à partir de fin 2016, et qui visera une flotte de 11 A350 d’ici 2024.

En rachetant Corsair International pour un montant non précisé à ce jour, Air Caraïbes devient leader sur les lignes entre la métropole et les Antilles avec plus de 50 % des vols, devant Air France (43 %), l’autre acteur étant XL Airways. A noter qu’en entrant dans l’escarcelle du groupe Dubreuil, Corsair continuera d’opérer sous sa propre marque, distincte d’Air Caraïbes.

Ce nouveau groupe aérien en France, qui prendra effet après avis du Comité d’entreprise de Corsair et approbation des autorités de la concurrence française, rassemblera une flotte de quinze avions dont 12 gros porteurs (3 Boeing 747-400 et 4 Airbus A330 chez Corsair et 5 A330 chez Air Caraïbes).

Il a aussi été révélé un projet de création d’une nouvelle société, centrée sur une flotte long-courrier de 11 A350 d’ici 2024 qui viendront remplacer progressivement les 12 gros porteurs actuels. Rappelons d’ailleurs qu’ Air Caraïbes attend un premier exemplaire sur six  A350 commandés (3 en version 900 et 3 en version 1000) à partir de décembre de l’année prochaine. Le Groupe Dubreuil annonce également s’être engagé dans la location de 3 Airbus A350-900 supplémentaires (réception entre 2017 et 2019) et dispose d’une option supplémentaire de 2 A350-1000 en propriété (réception entre 2023 et 2024). La flotte de cette nouvelle structure, composée de 6 A350-900 (entrées entre 2016 et 2019) et de 5 A350-1000 (entrées entre 2020-2024),comportera à horizon 2024 11 Airbus de dernière génération.

La nouvelle structure d’exploitation opèrerait les avions au profit des deux marques, Air Caraïbes et Corsair, sur les Antilles et sur l’Océan Indien. Cette entreprise dédiée à l’opération des Airbus A350 se focalisera ainsi sur l’optimisation opérationnelle et la compétitivité économique dans un monde en évolution permanente.

Il n’y aura pas de plan social au sein du nouveau groupe de plus de 2 000 salariés, a promis Marc Rochet, président du directoire d’Air Caraïbes et qui dirigera aussi le directoire de Corsair International. Cependant, les 1 158 salariés de Corsair International devront faire un effort de productivité. Marc Rochet souhaite ainsi que les pilotes effectuent 800 heures de vol par an contre 750 aujourd’hui. De même, il souhaite revoir les accords d’entreprise en raison de l’arrivée de Corsair. « Ou on construit l’avenir, ou on s’arc-boute sur le passé », a prévenu Marc Rochet, dans des propos repris dans le Monde.

Air Caraïbes est une entreprise florissante au sein du groupe Dubreuil. Son résultat net en 2014 devrait s’établir à 14 millions d’euros, la compagnie ayant toujours été bénéficiaire ces dix dernières années, à l’exception de l’année 2011. A l’inverse, Corsair a du mal à retrouver l’équilibre financier avec des résultats déficitaires récurrents malgré son plan de restructuration Take-off 2012.

« Le projet d’acquisition de la compagnie aérienne Corsair, projet porté par une ambition de croissance durable, représente une opportunité importante pour le groupe et permet également de constituer le 1er pôle aérien français 100% privé, s’est félicité Jean-Paul Dubreuil, Président du conseil de surveillance du Groupe Dubreuil et d’Air Caraïbes. Nous comptons donner la priorité à un retour rapide à la profitabilité de Corsair, grâce aux synergies créées par la constitution de ce pôle aérien majeur. »

« La création du 1er pôle aérien français 100% privé, opération structurante pour le secteur aérien français est une bonne nouvelle pour Air Caraïbes, Corsair, leurs clients, salariés et partenaires, a commenté Marc Rochet. Cela constitue également une fierté pour nos personnels et nos clients qui auront accès ainsi à un réseau de destinations larges, opérées par des avions modernes et performants.»

« Je suis très confiant dans la capacité de Corsair et de ses équipes à se développer et augmenter sa profitabilité dans ce nouvel ensemble, a enfin commenté Pascal de Izaguirre, Président de TUI France. Cette opération est la première opération majeure de consolidation dans le secteur aérien, et je me réjouis que Corsair y participe.»

Air Caraïbes et Corsair étaient déjà partenaires puisqu’elles partagent leurs codes sur certaines de leurs destinations depuis 2012.

http://www.air-journal.fr/2015-02-21-air-caraibes-vise-11-a350-dici-2024-en-rachetant-corsair-5137187.html

Commentaire(s)

  1. Erik de Nice

    Pourquoi opérer à l’avenir sous deux marques différentes?
    Dans l’idéal, il serait sympa de les voir également nouer des liens (voir plus) avec Air Austral et de recréer ainsi une nouvelle UTA en tenant compte des erreurs du passé afin de ne pas, un jour, connaître le même sort que cette défunte et prestigieuse compagnie..

    • A mon avis, c’est plutôt de l’Air Liberté légèrement mieux (Marc Rochet était PDG de cette cie et aussi d’Aéromaritime, filiale d’UTA). Air Austral sera plutôt la prochaine acquisition du nouvel ensemble avec la bénédiction d’AF. Ils pourront mieux se partager les Antilles et la Réunion à part quasiment égale.
      Cette stratégie est illisible et manque d’ambition et d’innovation. Je n’ose imaginer les avions peints de 2 logos (quel horreur !) à moins de créer une cie unique (ce qu’ils se résoudront à faire s’ils ne l’ont pas déjà prévu).
      Perso, je ne crois pas qu’il peut y avoir 2 cies de grande taille en France sans l’appui d’un Etihad (Air Berlin) ou de Delta Airlines (Virgin Atlantic). Bref, c’est la montagne qui accouche d’une souris.

    • avec Marc Rochet à la tête , on se dirige vers un nouveau « deuxième pole aérien français » et si on se souvient de ce qu’est devenu le premier du genre (AOM/AirLiberté/AirLittoral) on peut être inquiet pour l’avenir des personnels.

    • Je ne saisi pas trop ce que vous voulez dire sur la fin de UTA. De fait, je tiens à préciser que UTA n’a pas disparu parce qu’elle était mal géré au contraire, cette compagnie fonctionnait plutôt bien et même beaucoup mieux qu’Air France à l’époque. C’est en voulu sauver le « soldat » Air France que les hautes instances ont eu « l’idée » de racheter UTA en donna de l’argent à AF pour racheter UTA compagnie aux finances saine et aux liaisons aérienne très rentables (Afrique noire notamment). Pour ce qui ne le savent pas, AF n’était présente en Afrique noire qu’à Dakar, Nairobi, Dar Es Salaam, Kigali, Bujumbura, Moroni et Djibouti, le reste s’était UTA (les villes habituelles plus Hararé, Lilongwe, Windhoek, Maputo, Lusaka).

  2. encore un truc unique au monde , deux compagnies avec 7/8 avions chacuns , bref aucun intérêt .
    tout ça parce qu’il ne sont pas capable de trouver un nom commun , bref une bataille stupide de clocher , qui pour le coup s’arc bout sur le passé plutôt que de construire l’avenir .
    on leur souhaite tout de même bon vent , mais vouloir être la première compagnie aérienne 100% privée avec 15 avions dans 10 ans , c’est du gagne petit . bref ça change pas . encore une(2) compagnie(s) avec une méthodologie bien franchouillarde .

  3. Air Caraïbes!!! Et Corsair comment dire je préfère :

    Air France toujour leader pour le bon goût et le chic! Elle représente la France !! Notre porte drapeau !! Bonne performance ! Normal pour la 1er compagnie européenne en nombre de passager transporter avec la flotte la plus ressente vive AF

    Voilà voilà

  4. AF la seul compagnie digne d’intérêt donc!

  5. fou de voyage

    Ça fait du bien en tout cas qu’air caraïbe soit sur le réseau transatlantique vers la Guyane car un conccurent se permettait quelques largesses tarifaire par le passé en situation de monopole, je leur souhaite un bon développement mais mesuré au marché sans vouloir voir trop trop grand

  6. Garder les 02 noms pour un groupe aérien aussi petit, à termes 12 avions long courrier, ça sent la complaisance d’être tout petit derrière AF! On ne demande pas de vouloir « tuer » Af qui « vole » dans une autre dimension mais un tout petit peu d’ambition serait le bien venu notamment pour faire d’Orly une vrai plaque tournante notamment avec : 01 vols sur NY depuis les régions (02 MRS/NYC, 02 BOD/NYC et 03 LYON/NYC par exemple); on peut aussi viser l’Asie du sud est (Bangkok, Phukek, HoChiMinh-ville, …) et maintenir un peu l’Afrique (Dakar, Abidjan, Brazzaville, Conakry, voire Accra destination au fort potentiel). Allez M. DUBREUIL faite un petit effort !!!

  7. L’idée est très bonne en tant qu’antillais je suis fier de voir un produit des caraibes se développer, après la prudence est de mise,

    car effectivement il faut se distinguer de cette triste cie qu »es AF (sur les routes DOM-TOM)

    Rassembler les cie des DOM et des TOM sous un même groupe serait un projet ambitieux et viable sur le long terme …

  8. Ouvrez vous un peu l’esprit et cherchez à comprendre avant de lancer des jugements à l’emporte pièce aussi expéditifs que futiles: allez consulter les sites d’info économiques et lisez les explications données,et vous comprendrez l’utilité sociale économique et financière de ce montage …vous y découvrirez entre autre que les choses les plus simples et les plus évidentes pour vous ne sont pas nécessairement les plus porteuses ni de tranquillité au sein de l’entreprise ni des garanties de réussite!!!!

  9. Flagoo

    Dans les premiers temps, les deux marques doivent cohabiter car, question image, on ne peut pas desservir l’Océan Indien et l’Afrique sous le nom Air Caraïbes. Mais il est probable que la nouvelle entité, basée dans un endroit au statut fiscal favorable et qui accueillera les nouveaux avions, proposera un CDI aux salariés de Corsair et Air Caraïbes mais à des conditions moins favorables (800h au lieu de 750h, par ex), à prendre ou à laisser…

  10. Wad

    Mr Rochet était certainement, le seul à pouvoir redresser AOM/AirLib. C’est notamment grâce a lui que TX est ce qu’elle est aujourd’hui. J’ai entièrement confiance en lui.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum