Les syndicats d’Air France boycottent le rendez-vous fixé par Alexandre de Juniac

air-journal_air france a320

Au lendemain des élections professionnelles chez Air France, les syndicats de la compagnie aérienne française ont annoncé qu’ils boycottaient le rendez-vous de demain, lundi 16 mars 2015 avec Alexandre de Juniac, PDG d’Air France-KLM.

« La CFE-CGC, l’UNAC-CGC, FO, le SNPNC FO, la CFDT, l’UNSA Aérien, l’UNSA PNC, la CGT, le SNPL et le SPAF, réunis vendredi 13 mars après-midi, considèrent que les multiples déclarations médiatiques d’Alexandre de Juniac, Président de la Holding Air France / KLM, compromettent le dialogue social au sein de la Compagnie Air France », écrit l’inter-syndicale dans un communiqué en date du 14 mars. Ensemble, ils dénoncent ainsi « méthode du Président Alexandre de Juniac, qui annonce, à la place du Président d’Air France, par voie de presse et pendant le scrutin des élections professionnelles de la compagnie Air France, une réunion devant se tenir fortuitement quelques heures avant le Comité de nomination qui examinera son renouvellement à la tête de la holding ». Cette méthode du PDG du groupe répond selon eux, à des enjeux qui ne sont « pas ceux de la compagnie Air France et de ses salariés », et concluent que « ce procédé est de nature à desservir les intérêts de notre compagnie ».

La convocation des syndicats par le président du groupe Alexandre de Juniac, quelques jours après une certaine redistribution des cartes syndicales suite aux dernières élections professionnelles, devait permettre de remettre à plat les discussions sur le plan Perform 2020, qui prend le relais de Transform 2015. La réunion devait lancer les négociations sur de nouveaux accords d’entreprise, avec des accords signés espérés « vers la fin de l’été, en septembre, pour une mise en oeuvre sur les années suivantes ».

Cette annonce représente un camouflet pour Alexandre de Juniac, alors que l’Etat principal actionnaire de la compagnie avec 15,9 % du capital, va soutenir sa réélection, au poste de PDG, lors de la prochaine assemblée générale où son mandat est remis en jeu. Cette proposition doit justement être soumise au comité des nominations d’Air France-KLM mardi 17 mars, soit le jour suivant cette réunion de cadrage avortée avec les syndicats. Pas un hasard.

http://www.air-journal.fr/2015-03-15-les-syndicats-dair-france-boycottent-le-rendez-vous-fixe-par-alexandre-de-juniac-5140756.html

Commentaire(s)

  1. FL470
    Publié le 15 mars 2015

    Le président du syndicat des Seigneurs devrait être nommé Président Directeur Général de la société…

  2. Trucmuche
    Publié le 15 mars 2015

    Terminons-en au plus tôt avec cette compagnie qui ne s’intéresse pas à ses clients.
    A leur attitude, on voit bien qu’on gêne.
    Ah, si seulement ils pouvaient rester entre eux et ne pas avoir à s’occuper de tous ces clients sans intérêt.
    Ce serait le paradis.

  3. UN PEU PLUS DE 3000 H DE VOL - 15 mars 2015 à 13 h 55 min
    UN PEU PLUS DE 3000 H DE VOL
    Publié le 15 mars 2015

    Cela fait des années que je ne prends plus Air France, et ce afin de ne pas avoir de mauvaise surprise à cause d’une grève de ces gens qui ne veulent pas travailler!!!!

  4. Fredmorel
    Publié le 15 mars 2015

    La sabotage commence vite et fort. NO PASARAN !

  5. Pierreantoine
    Publié le 15 mars 2015

    Ah! L’équipe de bras cassés est de retour.

  6. Aulongcourt
    Publié le 15 mars 2015

    Bofffff….ne vous prenez pas la tete avec ca…et inutile de partir dans des délires de raisonnements …
    Un simple constat suffit à tout relativiser:
    Au sein d’AF,comme au sein de TOUTES les entreprises grosses ou petites,des réunions OP-Direction,il y en a à la pelle qui sont annulées,reportées sine die,repoussées….etc….tant par volonté/humeur des OP que des directions….et CA N’A AUCUNE ESPÈCE d’importance…la vie suit son cours et ce qui n’est pas discuté tel jour le sera un autre…Un non-événement en somme tant il s’agit d’une pratique courante!!! Et, j’insiste à dessein, ces refus d’honnorer une réunion sont autant de la part des directions que des syndicats: sur ce sujet,c’est à minima  » un point partout,la balle au centre »!!!!!

  7. un plus de 3000 h de vol - 15 mars 2015 à 14 h 31 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 15 mars 2015

    Confirmation de mon commentaire précédent sur le résultat des élections syndicales internes récentes ….Cela ne change rien pour le futur de notre compagnie nationale (que je continue à utiliser malgré tout par un réflexe ….qui me semble de plus en plus désuet!) avec toujours les mêmes blocages, le même nombrilisme de certaines catégories ….avec heureusement parfois pour certains PNC nouvelle génération l’impression de s’intéresser davantage aux PAX ….qui sont pourtant le coeur du métier ….!
    avec la notion de « Client » et non plus d »Usager » ….(Voir SNCF , SNCM et j’en passe!!

  8. Publié le 15 mars 2015

    On prend les mêmes et on recommence…. Mdr

    Les syndicalistes se pensent proprio de l’entreprise alors que l’argent mis et les risques pris ce sont les actionnaires qui les assument.

  9. Publié le 15 mars 2015

    Qu’ils licencient ces pilotes surprotégés et pleurnichards, et embauchent des philippins/indiens à la place. Ils ne rechigneront pas à travailler trois fois plus tout en touchant trois fois moins que ces privilégiés! Un an de salaire pilote-AF en représente presque 5 pour un pilote philippin aujourd’hui.

  10. Publié le 15 mars 2015

    Absolument d’accord avec vous.

    Encore une fois, les syndicats vont tout gâcher.

  11. Salmon
    Publié le 15 mars 2015

    TOUS les syndicats représentatifs ont décidé de boycotter cette mascarade.
    M. de Juniac ne vise que SA réélection à la tête du groupe, pour conserver SES « acquis sociaux ».
    Ce que veulent « ces jusqu’au-boutistes », c’est un chef d’entreprise.

  12. C’est quand même lamentable cet état d’esprit de la part des syndicats de AF. AF est une très belle compagnie mais gangrenée par ce genre d’état d’esprit de la part de ces syndicats qui se prétendent les maitres et dirigeant de la société en lieu et place de la Direction …. le monde a l’envers. Ils voudraient tuer l’entreprise qu’ils ne s’en prendrait pas autrement. Ca devient plus que lassant et des mesures drastiques doivent être prises par la Direction pour faire cesser cela quitte a faire un report de bilan et recréer une structure ou les syndicat seront présent certes mais a la place leurs est du. En quelques mots, ils nous gonflent profondément. Personllement je donne tout mon soutien a la direction de AF pour rester ferme face a ces misérables

  13. Publié le 15 mars 2015

    Désolé TRUCMUCHE mais j’adore mes clients et ils sont extrêmement chouchoutés ,d’ailleurs ils m’en remercient. J’adore m’en occuper et ai toujours le sourire et la motivation en toute circonstances comme beaucoup de mes collaborateurs. Je crois que vous vous trompez et que l’image que vous percevez a l’égard de la compagnie est fausse: quel dommage !

  14. clama92
    Publié le 15 mars 2015

    https://www.youtube.com/watch?v=b4kKEJ0KgXs

    Voila certainement une bonne raison….

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum