Les hôtesses de l’air d’El Al en guerre contre les talons hauts

air-journal_El Al Israel 737-900ER

Quelque 200 hôtesses de l’air de la compagnie israélienne El Al ont annoncé ce week end qu’elles allaient se battre contre une nouvelle règle interne qui les oblige à porter des chaussures à talons hauts pendant qu’elles accueillent les passagers à bord.

La nouvelle règle interne a été instaurée par le chef du personnel navigant (un homme pour être précis), qui a rétabli une ligne directrice qui avait déjà été mise en place il y a quelques années. Selon le témoignage samedi 13 juin d’une hôtesse de l’air d’El AL au quotidien local Israël Hayom, la nouvelle règle est « tout à fait déraisonnable »  et « même dangereuse ». « En hiver, en particulier, la passerelle de l’avion est humide et dangereuse pour nous. … L’embarquement est long et intense. L’ensemble du processus doit être rapide, et le port du talon haut pose un risque pour les hôtesses de l’air ainsi que pour les passagers. Le service ne sera pas affecté si nous portons des talons plats. »

Shelly Yachimovich, députée travailliste a aussi ironiquement critiqué cette directive. « Honte à El Al d’exiger des hôtesses de l’air de porter des talons hauts jusqu’à ce que le dernier passager soit assis.  Voici ma proposition : Que tous les managers masculins d’El Al portent des talons hauts au travail. Nous allons voir… »

Yehudit Grisaro, vice-président clientèle de la compagnie israélienne a expliqué en retour qu’il avait été décidé, lors d’une révision des directives du service, que les hôtesses de l’air devraient porter des chaussures « présentables » tout en accueillant les passagers à bord. Mais que sitôt l’embarquement fini, et durant tout le vol, elles porteraient leurs chaussures de travail. Il fait d’ailleurs remarquer que cette pratique a été largement acceptée dans le secteur aérien en général.

http://www.air-journal.fr/2015-06-14-les-hotesses-de-lair-del-al-en-guerre-contre-les-talons-hauts-5145531.html

Commentaire(s)

  1. les enfoires
    Publié le 14 juin 2015

    et en petite culotte s’il vous plait

  2. BENHMIDA
    Publié le 14 juin 2015

    L’accueil se fait avec le sourire et l’envie de servir, pas avec des instruments de torture!

  3. Pépère
    Publié le 14 juin 2015

    L’incongru des pays riches, est que leurs problèmes paraissent surréalistes aux habitants des 170 autres pays du monde.
    Nul doute qu’Israël va inventer un code de mesure de ce que l’on appelle un soulier élégant en en mesurant la hauteur du talon avec un gars seul habilité etc.. Y aura t il des jours avec ? Sans?

  4. Ça permet de détourner l’attention des problèmes plus grave dans ce pays qui pratique l’apartheid.

  5. groovy
    Publié le 14 juin 2015

    C quand qu’ils leurs imposent un string c plus présentable

  6. Publié le 14 juin 2015

    Si je comprends bien l’article, une fois les portes de l’avion fermées, elles peuvent se transformer en « souillons », en enlevant leurs escarpins et mettre des crocs, ou autres « pieds conforts »… on croît rêver… La réaction des PNC quant à leur uniforme prouve bien qu’ils n’ont strictement rien compris à leur boulot. Le port d’une jupe ou de chaussure élégante n’a jamais nuis à l’efficacité. On peut aussi présenter une belle image. Il n’y a pas si longtemps dans les années 60/70 (époque où les aéronefs étaient moins modernes, moins confortables, et où les passerelles télescopiques n’existaient pas, les hôtesses étaient habillés par Dior, YSL, et en tailleur jupe. Maintenant sur AF, elles sont à 90% toutes en pantalon avec une sorte de veste chasuble immonde qui n’a aucune forme (et qui s’apparente à un cache misère quand les hôtesses n’ont pas une plastique avantageuse, comprenez quand elles sont plutôt grassouillettes)… On est passé en été, et aucune, je dis bien aucune (je vol toutes les semaines sur AF) ne porte leur robe (beaucoup plus élégante) bleue ciel, voire bleue marine… Bref, on se demande pourquoi on fait appel à des stylistes de renom (Christian Lacroix en l’occurrence) pour qu’elles choisissent toute l’accoutrement le plus disgracieux, le moins féminin, bref le plus moche. Les gants rouges (assez élégants et repérables de loin) ont d’ailleurs purement et simplement disparus. Le mieux serait de faire comme sur les compagnies du Sud Est Asiatique, où elles n’ont pas le choix et arborent fièrement toute le même uniforme, plutôt que d’opter pour des éléments disparates et généralement les plus laids, ce qui « ruine » l' »effet uniforme »… Ah oui, elles vont vous dire « pour évacuer un avion, il faut mieux être en pantalon »… il est vrai qu’elles en évacuent tous les jours… comme si on ne pouvait pas évacuer un avion en robe… bref du grand n’importe quoi… bientôt on devrait demander aux passagères vêtue d’une jupe avant d’évacuer : « attendez madame, enfilez d’abord un pantalon »… Croyez moi, quand on a le feu au fesse et le trouillometre à zéro, on saute, qu’on soit en pantalon, en robe, en jupe ou en kilt….

    • livan
      Publié le 15 juin 2015

      Cher Monsieur, je crois qu’il est aussi bon de se mettre à la place des hôtesses qui peuvent passer pas loin de 16 dans leurs chaussures à piétiner…je pense qu’elles ne veulent juste pas être en talons trop hauts et cela est compréhensible. Une chaussure travail se doit d’ être confortable et assez esthétique pour un membre d’équipage, mais les normes sur la sécurité au travail,doivent être également respectées. . Je pense au contraire qu’elles ont bien compris leur travail et que ce n’est pas le talon qui rattrapera une hôtesse désagréable et peu motivée. ..mieux vaut une personne souriante, dynamique et heureuse de faire son travail, qu’une personne mise en valeur par des talons mais absolument détestable.
      L’uniforme AF est certes disparate, mais les hôtesses ont apparemment le choix de leur tenues et pour avoir discuté avec elles durant des vols, c justement pour une question de confort qu’elles optent pour le pantalon, bien plus confortable pour toutes les manipulations qu-elles ont à faire.Elles font un travail de fourmis et nous n’en voyons qu-une infime partie…Certes, une robe est plus sayante et la réponse qu’une d’entre elle vous a donné est je pense un raccourci..une d’entre elle m’a dit que de sauter dans un toboggan en robe (bref, les jambes quasi non couvertes) vous occasionnera de sévères brûlures de la peau, il vaut mieux cela que de mourir, mais c qu même à prendre en compte)..Les temps changent, la belle époque prestigieuse de l’aérien n’est plus; la rentabilité, les rythmes de travail ne sont plus les mêmes nul part; l’avion se démocratise. .
      Intéressons nous un plus à l’humain qu’à l’apparence, je préfère de loin, une hôtesse rondelette mais joviale, avec de l’humour et serviable, qu’une top modèle glaciale..je suis une passagère régulière des longs courriers pour mon travail et j’aime discuter avec les équipages qui font de leur mieux avec les moyens du bord. ( c est à dire tjs plus avec avec tjs moins!).
      Bref,je pense qu’il faut pouvoir se mettre un peu à la place des autres parfois et qu’un peu plus de bienveillance les uns envers les autres serait bien agreable de nos jours..
      bien cordialement.

      • Il est exact qu’en cas d’evacuation par toboggans, le port de la jupe (c’est d-ailleurs aussi vrai pour les passagères), peut entrainer des brulures irreversibles à cause des bas en nylon. Cette matiere fond lors de la glissade sur le toboggan. Ayant vendu ces produits il y a quelques années je faisais systématiquement etat de ce risque avec les hotesses. Le port du pantalon, evite ce risque car malgre tout les evacuations arrivent plus souvent qu’on ne le pense : sortie de piste ou atterrissage trop long.

    • J'me marre
      Publié le 15 juin 2015

      A l’époque ou les hôtesses etaient ha billées par de grands couturiers et portaient chapeaux et gants blancs,les passagers/ gères eux / elles portaient costumes trois pièces,ou tailleurs de grands coutiers, se rasaient de près et passaient chez le coiffeur se faire faire une nouvelle coloration et le chignon ou permanente la veille du vol, les mains/ ongles étaient manucurees,le maquillage élégant et les chaussures ( escarpins souvent pour les dames) étaient toujours fraîchement cirées …
      Comme l’ont dit certains : les temps ont changé….sans doute encore plus du côté des passagers que des PN
      …Quant à l’uniforme AF -Christian Lacroix, sachez que si a l’origine c’est effectivement lui qui l’a dessiné,il a ensuite fait interdire en justice a AF mention de son nom pour la raison. Suivante: En choisissant des tissus low qualité de toutes les parties du monde et en les faisant tailler et assembler dans divers pays  » pas chers » AF selon lui a totalement dénaturé son travail ,ne respectant pas ses lignes et ses marques qualitatives,et le résultat Lui apparaissait indigne de porter son nom….C’aurait été une contre-publicite pour lui…La justice lui a donné raison.

  7. Pépère
    Publié le 15 juin 2015

    @livan
    Je rejoins uysto. Le « haut à col roulé » informe et bleu fadasse arboré par les hôtesses AF est simplement laid et vu trop quotidiennement. Personne ne cherche de top model, mais on ne pt oublier que l’uniforme distingue du groupe et force le respect ( en cas d’évacuation ça pt aider)
    Qt au job, à l’arrivée d’un LC , j’endosse alors « mon uniforme » et nul ne me demande si je me suis « détendu » durant le vol qd je vais travailler ou de tomber une veste par 40 degrés au pretexte que les temps changent.

    • Entièrement d’accord avec Pépère et Uysto. Elles avaient au départ un bel uniforme, elles l’ont juste transformé en « sac poubelle » sans aucune classe… A force de leur donner trop de possibilité dans le mélange des « accessoires », l’uniforme d’AF a perdu tout son intérêt. C’est une succession d’apports disparates et disgracieux qui n’a plus rien à voir avec l’image initiale que la compagnie et le créateur a voulu donner au départ… quand on les voit sur-moulée dans leur pantalon, on se demande en quoi le pantalon est plus « pratique » que la jupe… tout ça c’est juste dans la tête…

  8. comme quoi les compagnies s’en foutent de leurs salariés!!!! quand aux quelques bulots qui crachent sur les hôtesses AF en prétextant qu’elles avaient un bel uniforme transformé en sac à poubelle….le port de uniforme est strict!! s’il est de mauvaise qualité ce n’est pas la faute de l’hôtesse!!!!!! les ploucs ces bulots

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum