Ryanair annonce 5 lignes à Athènes, pense au Luxembourg

air-journal_ryanair lille 1

La compagnie aérienne low cost Ryanair lancera au printemps cinq nouvelles liaisons à Athènes, à destination de Bucarest, Bologne, Corfou, Mykonos et Malte, portant à 19 le nombre de ses routes dans la capitale grecque. Et des négociations seraient en cours pour qu’elle débarque au Luxembourg.

A partir du 27 mars 2016, dix jours après l’inauguration de sa route depuis Dublin, la spécialiste irlandaise du vol pas cher proposera un vol par jour entre sa base à Athènes-Eleftherios Venizelos et l’aéroport de Bucarest-Henri Coanda, à bord des habituels Boeing 737-800 de 189 places. Les départs sont programmés à 16h50 (arrivée 18h25) sauf mercredi (départ 12h40, arrivée 14h15), les vols retour quittant la Roumanie à 18h50 (arrivée 20h15) sauf mercredi (départ à 14h40, arrivée à 16h15). Ryanair sera en concurrence avec Aegean Airlines et Tarom sur cette route.

Il s’agira de la huitième route à Bucarest de Ryanair, dont le patron Michael O’Leary expliquait dans le journal local Ziarul Financiar qu’il envisage de renforcer considérablement sa présence en Roumanie – où il prévoit un trafic de 10 millions de passagers par an dans cinq ans. La low cost pense à y installer quatre ou cinq bases où des lignes intérieures seraient mises en place, dix à douze aéroports devant être à terme desservis dans le pays (il a d’ailleurs pris exemple sur la Pologne, où douze aéroports accueillent les avions de Ryanair, dont quatre avec des base). Mais l’obstacle principal y est toujours le même : le prix des taxes d’aéroport, nettement trop élevé à son goût, un argument déjà avancé pour expliquer son refus d’installer une base à Bucarest par exemple. Selon ch-aviation, Ryanair n’est qu’en quatrième place dans la capitale roumaine en termes de capacités (7,6%), loin derrière la compagnie nationale Tarom (16,7%), la low cost hongroise Wizz Air (14,51%) et même la low cost roumaine Blue Air (8,33%).

Les autres nouveautés de Ryanair à Athènes concernent Bologne-Guglielmo Marconi, avec quatre rotations hebdomadaires sans concurrence à compter du 30 mars 2016. A la même date, Corfou sera reliée par Ryanair à Athènes avec là encore quatre vols par semaine, face à Aegean Airlines (remplace alors par Olympic Air), tandis que Mykonos aura droit à un vol tous les jours sauf vendredi et dimanche depuis la capitale face à Aegean Airlines et Ellinair plus Volotea fin mai. Enfin Malte sera reliée trois fois par semaine à Athènes par Ryanair, en concurrence avec Aegean Airlines et Air Malta. La low cost précise que des rotations quotidiennes seront ajoutées à la même période entre Athènes et Rhodes (de 2 à 3), Thessalonique (de 6 à 7) et Santorin (de 2 à 3). « La Grèce est un marché à forte croissance et nus espérons y renforcer davantage nos services », déclare le directeur commercial de Ryanair David O’Brien dans un communiqué, « afin d’y développer le trafic aérien et le tourisme, tout en reliant le pays aux principaux centres d’affaires somme Bruxelles, Londres ou Milan ».

La rumeur d’une prochaine arrivée de Ryanair au Luxembourg est venue du ministre des Transports de Rhénanie-Palatinat Robert Lewentz : interrogé par l’Essentiel.lu, il affirme que des discussions sont en cours « depuis l’été » entre la low cost irlandaise et l’aéroport du Findel, une information qui viendrait du propre porte-parole de Michael O’Leary. Le Grand Duché avait déjà été la cible de rumeurs similaires fin 2013, sans suite. Et la direction de l’aéroport a démenti tout contact avec Ryanair – cette dernière laissant comme d’habitude planer le doute sur ses intentions. L’aéroport de Francfort-Hahn, à mi-chemin entre Francfort et le Luxembourg, pourrait être victime d’une arrivée de Ryanair au Findel, le prochain programme estival affichant 40 destinations contre 44 durant l’été 2015 (Wizz Air y propose neuf liaisons et SunExpress une). Mais le nord-est de la France ne pourrait que s’en réjouir : jusque là, ses habitants ne peuvent compter que sur Lille, Charleroi ou Strasbourg pour une offre élargie (seulement cinq compagnies à Metz-Nancy-Lorraine dont une low cost, Jetairfly, et cinq routes low cost au Findel par easyJet et Vueling comme à Vatry par Ryanair et Jetairfly)…

http://www.air-journal.fr/2015-12-14-ryanair-annonce-5-lignes-a-athenes-pense-au-luxembourg-5155118.html

Commentaire(s)

  1. la spécialiste irlandaise du vol pas cher (l’expression récurrente du deuxième paragraphe) va bouffer Luxair.
    Une de plus !

  2. flyrelax

    Ryanair et son  »partenaire » Brookfield sont sous le coup d’une enquête pour fraude et dissimulation (ce que nous nommons, en France, délit de marchandage » et création d’entreprise fictive pour contrer les lois anglaises et irlandaises (pourtant coulantes avec eux, pour le moins..)

    info officielle Ryanair Pilot Group

     »Ryanair and Brookfield embroiled in tax evasion investigation and ‘letterbox company’ allegations

    HMRC is conducting its own investigation, and has « issued ‘protective assessments’ for £47m relating to British income tax and national insurance contributions between 2010 and 2013, »

    http://www.ibtimes.co.uk/brookfield-aviation-international-alleged-be-letterbox-company-controlled-by-ryanair-1533172

  3. flyrelax

    HMRC est l’acronyme des Douanes et Impots british (Bercy, en quelque sorte)

  4. FR à ELLX??? Une blague! Le Luxembourg est une banque….pas un pays philanthrope qui va se laisser pomper du blé par MOL comme il le fait partout avec des subventions déguisées….et tout cela au détriment de LG qui a déjà du mal à rester dans le rouge?? Ah rumeur débile quand tu nous tiens!!!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter