Alitalia en Amérique du Nord : pas maître de son destin au sein de SkyTeam ?

air-journal_Alitalia A319 new vol (2)

Alitalia a évoqué une possible sortie de l’alliance SkyTeam, ce qui lui permettrait d’élargir son réseau, notamment vers l’Amérique du Nord.  SkyTeam n’a pas réagi.

Prenant la parole le 6 juillet lors d’une audience du gouvernement italien sur l’avenir de la compagnie aérienne italienne, Cramer Ball, CEO d’Alitalia, a affirmé que SkyTeam représente un « bon et partenariat de long terme », qui lui a amené « des avantages significatifs », mais qu’« Alitalia est en train de changer et veut être maître de son propre destin ». « Nous devons croître dans les marchés qui nous intéressent », ajoutant que « l’Atlantique Nord est un secteur très important pour nous. »

Luca Cordero di Montezemolo, président d’Alitalia lui a emboîté le pas en précisant qu’Alitalia ne pouvait pas augmenter ses vols vers l’Amérique du Nord, « qui est le marché le plus riche ». « Nous ne sommes pas libres de le faire si vous ne disposez pas de l’autorisation de nos partenaires », en faisant allusion à SkyTeam. Il a par ailleurs évoqué la concurrence d’Emirates, qui vole grâce à un droit de cinquième liberté depuis Milan Malpensa vers New York. « Emirates a eu le tapis rouge de la part du gouvernement italien », a-t-il estimé…

Alitalia vole aujourd’hui vers Boston, Chicago, Miami, New York JFK et Los Angeles aux Etats-Unis ou Toronto au Canada mais elle avait aussi déjà desservi par le passé Atlanta, Newark, Philadelphie, San Francisco et Washington aux Etats-Unis, ainsi que Montréal.

Lors de cette audition, il a de même été révélé qu’Alitalia perdait actuellement « 500 000 euros par jour », mais qu’elle espérait retrouver l’équilibre des comptes d’ici 2017.  Cramer Ball, s’est voulu optimiste, en indiquant que la compagnie italienne,rachetée à hauteur de 49 % par Etihad, pouvait « devenir la meilleure compagnie aérienne d’Europe », si elle poursuivait le plan de redressement de 12 mois fixé par sa partenaire d’Abou Dhabi. «Notre objectif n’est pas seulement d’être bon.  Notre objectif est d’être le meilleur dans ce que nous faisons. »

http://www.air-journal.fr/2016-07-10-alitalia-en-amerique-du-nord-pas-maitre-de-son-destin-au-sein-de-skyteam-5166113.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 10 juillet 2016 à 15 h 08 min
    un plus de 3000 h de vol

    Il est bien certain qu’Etihad ne supportera pas longtemps qu’Alitalia reste dans Skyteam et fera tout pour favoriser sa sortie ….et lui permettre de reprendre sa liberté pour ouvrir , fermer ou développer ses propres lignes sans avoir de compte à rendre à Delta et/ou AirFrance/KLM en particulier …

  2. Fondamentalement, rien de bien nouveau... - 10 juillet 2016 à 16 h 09 min
    Fondamentalement, rien de bien nouveau...

    Il y a deja quelques temps qu’on ete dénoncés par AZ les accords de cooperation-code share-joint venture qui existaient entre AZ et AF et qui touchaient toutes les liaisons directes France-Italie,( Paris-Rome, mais aussi Paris-Toutes les villes italiennes et Rome-Toutes les villes françaises, et note toutes les liaisons provinces-provinces..) …et donc la séparation est  » programmée » et chaque compagnie réouvrir a pour son propre compte ce qu’elle voudra exploiter…
    Dès lors la question de la joint-ventrue atlantique AZ+AFKLM+DL etait posée….la réponse apportée aujourd’hui etait largement attendue……
    A noter toutefois qu’une sortie de la JV-Atlantique ne nécessite pas fondamentalement une sortie e Skyteam en soi……AZ aurait donc  » choisi »(???) d’aller plus loin, et d’une séparation totale…une AZEXIT, en somme!!!!!

    • Ce que vous dites sur AZ et les partages de code est faux. Un exemple sur MRS-FCO AF volait en partage avec AZ sur des A319. La ligne a été fermée et reprise par AZ. Les deux volent toujours en partage de code et même sur plusieurs villes au delà de FCO. Idem pour LYS BOD TLS et NCE. Ils ont tout à perdre en sortant de ST et ils le savent.

      • Fondamentalement... - 10 juillet 2016 à 17 h 22 min
        Fondamentalement...

        AZ a annoncé le 19 Mai 2015 la dénonciation de tous ces accords avec AFKLM concernant toutes les liaisons entre Italie-France et Italie- Pays Bas…
        Compte tenu des préavis et délais, cette séparation sera effective dans les faits le 01 Janvier 2017.
        Il est donc tout à fait logique que vous trouviez encore des vols conjoints AF-AZ pour encore quelques mois…

  3. Aurel

    Si alitalia veut tant que ça être une grande compagnie elle doit et devra rester dans Skyteam
    La joint venture qu’elle critique est une aide économique indispensable pour elle comme pour ses concurrentes européenne hors Skyteam. C’est un modèle économique qui marche pas que dans l’aérien
    Elle quitte Skyteam, comment elle fait pour offrir à ses clients des correspondances aux états unis? Le Alitaliaxit lui coûtera très très cher d’après moi, mais c’est sûrement un coup de pression

  4. AZ appartient en majorité à Etihad, comme Air Berlin, membre de l’alliance Oneworld. Est-ce qu’en quittant Skyteam pour Oneworld, elle n’ouvrirait pas de nouveaux accords avec AA et s’ouvrirait d’autant aux Amrérique ?

  5. 500 000euros de pertes /jour et ils espèrent être bénéficiaires en 2017? Bénéficiaire d’aides financières sans doute…

  6. Alitalia dessert actuellement en vol propre et direct Chicago, Los Angeles et Miami depuis Rome ainsi que JFK et Miami depuis Malpensa.

  7. Vince

    Une emprise contre une autre, libérée de skyteam pour la prison dorée detihad, quelle liberté ?

  8. Ce n’est pas tant Skyteam qui limite les possibilités d’expansion d’Alitalia que la coentreprise sur l’Atlantique nord avec Delta et Air France -KLM

  9. Au moins les italiens pourront profiter de prix attractifs sur les usa sans être contraint de passer par afklm aux prix exorbitants.

  10. A330-200

    la politique d’EY en matiere de d’alliance est étrange, au lieu de faire comme QR intégrer une , elle reste seule en essayant de creer sa propre avec les compagnies qu’elle rachète. Une entrée dans Sky Team serai beaucoup plus cohérente offrirait des codes share qui à lui serait bénéfique pour contrer ses concurrentes du Golfe.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum