Déjà, depuis fin 2017, les passagers au départ de l’aéroport Roland Garros empruntent un nouveau circuit. Après l’enregistrement, ils sont invités à se rendre au premier étage de l’aérogare (niveau 2), via un escalier ou un escalator. Ils entrent alors dans un espace confortable et climatisé : la zone « kiss and fly », également accessible aux accompagnants.

Les passagers se dirigent ensuite vers la zone des contrôles, à laquelle ils accèdent en présentant leur carte d’embarquement sur un lecteur optique. Puis ils suivent une file unique qui les conduit aux quatre aubettes du contrôle de police. Leur parcours continue dans le même axe, pour le passage au contrôle de sûreté. Ils entrent ensuite dans l’espace de vente hors taxe où ils peuvent faire leurs achats avant d’atteindre les escaliers et escalators qui descendent dans la salle d’embarquement.

Le nouveau circuit a permis de fluidifier les déplacements entre l’enregistrement et l’embarquement, en offrant des espaces plus vastes et plus confortables. Un design épuré, mettant en œuvre des matières et des couleurs évoquant la nature réunionnaise, a été créé sur ce nouveau parcours.L’ouverture du nouveau circuit des passagers a permis d’offrir un nouveau service aux compagnies aériennes : un fast track (voie rapide) pour faciliter le passage aux formalités de contrôles de police et de sûreté. Les compagnies ont ainsi la possibilité d’offrir ce service à leurs passagers d’Affaires qui se rendent dans les salons d’attente avant l’embarquement.

Terrasse ouverte sur les pistes
Depuis la mi-mars, le public peut accéder à la terrasse aménagée sur le pignon ouest de l’aérogare passagers. Ouverte sur les pistes, elle offre une vue sur les avions. La terrasse est accessible de la zone kiss and fly mais aussi par un escalier extérieur. Elle permet notamment aux accompagnants des passagers de quitter l’aérogare sans repasser par le hall public.

L’offre commerciale s’élargit 
La réorganisation du circuit des passagers s’accompagne d’une importante diversification de l’offre commerciale proposée dans l’aérogare. L’aéroport Roland Garros a confié à SVRLS (Lagardère Travel Retail-Servair Réunion) la composition de l’offre de boutiques d’une part, et à Newrest celle de l’offre de restauration. A l’horizon 2019, l’aérogare accueillera vingt points de vente, placés sous des enseignes locales et internationales.

Vente hors taxe sur 650 m2
Leur déploiement a commencé en septembre 2017 avec l’ouverture d’un nouvel espace duty free au niveau 2 de l’aérogare. Toujours placé sous l’enseigne Aelia Duty Free, sa surface a été portée à 650 m2. Les passagers y trouvent une gamme élargie de produits locaux et internationaux, notamment un point de vente de la Distillerie Isautier et un corner FNAC. Plusieurs boutiques et points de restauration (Relay, Le Marché Péï, Pardon!, Last Minute duty free, Illy Caffè et Bon Vol by Cap Méchant) ont ouvert leurs portes ces dernières semaines en salle d’embarquement, où deux enseignes déjà présentes (Artisanat de La Réunion et Kalidas) poursuivent leurs activités.

Poursuite des aménagements en 2018
Un ascenseur vitré est en cours de mise en service entre le hall public et le premier étage de l’aérogare. Il est plus particulièrement destiné aux personnes à mobilité réduite, qui peuvent actuellement emprunter l’ascenseur existant pour atteindre le niveau 2. La livraison de cet équipement verra l’achèvement d’une première phase d’aménagement de l’aérogare passagers, qui a permis de créer le nouveau circuit des passagers départ et d’ouvrir de nouvelles surfaces commerciales en zone réservée.

350 m2 de surfaces commerciales en mezzanine
Une deuxième phase d’aménagement de l’aérogare est en préparation. Les offres des entreprises sont en cours d’analyse pour attribuer le marché de conception et réalisation d’un espace destiné à accueillir également 350 m² de surfaces commerciales, en mezzanine au-dessus de la salle de livraison des bagages. Il accueillera de nouvelles enseignes : une librairie Relay, un restaurant Cap méchant et un corner Illy. Le nouvel espace sera également ouvert sur la salle kiss and fly du niveau 2.

Confort thermique dans le hall public
Un important investissement se poursuit en parallèle dans le hall public : la mise en place d’un système d’aération destiné à améliorer le confort thermique. Dans un premier temps, la réfection de l’étanchéité du toit-terrasse de l’aérogare, achevée fin 2017, a également permis de renforcer la couche isolante, faisant diminuer de 2°à 3° la température intérieure du bâtiment. Un système innovant de puits dépressionnaires visant à extraire l’air chaud est d’autre part en cours de mise en place sur le toit. Le dispositif de rafraîchissement d’air sera complété par un ensemble de huit brasseurs d’air de grandes dimensions (5,50 m à 7,30 m de diamètre) accrochés au plafond de l’aérogare. Ces équipements sont positionnés dans les zones les plus chaudes du hall public, notamment au niveau des banques d’enregistrement.

La Réunion-Roland Garros met en place des aménagements pour un meilleur accueil des passagers 1 Air Journal