Crash AirAsia QZ8501 : le fuselage localisé

air-journal_AirAsia QZ8501 fuselage1

Des plongeurs ont localisé une partie du fuselage longue de 30 mètres de l’Airbus A320 de la compagnie aérienne low cost Indonesia AirAsia, tombé en mer de Java le 18 décembre avec 162 personnes à bord pendant un vol entre Surabaya et Singapour. Le nombre des corps de victimes de l’accident récupérés est passé à 50 hier.

La marine singapourienne a diffusé le 14 janvier 2015 des images enregistrées par un robot sous-marin montrant le fuselage et une partie de l’aile droite de l’A320, posé sur le ventre entre l’ouest de Kalimantan et l’île Bangka. Soit à environ 3 kilomètres de l’endroit à la queue de l’appareil avait été retrouvée, et à 800 mètres de l’endroit où les enregistreurs de vol ont été récupérés. Selon l’Agence indonésienne de recherches et de secours Basarnas (Badan Sar Nasional), l’épave mesure environ 30 mètres sur dix mètres, une taille qui rendra difficile sa remontée à la surface. Les autorités estiment que la plupart des victimes de l’accident sont encore coincées dans ce fuselage, et des plongeurs tenteront de les récupérer à partir de ce jeudi matin. Deux nouveaux corps ont été récupérés hier par des pêcheurs, portant le total à 50 – dont quarante ont déjà été identifiés.

A Jakarta, le Comité national de la sécurité des transports (KNKT) a confirmé avoir mené bien le téléchargement des données contenues dans l’enregistreur des conversations du cockpit (CVR) et l’enregistreur des données de vol (FDR), récupérés hier et avant-hier. L’enquêteur en chef du KNKT Mardjono Siswosuwarno estime qu’il faudra une semaine pour avoir une idée globale du contenu, le président du comité Tatang Kurniada rappelant qu’au moins dix mois d’analyse seront nécessaires avant qu’un rapport final sur les circonstances de l’accident puisse être publié.

L’avion d’Indonesia AirAsia transportait 155 Indonésiens dont six membres d’équipage, le copilote français, trois Sud-Coréens, un Britannique, un Malaisien et un Singapourien. Il avait demandé à modifier sa trajectoire à l’approche d’une zone orageuse, avant de disparaitre des écrans radar du contrôle aérien 42 minutes après son décollage.

air-journal_AirAsia QZ8501 fuselage air-journal_AirAsia QZ8501 fuselage@Oka Susiatmika

http://www.air-journal.fr/2015-01-15-crash-airasia-qz8501-le-fuselage-localise-5133447.html

Commentaire(s)

  1. peyronnaud

    C est horrible de voir ca au fond de l eau NOW EVERYONE CAN FLY

  2. easy sleeping pilot - 15 janvier 2015 à 9 h 08 min
    easy sleeping pilot

    Depuis que les données des enregistreurs ont étés telecharges , on veux bien nous dire que la queue de l’appareil est a 3 kilomètres du fuselage . Ça , y’a pas photo, ce n’est pas un appareil qui est arrivé en un morceau a la surface de l’eau .

    • Qui sait avec le courant? Un morceau peut flotter quelques heures puis couler.

    • Si j’étais cynique il aurait fallu écrire NOW EVERYONE CAN DIVE ! J’ai volé pas mal de fois avec Air Asia, N’ont que des avions récents. J’espère de tout cœur que les données vont permettre de comprendre….

    • Au vu des photos, il reste des parties importantes de l’A320, on peut déjà comprendre que l’avion ne s’est pas complétement désintégré, ce qui veut dire que le pilote a probablement tenté un amerrissage. Vu la mauvaise météo et le creux des vagues, peu de chance de s’en sortir… pas surprenant que l’avion se soit abîmé lors de l’amerrissage et que des morceaux se soient détachés et qu’on les retrouve par conséquent éparpillés…..+ en effet ajouter la dérive par les courants comme dit FRED28300

  3. alixgregory@hotmail.com - 15 janvier 2015 à 10 h 25 min
    alixgregory@hotmail.com

    Justement easysleepingpilot,
    Voir une section d’une trentaine de mètres sur les 37 mètres que font un A320 normalement avec la base des ailes toujours accrochée c’est enorme! Même sur la terre ferme il faut le faire. Je pense qu’il y a eu un minimum de contrôle quand même et sa me fait penser à l’amerrissage de l’Hudson river surtout que pour certains amerrissages précédent et quand la mer n’est pas calme et donc que le touché est dur la première partie à s’arracher est la queue qui sera forcément beaucoup plus loin derrière le reste du fuselage. La queue étant plus légère elle coulera moin vite et elle aura le temps de dériver avec les courants… Dans l’eau il est rare de trouver un avion en aussi bonne état. Que les ailes s’arrachent s’est normal vu la houle le jour de l’accident. Regardez la simulation de l’amerrissage de l’ATR de tuninter en Méditerranée lors du touché la queue s’est arrachée la première et le fuselage a continué à glisser sur l’eau plus loin. Je pense que si l’avion s’était disloqué en vol ou que la queue avait cédé avant l’impact il aurait été incontrôlable et on aurait pas trouvé de tronçon aussi grand et en relativement bon état. Je ne suis pas expert, juste j’utilise de la logique au vue de ce qui s’est déjà produit et de mes petites connaissances en aéronautique pour dire cela même si on a la composante météorologique qui est contre ma these a moins d’un miracle c’est a dire le vent et les grosses vagues ce jour la sachant qu’un amerrissage demande une mer calme ou bien les pilote on géré jusqu’au bout? N’oublions pas aussi la composante politique Malaisie , Indonésie , Singapour , france-europe-airbus qui nous cachent souvent beaucoup de choses… Bonne journée a vous tous et si vous avez des petites explications allez y pour argumenter notre sujet

  4. fred06

    Explosion en vol, morceaux à 3km

  5. Vincent

    Quand je lis les posts d’EASY SPEEPING PILOT, d’ALAIN 45, d’ALIXGREGRORY et de FRED 06, je m’étonne que le BEA et le NTSB n’aient pas songé à les recruter pour leur « expertise ».

    Cependant, pour ces experts en modélisme et en Flight Simulator, il existe un site fumeux dédié aux commentaires les plus délirants (www.crash-aerien.aero): ils devraient y rester soigneusement confinés.

    • Ils participent à ce forum en donnant juste leur hypothèse, et non pas en affirmant détenir la vérité.
      Je vois pas pourquoi c’est un problème?
      Au contraire, le résultat de l’enquête montrera qui se rapprochait le plus de ce résultat, il faut prendre ça comme un jeu 😉

  6. sebastien1

    @vincent

    Le site fumeux dont tu parle est peut etre le site le plus serieux que tu puissent trouver sur le sujet avec une floppée de vrais experts(pilotes,controlleur aerien,operateur radar,et j’en passe,donc garde tes commentaires « fumeux » pour toi meme

    • Vincent

      Derrière SEBASTIEN1 se cache sans aucun doute l’administrateur de ce site d’experts en aéromodélisme.

      « une floppée de vrais experts » : heureusement pour vous, la bêtise ne tue pas (ni votre orthographe et votre grammaire laissant un idée du niveau intellectuel du site en question), elle ne fait que scandaliser les proches des victimes et exploser de rire les rares professionnels qui ont eu un maigre écho de vos théories délirantes !

      Allez, retournez vite sur crashaéromodélisme.com, on vous attend !

  7. CRJ1000

    l’avion ne s’est pas désintégré c’est une evidence dans le cas d’une désintégration nous retrouverions que des tonnes de petits débris or ici l’avion semble encore dans un état de conservation remarquable ce qui me laisse perplexe … l’avion aurais donc tenter un amerrissage les pilotes contrôlaient encore plus ou moins l’avion au moment de l’impact ce qui laisse peut être penser a une panne grave ou peut être un incendie qui aurais détruit tout moyen de communication ? seul l’enquête nous permettra d’avoir la vérité sur ce crash en attendant paix aux victimes et a tout ceux qui sont touchés de plus ou moins prés.

  8. La politesse vous connaissez? Il y en a toujours un pour allumer un autre quand ce n’est pas un concours de celui qui a la plus grosse ou l’éternelle gueguerre pro Air France versus tous les autres (dont la plupart auraient rêver d’y entrer).
    En ligne, volant depuis des années je me dis qu’heureusement la grande majorité de mes collègues sont loin de vos attitudes vulgaires. On peut avoir un avis sur tout, ne pas être d’accord mais il est bien dommage que souvent les commentaires sur ce site se résume à une foire d’empoigne.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum