Crash TransAsia GE235 : 29 pilotes suspendus (vidéo)

air-journal_TransAsia crash GE235 impact

L’Autorité de l’Aviation Civile taïwanaise (CAA) a suspendu 29 pilotes de la compagnie aérienne TransAsia Airways, dix d’entre eux ayant échoué à des tests d’aptitude sur la gestion des pannes moteur et 19 autres ne s’étant pas présentés. Ces tests avaient été imposés après le crash du 4 février à Taipei, qui a fait 42 morts et un disparu parmi les 58 passagers et membres d’équipage.

La CAA a précisé le 11 février que les 19 absents aux tests « étaient malades ou absents de Taïwan », mais le CEO de la compagnie privée Peter Chen n’en a pas moins parlé de « résultat inacceptable » : il a promis de renforcer la formation de ses 49 pilotes, mis en cause dans l’accident du vol GE235. Les pilotes suspendus devront suivre une nouvelle formation d’un mois, tandis que les 20 ayant passé l’examen oral avec succès seront envoyés à l’étranger pour suivre un entrainement supplémentaire sur simulateur et acquérir de nouvelles qualifications. L’ATR 72-600 de TransAsia venait de décoller de l’aéroport de Taipei-Songshan en direction de l’île de Kinmen, avec à son bord 53 passagers dont 31 touristes chinois et cinq membres d’équipage, quand il a perdu l’usage de son moteur droit. Les données préliminaires de l’enregistreur des données de vol, publiées dimanche par le Conseil de Sécurité de l’aviation (ASC), indiquent que l’arrivée carburant du moteur gauche a été coupée par erreur et manuellement par les pilotes.

TransAsia Airways a indiqué hier que chaque famille de victime pourrait une somme de 416 000 euros au titre de dommages et intérêts, équivalente à la somme proposée après le crash du vol GE222 en juillet 2014. Les familles n’ont pas encore décidé si elles accepteront cette proposition, certaines ayant refusé ce montant après l’accident précédent.

Presqu’aussi spectaculaire que les images montrant l’ATR passant perpendiculaire au sol au dessus d’un pont autoroutier, heurtant un taxi avant de s’écraser dans la rivière Keelung, une nouvelle vidéo a été mise ne ligne, montrant l’avion frôler un toit d’immeuble.

 

http://www.air-journal.fr/2015-02-12-crash-transasia-ge235-29-pilotes-suspendus-video-5136195.html

Commentaire(s)

  1. 60 % de leurs pilotes interdits de vols !
    Il faudrait maintenant que l’AAC ( Taiwan) fasse passer des tests de compétences aux controlleurs aériens, maise ca entrainerait probablement la suspension d’un grand nombre d’entre eux et donc la fermeture d’un certain nombre d’AD.

    Il est temps que la compagnie TransAsia Airways ferme, car le probléme d’incompétence des pilotes est sans doute la partie visible de l’iceberg !

  2. greg

    Je serai curieux qu’on fasse la même chose chez Air France, et beaucoup de monde en serait surprit des résultats

  3. Vraiment n’importe quoi. ! vous croyez que les pilotes d’AF sont incompetants? je serais curieux de vous voir aux commandes d’un avion de ligne. Vous croyez quoi au juste? delta, american,us airways british airways china airlines korean air et j’en passe n’ont ils pas connu de crash? mais aujourd’hui? parmis les meilleures. Ceux qui minimises AF sont en realites les clients les fideles d’AF. !

  4. superyoda86

    Incroyable! ça fait peur! Franchement avec la multiplication des compagnies, on trouve de tout! Il faut faire attention maintenant quand on prend l’avion, en plus Taiwan n’est pas un pays sous développé! Pour AF c’est autre chose, je pense qu’ils sont bien formés à la base mais certains pensent qu’ils sont les rois et qu’il n’est pas nécessaire de respecter toutes les procédures, du coup ils pilotent avec un manque de concentration et sans aucune rigueur comme dans un jeu. Il y’a aussi du laxisme au sein de la direction.

  5. kimi

    même en Europe il ya ce genre de pilotes incompétent vu que la formation des pilotes est de plus en plus ridiculisée surtout avec l’intégration de la licence MPL
    en effet le problème se pose chez les LLC comme ryanair dont l’expansion rapide n’est pas accompagné avec la formation adéquate et nécessaire des pilotes
    chez ryanair on trouve des CDB âgé de 24 ans avec à peine 4000 H de vol
    L’exception chez les grandes compagnies d’Europe c’est air france vu le nombre élevé des incidents et d’accidents ces dernières années ,mais il faut pas dire que tout les pilotes d’air france manquent de compétence, il ya ceux qui sont bons et qui forment d’autres pilotes à travers le mondes chez d’autres compagnies

    • « chez ryanair on trouve des CDB âgé de 24 ans avec à peine 4000 H de vol »
      Si le pilote a suivi une formation adéquate il faut bien commencer un jour pour avoir de l’expérience.
      « L’exception chez les grandes compagnies d’Europe c’est air france vu le nombre élevé des incidents et d’accidents ces dernières années »
      Le problème c’est le les liens entre la DGAC et AF. AF a été autorisée à faire certaines choses alors que la DGAC fait c… les autres compagnies françaises pour des pb beaucoup moins importants (pb qui peuvent ne plus être des pb quand ça touche AF)

    • marrant de voir le tissus de connerie débité par les lecteurs de ce site …. CDB à 24 ans et le must du must à 4000 H de vol …. bonne nuit je pense que chez vous il doit faire nuit car vos idée et vos blabla ne me paraissent peut claire .

  6. je t’invite toi aussi a revoir les termes du mot diffamation et par la suite il te suffirait de savoir qu’une enquête interne au sein d’air france avait eu lieu il y a quelques années ou certains commandant ou copi évaluer leur collègues de travail , il a été dit mot pour mot qu’il y avait de trop grosse négligence et que la charge de travail n’était pas effectuer correctement alors avant de traiter les gens de « Connard » (qui plus est peut être répréhensible de diffamation ) tu devrait mieux te renseigner et éviter de cracher de la merde surtout quand on reste dans sa corse et qu’on y voit a peine les cotes française …

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum