Wizz Air Ukraine jette l’éponge

air-journal_wizz air a320-200

L’instabilité en Ukraine a eu raison de la compagnie aérienne Wizz Air Ukraine : la filiale de la low cost hongroise fermera ses portes le mois prochain, supprimant au passage dix routes internationales au départ de Kiev et Lviv.

Dans son communiqué du 26 mars 2015, la spécialiste hongroise du vol pas cher explique poursuivre la restructuration de ses activités en Ukraine (elle avait déjà retiré deux Airbus A320 de la base de Wizz Air Ukraine à l’aéroport de Kiev- Zhuliany et fermé celle de Donetsk), en raison de « l’instabilité qui se poursuit dans l’est du pays, de la dévaluation et de la volatilité de la monnaie locale et de l’impact du contrôle renforcé sur les opérations de change ». A partir du 20 avril, jour de dissolution officielle de sa filiale, Wizz Air opèrera huit routes internationales vers l’Ukraine, et un A320 sera basé à Kiev à compter du 8 juin. Le second A320 de Wizz Air Ukraine sera redéployé sur la nouvelle base de Kosice en Slovaquie.

Côté réseau, les huit routes conservées relient Kiev à Budapest et Londres-Luton (pas de changement dans les réservations), et à Cologne, Dortmund, Hambourg-Lübeck, Katowice, Larnaca et Munich-Memmingen (les réservations doivent être reprises sur le site de Wizz Air). Les liaisons annulés le mois prochain relient Kiev à Barcelone-Gérone, Valence, Kutaisi, Moscou, Milan-Bergame, Naples et Venise-Trévise, ainsi que celles entre Lviv et Milan-Bergame, Naples ou Venise.

Les passagers affectés se verront proposer un remboursement intégral, ou la possibilité de modifier leur itinéraire sans frais. Wizz Air avait lancé les vols vers l’Ukraine en 2012.

http://www.air-journal.fr/2015-03-27-wizz-air-ukraine-jette-leponge-5141685.html

Commentaire(s)

  1. Si WIzzAir cherche des destinations de remplacement, voici une idée : Marseille / Budapest. Les seuls vols sur BUD sont opérés depuis Paris et Bale…Un peu de Lyon avec HOP. Mais aucun direct depuis le sud de la France… quel dommage. Le sud aimerait se rendre en Hongrie plus facilement ! et les Hongrois adoreraient certainement découvrir la côte d’azur !

  2. Askell
    Publié le 28 mars 2015

    Les passagers de Wzz ne sont pas des touristes, en règle générale: ce sont des travailleurs, pour la plus grande partie, qui viennent travailler dans d’autres pays pour moins cher que les locaux. je ne pense donc pas que Wzz ouvrirait une ligne sur les critères que vous présentez. Il y a bien des destinations saisonnières, comme Grenoble l’hiver ou Barcelone l’été, mais ce n’est pas l’activité principale de Wzz.

  3. Venez à l’EAP et voyez la clientèle WIZZ majoritairement issue des pays de l’ex Yougoslavie , travailleurs immigrés qui viennent prendre le boulot en Suisse et toucher les aides en France comme réfugiers politiques.
    Oui les low cost contribuent aux mouvements d’immigrations dans l’espace européens élargis et contribuent à contraindre le marcher du travail …

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter