Sainte Hélène: les premiers vols pour Comair

air-journal_Comair 737 MAX Kulula

L’île de Sainte Hélène a accordé le droit d’opérer sa première liaison aérienne à la compagnie aérienne Comair, depuis Johannesburg, quand l’aéroport en construction sera achevé l’année prochaine.

Le gouvernement de l’île située au large de l’Angola a choisi la franchise sud-africaine de British Airways pour opérer un service aérien en 2016 au départ de l’aéroport de Johannesburg-OR Tambo, à l’aide de Boeing 737-800 pouvant accueillir 20 passagers en classe Affaires et 138 en Economie – mais qui ne pourra voler à plein en raison d’une piste trop courte. Pas de date de lancement ni de fréquence hebdomadaire (a priori un vol le samedi vers juin), le contrat étant initialement accordé pour trois ans, avec au maximum deux extensions de deux ans chacune.

Cette première liaison aérienne vers Sainte Hélène devrait rompre l’isolement de l’île britannique rendue célèbre par l’exil de Napoléon, et y apporter quelques touristes. Le gouvernement local envisage déjà une autre liaison vers l’île d’Ascension, à mi-chemin vers l’Afrique du Sud. Le navire RMS St Helena, qui assure les seules liaisons avec le continent (Le Cap) et Ascension, sera mis à la retraite dès l’ouverture de l’aéroport.

Rappelons que Comair partage ses codes avec British Airways bien sûr mais aussi avec Air France depuis novembre dernier sur des routes intérieures en Afrique du Sud, et avec KLM, Iberia, Kenya Airways et Cathay Pacific. Elle possède sa propre filiale low cost, kulula.com.

http://www.air-journal.fr/2015-04-10-sainte-helene-les-premiers-vols-pour-comair-5142560.html

Commentaire(s)

  1. En prévision du bicentenaire de la mort de l’Empereur ?

  2. En tous cas cela va faciliter la vie des insulaires qui souhaitent un peu sortir de leur île! Il ne restera alors plus que Tristan da Cunha à équiper.

  3. gerald
    Publié le 10 avril 2015

    je fais partie des rares français à être passé (en uniforme) par l’ile, il y a 47 ans

    je suis surpris qu’ils aient réussi à loger une piste d’atterrissage sur un plateau aussi mouvementé : ils ont du combler des vallées, à coup sur

    la piste sera courte , 1650 metres et proche de Longwood (territoire français)

    cela entrainera sans doute des restrictions car à part l’ Ascension, plus au nord ou le retour vers l’Afrique du Sud peu d’options en cas de dégradation de la météo

    infos wiki sur le projet (recoupées, cela semble exact)

    http://en.wikipedia.org/wiki/Saint_Helena_Airport

    un récent sujet TV français avait décrit cette ile, son histoire et son futur

  4. Félix Maltchinski - 10 février 2016 à 19 h 51 min
    Félix Maltchinski

    Turkish airlines et aussi les compagnies du golfe pourraient y aller sur cette île.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter