Un bébé Air France sur Dakar – Paris

air-journal_Air-France-777-300ER-decollage

Un petit garçon est né en plein vol AF719 de la compagnie aérienne Air France entre Dakar et Paris, tout le monde se portant bien.

Le Boeing 777-300ER tout neuf de la compagnie nationale française avait décollé le 4 mai 2015 à 22h44 de l’aéroport de Dakar-Léopold Sédar Senghor à destination de Paris-Charles de Gaulle. Après environ une heure de vol, le pilote a demandé s’il y avait un médecin à bord, mais l’ensemble des passagers ont dû attendre d’être presque arrivés pour comprendre ce qui s’était passé : une femme avait discrètement accouché d’un petit garçon, probablement à l’arrière de l’appareil selon un passager qui n’avait rien entendu. Le bouche à oreille sur la naissance avait cependant fonctionné, raconte l’homme à l’AFP, l’annonce « officielle » peu avant l’atterrissage étant saluée par une vague d’applaudissements. L’avion a atterri à CDG à 6h22.

Du personnel médical est monté à bord pour accueillir la mère et l’enfant, qui se portent bien selon Aéroports de Paris ; le père était présent pour les accueillir. Air France, dont la dernière naissance en vol remontait à 2011, envisage un « petit cadeau » pour fêter la naissance, par exemple une bonne bouteille – le billet d’avion à vie pour le nouveau-né n’étant qu’un mythe.

http://www.air-journal.fr/2015-05-06-un-bebe-air-france-sur-dakar-paris-5143802.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 6 mai 2015

    Et le bébé sur le vol MNL du 14 Dec sur Etihad ? on en parle pas ?

    • EL JINETE
      Publié le 6 mai 2015

      Noooooon, Etihad c’est pas Air France….faut bien pouvoir faire de la pub pour que les français puisse continuer à consommer local…

  2. Publié le 6 mai 2015

    « Une bonne bouteille » 😉

    En tout cas heureux évènement pour les parents, et j’espère que dans des cas comme celui-là, où le côté humain prend toute sa dimension, on ne va pas avoir des casse-tête administratifs et normés pour savoir quelle nationalité est attribuée au gamin..

    • En effet j’espère que cet enfant n’aura que la nationalité Sénégalaise…Sinon ca pourrait etre un bon argument pour AF pour remplir ces vols Afrique–>France:
      « ON accepte les pax prêt à accoucher et si vous accoucher en vol on vous offre une bouteille et la nationalité Française, avec une prise de rdv direct avec l’assitance sociale de Roissy pour faciliter vos accès aux aides familliales françaises ( a partir de 700€ le billet) » un tel argumentaire garrantis un taux de remplissage de + de 90% sur ces vols ^^

  3. Je me demande le bébé aura t’il la nationalité Française? si oui (et au vu de son nom a forte consonance subsaharien) cela risque t’il de le nationaliser lui et toute sa famille (mère père frère, cousin ect…). Cela me rappelle la tentative d’une femme gabonnaise enceinte jusqu’au yeux ayant tenter de prendre l’avion pour la France afin d’accoucher sur le territoire et ainsi faire bénéficier du droit du sol a son enfant. Le commandant à heuresement refuser l’embarquement à cette individu.

  4. stephanemc
    Publié le 6 mai 2015

    Je pensais que le personnel au sol et le pediatre de la paturiente devait appliquer un règlement de mesures conservatoires sur les limites d’embarquement des personnes enceintes , sauf urgence absolue sanitaire l’équipage devant être absolument prévenu ? ou naissance prématurée en vol. Beaucoup de risque pour la mère et l’enfant , dans une moindre mesure un désagrément de détournement pour les passagers

  5. superyoda86
    Publié le 6 mai 2015

    L’embarquement de femmes enceintes jusqu’au cou devrait être interdit! Pour des raisons de sécurités et médicales! D’ailleurs il ne faut pas avoir de cervelle pour embarquer 5 heures dans un avion alors qu’on est sur le point d’accoucher, en savant très bien qu’il risque d’avoir des complications et pas d’installation médicale à bord des avions!Elle devait déjà avoir des contractions en plus avant d’embarquer! Complétement inconsciente!

    • Publié le 6 mai 2015

      Pas inconsciente, juste aveuglée par son envie d’avoir une situation permanente sur le territoire Français avec les avantages qui vont avec en s’assurant d’accoucher en France. Il y a fort à parier qu’elle a caché sa grossesse à l’équipage, en cas de perte du bébé elle aurait limite porté plainte à la compagnie (déjà vu). c’est un bébé prétexte, je suis curieux de savoir si en grandissant ce bébé s’assimilera à la société européenne/française ou si il parlera difficilement notre langue et deviendra rappeur chomeur

    • Publié le 6 mai 2015

      Qu’en savez-vous, vous étiez sur place?
      Des naissances prématurées et peu prévisibles arrivent tous les jours.

  6. TIM
    Publié le 6 mai 2015

    Je ne comprends pas que des femmes enceintes prêtes à accoucher puissent encore embarquer à bard de vols commerciaux, il me semble que c’est interdit à partir de 7 mois de grossesse.

  7. Erik de Nice
    Publié le 6 mai 2015

    Ne soyez pas naïf, c’est volontaire..
    Oui, il existe un règlement consistant à ne pas autoriser un femme enceinte à embarquer si cette dernière est à plus de 7 mois de grossesse. Il suffit cependant d’embarquer assez « couvert », le soir ou la nuit de préférence, de dire, si toute fois quelqu’un vous pose la question, que vous n’en êtes qu’au 6eme mois……et prier pour l’accouchement s’effectue sur un vol AF plutôt qu’Arik Air, Air Côté D’Ivoire, etc…

  8. Publié le 6 mai 2015

    Quel nationalité la femme française? Ou autre ?

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum