Le trafic aérien au Royaume-Uni en constante progression

Air-journal_aéroport Londres City

Le trafic passager au Royaume-Uni a augmenté en avril de 1,2 % au Royaume-Uni par rapport au même mois de l’année précédente.

Selon les derniers chiffres publiés par l’Autorité britannique du contrôle de la circulation aérienne (NATS), les vols transatlantiques ont augmenté de 3,6 % en avril dernier, et les vols domestiques de 3,5 %. Les aéroports les plus dynamiques en terme de croissance sont Londres City (+ 15,0%, photo d’illustration), Glasgow (+ 9,4%) et Londres Stansted (+ 7,1%). La NATS a enregistré 1 511 minutes de retard cumulé le mois dernier sur les aéroports britanniques, contre 716 minutes en avril 2014, 99,95 % des vols étant arrivés à l’heure.

Le mois a aussi été marqué par la grève des contrôleurs aériens en France qui a causé quelques perturbations au Royaume-Uni. Cependant,« plusieurs aéroports ont enregistré un trafic passagers record le mois dernier, ce qui reflète une hausse du trafic aérien. C’est à la fois un signe encourageant pour l’industrie dans son ensemble et un indicateur de reprise économique plus large », s’est félicité Martin Rolfe. dire leur des opérations de NATS.

http://www.air-journal.fr/2015-05-16-le-trafic-aerien-au-royaume-uni-en-constante-progression-5144233.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 16 mai 2015

    Rien de bien surprenant, l’U.K est tellement plus attractif, compétitif et tolérant! Moi-je premier devrait s’en inspirer…

    • lemeilleurtarrifauboutduclic - 16 mai 2015 à 14 h 25 min
      lemeilleurtarrifauboutduclic
      Publié le 16 mai 2015

      Donc tu mets sur le dos de M.Hollande le fait que la France ne soit pas attractive ?
      Un peu facile je ne crois pas que ce soit aussi simple.
      Par ailleurs le trafic à augmenté de 2% l’année dernière en France donc ils n’ont pas de quoi fanfaronner.

    • Publié le 16 mai 2015

      En réponse à Clo77, je ne vois pas ce que UK a de plus attractif que la France. Son potentiel touristique n’a rien à voir avec celui de la France. Connaissez vous beaucoup de Français qui achètent des maisons au Royaume Uni? Comparez avec les innombrables Anglais qui on investi chez nous. Et puis le RU est une ile, ce qui fatalement contribue à favoriser l’avion dans ses échanges. Enfin la progression du trafic n’est pas vraiment supérieure à celle que l’on enregistre chez nous, pas de quoi être impressionné.

  2. groovy
    Publié le 16 mai 2015

    Clo77 tout le monde sait que ce pays est un paradis fiscal normal que sa croissance aero soit positive parralement a la croissance positive des escrocs qui y blanchisse le fric.

  3. Pierreantoine
    Publié le 16 mai 2015

    insularité, low cost, prix des voyages plus attractifs qu’en France, et perception du voyage différente de la transhumance estivale hexagonale annuelle.
    Je ne pense pas que « l’attractivité  » influe, la France demeurant très attractive malgré l’idée répandue à tort( herbe plus verte chez le voisin..)

  4. Curieux que chaque article suscité des aigreurs politiques (clo77) plutôt que des analyses.
    1. La GB est une île (en fait un archipel), il est donc naturel que le transport aérien y soit plus développé.
    2. Pour ce qui est du tourisme, le climat fait que naturellement les autochtones chercheront plus a s’envoler (vers le sud) que les français (qui pourront plus facilement prendre leur voiture).
    3. Le phénomène « congés payés » en France fait que l’on prend (même si le phénomène régresse) de longues vacances en été en 1 seule fois, alors que les britanniques prennent plus facilement des vacances courtes plus souvent (= plusieurs déplacements).
    4. Ces phénomènes, n’en déplaisent aux spécialistes du bashing de leur propre pays, ne date pas de la dernière élection présidentielle. J’ai habité en GB il y a 40 ans, leurs déplacements par avion étaient déjà beaucoup plus fréquents que les nôtres. L’écart n’a cessé de se creuser, mais il serait bon d’analyser la typologie passager (même malgré les low-cost) dans un pays où l’écart entre les plus riches et les plus pauvres ne cesse de s’accroître, (record UE), et où 25% de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté tel que défini dans l’OCDE. Paradis fiscal trouble oblige.
    Non l’herbe n’est pas nécessairement plus verte ailleurs!

    • Publié le 16 mai 2015

      A Inukshuk. Votre analyse est tout à fait pertinente et résume bien la situation. Un commentaire qui contraste avec les analyses sommaires, sinon puériles, que l’on trouve souvent sur ce forum, style CLO 77.

  5. Publié le 16 mai 2015

    Petite précision, le retard cumulé correspond au retard ATC généré par la demande plus forte que la capacité de contrôle offerte par les opérations du NATS, et non pas à la ponctualité des compagnies aériennes. On vivrait chez les Bisounours avec 99% et plus de vols à l’heure… Quoi qu’il en soit, un délai qui augmente de 100% en 1 an, c’est bien, entre autres, que le trafic (européen) progresse

  6. le chavenois
    Publié le 16 mai 2015

    Les britanniques ont une culture mercantile bien ancrée due à leur insularité, culture qu’ils ont normalement entretenu par leurs relations avec leur ex Commonwealt qui connaît pour tout ou partie une croissance économique des plus anviable, tel que le Moyen Orient et la zone Asie Pacifique. Leur propension au déplacement à l’étranger est d’autant plus facile pour les britanniques, que la langue anglaise, est par sa facilité de compréhension et d’apprentissage, utilisée dans un grand nombre de territoires sur le globe.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum