AirAsia : Japon et Maldives au programme

air-journal_AirAsia hotesses

La compagnie aérienne low cost AirAsia veut relancer une filiale au Japon l’année prochaine, qui serait basée à Nagoya. En attendant, elle lancera cet automne une nouvelle liaison entre Kuala Lumpur et les Maldives.

Après l’échec en juin 2013 de la première AirAsia Japan lancée avec ANA (All Nippon Airways, qui l’a depuis renommée Vanilla Air), la spécialiste malaisienne du vol pas cher vient de déposer une demande officielle pour lancer au printemps prochain les opérations de sa nouvelle filiale japonaise. Un projet déjà prévu pour janvier dernier, puis repoussé à la fin de l’année en raison du retard pris par l’étude des certifications par le ministère japonais des transports. AirAsia avait dévoilé en juillet 2014 son alliance avec le groupe Rakuten, troisième acteur mondial du commerce en ligne qui possède une filiale de réservation de voyages, et d’autres investisseurs japonais afin de faire une nouvelle tentative à l’aéroport de Nagoya-Centrair. « Nous sommes ravis de franchir cette étape capitale alors que nous redoublons d’efforts pour mettre en place AirAsia Japan », a déclaré son CEO Yoshinori Odagiri dans un communiqué le 21 juillet 2015. Des lignes intérieures et internationales seront proposées, sans que l’on en connaisse le détail. Le PDG du groupe Tony Fernandes assurait en février dernier que le Japon « sera notre hub en Asie du nord-est ».

Les relations entre AirAsia et le Japon ne sont pas au beau fixe : le drapeau rouge infligé par l’OACI à la Thaïlande a contraint la filiale locale long-courrier Thai AirAsia X à annuler dès la fin du mois sa nouvelle liaison entre Bangkok et Sapporo, tandis qu’AirAsia X abandonnera le Kuala LumpurTokyo-Narita dès la fin du mois prochain. La capitale japonaise reste néanmoins desservie depuis Kuala Lumpur (vers Haneda) et Bangkok (vers Narita), tout comme Osaka-Kansai l’est depuis les deux capitales d’Asie du sud-est.

En revanche, la low cost fera son retour aux Maldives au début de la saison hivernale : à partir du 22 octobre 2015, elle proposera trois vols par semaine entre l’aéroport de Kuala Lumpur et Malé-Ibrahim Nasir, opérés à bord des habituels Airbus A320 de 180 sièges. Les départs sont programmés mardi, jeudi et samedi à 18h55 (arrivée 20h10), les vols retour quittant l’archipel de l’Océan Indien à 20h55 (arrivée le lendemain à 4h30). AirAsia sera sans concurrence directe, Malaysia Airlines mettant fin à sa propre ligne le mois prochain. Les îles « sont au sommet des listes des destinations obligatoires pour la plupart des gens, et la demande a été extrêmement forte », affirme le directeur commercial Spencer Lee dans son communiqué. Et les voyageurs venus par exemple de Seoul, Osaka, Hong Kong, Shenzhen, Bangkok, Penang et Gold Coast « pourront profiter de correspondances facilitées grâce au service Fly-Thru ».

http://www.air-journal.fr/2015-07-22-airasia-japon-et-maldives-au-programme-5147561.html

Commentaire(s)

  1. 6-7 heures dans un A320 faut être costaud

  2. Un A330 serait plus rentable..! Peut-être pour bientôt AirAsia X à Malé.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter