Réunion au sommet d’Etihad Airways Partners

air-journal_Etihad Airways Partners

Un sommet présidé par James Hogan, PDG de la compagnie aérienne Etihad Airways, a réuni les dirigeants d’Alitalia, du groupe Air Berlin, de Jet Airways, d’Air Serbia, d’Air Seychelles et d’Etihad Regional à Rome, pour identifier et faire progresser leurs initiatives de collaboration visant à réduire leurs coûts, augmenter leurs revenus et développer le choix de leurs clients.

Cette réunion le 21 septembre 2015 faisait suite à la conclusion la semaine dernière d’un accord innovant de financement collectif, à travers lequel 700 millions de dollars US ont été levés sur les marchés internationaux par Etihad Airways, Etihad Airport Services, Air Berlin, Alitalia, Jet Airways, Air Serbia et Air Seychelles. Les membres d’Etihad Airways Partners collaborent aussi pour « réduire les coûts et améliorer l’efficacité et le choix du client grâce à des mesures qui autrement, ne sont possibles que par le biais de fusions ou d’acquisitions ». Selon M. Hogan, « l’industrie du transport aérien est globale, et non locale. Individuellement, nous sommes de petits participants sur le marché mondial. Mais ensemble, notre partenariat dessert 330 destinations, opère près de 700 avions et transporte plus de 100 millions de passagers chaque année, faisant de nous le septième plus grand groupement mondial de compagnies aériennes. Nous misons sur le pouvoir d’achat, les ressources, les relations et l’influence de nos compagnies aériennes participantes pour atteindre les résultats les plus rentables et favorables à notre clientèle ».

En plus de partages de codes et d’activités commerciales conjointes, les membres d’Etihad Airways Partners collaborent à travers le partage des ressources, l’adoption de meilleures pratiques et l’achat conjoint d’actifs, de services et de fournitures. Ils développent également des relations entre eux et facilitent les échanges avec des partenaires aériens externes ou des fournisseurs. Ils collaborent également à l’approvisionnement de plates-formes informatiques, d’appareils et d’assurances, et partagent les ressources comme la formation des pilotes et du personnel de cabine.

Des employés ont été transférés entre les compagnies aériennes, permettant aux membres d’Etihad Airways Partners de recruter des compétences ou de proposer de nouvelles perspectives d’emploi au sein du groupe. Les services et produits des compagnies aériennes partenaires, à bord et au sol, sont de plus en plus homogènes dans le cadre d’une stratégie visant à offrir aux clients un produit de qualité constante au sein d’Etihad Airways Partners.

Les programmes de fidélisation sont également liés entre les compagnies aériennes d’Etihad Airways Partners.Etihad Airways Group a créé la Global Loyalty Company, qui détient le programme Etihad Guest et des parts majoritaires dans les programmes ‘topbonus’ d’Air Berlin, ‘MilleMiglia’ d’Alitalia et ‘Jet Privilege’ de Jet Airways. Air Serbia, Air Seychelles et Etihad Regional ont tous adopté le programme Etihad Guest, tandis que NIKI utilise ‘topbonus’.

Alitalia et Air Berlin introduisent également les mêmes produits et services en classe Affaires qu’Etihad Airways, d’abord sur les appareils long-courriers, et plusieurs autres possibilités de collaboration sont à l’étude par l’ensemble des compagnies aériennes partenaires d’Etihad Airways pour les services de passagers et de fret aérien.

Rappelons qu’Etihad Airways détient des participations minoritaires dans Alitalia (49%), Air Berlin (29,2%), Jet Airways (24%), Air Serbia (49%), Air Seychelles (40%) et Darwin Airline, qui exerce ses activités en tant qu’Etihad Regional (33,3%).

http://www.air-journal.fr/2015-09-25-reunion-au-sommet-detihad-airways-partners-5150822.html

Commentaire(s)

  1. et si ils annonçaient une prise de participation chez AF….

  2. Alain45

    Possible mais faut pas rêver ! Ils viennent de le faire en Europe avec ALITALIA, se tourneront plutôt vers l’Asie, Afrique ou l’Amérique du sud là où ils ont moins de partenaires…..

  3. Dommage qu’AF ai loupé le coche en ne bénéficiant pas de l’appuie financier d’Etihad. Il faut dire qu’AF n’en est pas à un loupé prêt en terme de partenariat stratégique….

  4. @sonia. N’importe quoi! AF et partenaire d’Etihad sur la région Asie-Océanie !

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter