Air France : une campagne vidéo pour redorer son image et renouer le dialogue

aj_air france a380 2

Suite à l’image désastreuse véhiculée par les médias du monde entier où on voyait notamment Xavier Broseta, directeur des ressources humaines à Air France, torse nu et chemise arrachée à l’issue d’un CCE explosif, la direction d’Air France a décidé de diffuser une vidéo sur les réseaux sociaux afin de redorer son image. Le dialogue avec les interlocuteurs syndicaux reprend pour encore quelques semaines.

« Ce que vous avez vu lundi, ce n’est pas le vrai visage d’Air France », indique en introduction dans cette courte vidéo d’un peu plus d’une minute, Xavier Broseta, le cadre dirigeant d’Air France sérieusement molesté lundi 5 octobre dernier. « Air France c’est ça, Air France c’est nous et Air France c’est pour vous », martèlent les différentes catégories de personnel d’Air France, pilotes, PNC, employés au sol, souriants et dans différentes langues.

Le clip a été publié sur les différents comptes Air France de différents médias sociaux et envoyé par mail, accompagné d’une lettre, à 15 millions de clients, selon la direction. « Ces violences ont été le fait d’individus isolés et ne reflètent ni la réalité ni l’ambition de votre compagnie », indique cette lettre. « Dans un monde extrêmement concurrentiel, Air France doit prendre des mesures courageuses afin d’assurer son avenir dans le peloton de tête des compagnies aériennes à vocation mondiale », précise-t-elle encore.

Lundi dernier, Air France présentait les mesures de son plan B de restructuration comportant la suppression de 2 900 postes, suite à l’échec des négociations sur les gains de productivité avec les différentes catégories de personnel. Il s’en est suivi des échauffourées en marge de ce CEE, Xavier Broseta et  Pierre Plissonnier, responsable de l’activité long courrier à Air France, étant sérieusement pris à partie sous les cris de « à poil, à poil » ou « démission ». Veste et chemises en lambeaux, les images des cadres malmenés ont fait le tour du monde. Une dizaine de plaintes ont été déposées, une vingtaine de personnes responsables des violences identifiées « dont une dizaine ayant un mandat syndical FO et CGT », selon une source proche du dossier. C’est la Police de l’air et des frontières (PAF) qui est chargé de l’enquête. La direction d’Air France a déjà fait savoir au lendemain des incidents que des sanctions disciplinaires, pouvant inclure le licenciement, seraient prononcées.

L’émotion retombée, la direction a repris vendredi les négociations avec le Syndicat des pilotes de lignes (SNPL) et le Syndicat des pilotes d’Air France (SPAF), table ronde à laquelle s’était joint le président directeur général d’Air France-KLM Alexandre de Juniac lui même, accompagnés de Frédéric Gagey et Xavier Broseta. « Il a été décidé d’un commun accord que de nouvelles rencontres seraient organisées afin de définir le cadre des négociations à venir », a savoir le bureau du SNPL qui dément par ailleurs « les informations circulant actuellement selon lesquelles un quelconque pourcentage « d’efforts pilotes » aurait été défini, aucune question de chiffrage n’ayant été portée à l’ordre du jour ».

Les autres syndicats de personnel d’Air France seront consultés dans la semaine prochaine. Des espoirs de parvenir finalement à un accord sur un plan de productivité sur 5 ans renaissent, plan que voudrait mettre en oeuvre Air France dès le début de l’année prochaine. Les discussions en ce sens devraient donc se poursuivre jusqu’à fin décembre.

La signature d’un accord de productivité induirait l’abandon du plan B par la direction, qui prévoit la sortie de 14 appareils long-courriers de sa flotte, des fermetures de ligne et 2 900 suppressions d’emplois, certains contraints.

http://www.air-journal.fr/2015-10-10-air-france-une-campagne-video-pour-redorer-son-image-et-renouer-le-dialogue-5151652.html

Commentaire(s)

  1. Marlow

    Au final, cette histoire de « chemises » a eu du bon, ça a permis de renouer le dialogue avec les syndicats !

  2. Très bonne initiative de communication.
    A voir si cela porte ces fruits

  3. un plus de 3000 h de vol - 10 octobre 2015 à 10 h 09 min
    un plus de 3000 h de vol

    Tout çà pour arriver à çà …….Certains qui se reconnaîtrons ne doivent pas être fiers ! Que de temps ( des années) et d’argent(des centaines de millions d’Euros ..) perdu , à cause de l’incurie de Syndicats et surtout d’un Syndicat qui n’ a rien compris …. à l’évolution du monde !Le temps des seigneurs et des castes est révolu depuis fort longtemps…..

    • « Quand le sage montre la lune, le sot regarde le doigt », mais bon difficile d’en vouloir à certains qui ne lisent que la presse vecteur de la propagande des grands groupes français. Cependant il est à noter que les médias commencent un peu à prendre avec méfiance certaines infos diffusées par le service de presse d’AF.

      Le principal étant qu’une fois les torts et constats partagés, les vrais discussions vont enfin débuter, j’espère loin du bouillon médiatique ambiant.

  4. Mykel

    J’ai voyagé cette nuit en Business sur le vol AF379 en provenance de Vancouver.
    Personnel au top, bonne ambiance dans l’avion.
    Je confirme qu’Air France, ce n’est pas ce que nous avons vu dans les médias, y compris là où j’étais et où les vidéos de ce DRH avec la chemise déchirée ont fait la une !
    C’est dommage, mais ces individus vont être sanctionnés et les OS vont, j’espère, entreprendre une démarche constructive pour nous permettre à nous, clients AF, de continuer à voyager partout dans le monde à bord de leurs avions !

  5. The Joke

    Faudra pas oublier dans la bataille ( ou la nego…) de finir le travail du plan Transform pour les PNT qui en restent toujours a 65%de réalise!… d’un plan qui se terminait fin 2015… En d’autres termes il manque le gain de productivité de ce plan (35% du plan) pour toute l’année 2015 qui sera à rattraper…ET les bases du plan Transform a 100% de sa réalisation pour les Annees a venir au delà de 2015…. Car n’oublions pas que les efforts demandés au titre de Performance 2020 ( et demandes à TOUS!) viennent S’AJOUTER aux efforts de Transform…et non pas se substituer à eux….. Et cette adition d’efforts Transform + Perform est valable pour tous…
    Et n’oublions pas que c’est le refus des PNT de solder Transform 2011-2015 qui a conduit les autres catégories de personnels ( PNC + PS ) a refuser de discuter les nouveaux efforts de Performance 2015-2020 TANT que les PNT n’auront pas solde le plan antérieur…Pas fous ,tous les autres personnels savent bien que s’ils signent maintenant des efforts Perform, les PNT arriveront eux à se faire dispenser du solde des efforts Transform….et en plus arriveront avec une direction complice à obtenir des nouveaux efforts Perform d’un niveau inférieur à celui demandé aux autres….gagnant double tableau pour eux…et eux seuls: voilà ce que craignent TOUS les autres…
    C’est donc le refus initial PNT surt Transform qui a enclenché tout cet engrenage merdique…..Il est quand même bon de le rappeler….

  6. kojack

    Attention Fred l’insulaire, salarié syndiqué bas du front va distribuer une tournée de  » bande de bulots « , du haut de ses responsabilités de grouillot chez AF. finalement illustratif et instructif de lire sur ce site, de se rendre compte que les salariés de cette compagnie reste figés dans un autisme et une inculture criante de l’industrie du transport aérien !

  7. jailemanche

    on voit personne du CCO sur la video ? c est volontaire ?
    c est vrai que c est mieux comme ça ….!!!

  8. Vidéo fade insipide et sans saveur… faite à la va-vite. Mauvaise prise de vue, image en plus de l’ancienne business class (il faut quand même le faire, montrer les anciens produits), visages figés des participants qui n’y croient visiblement pas, DRH engoncé et « coincé » incapable de sourire… je ne sais pas qu’elle est l’agence de communication qui a osé « pondre » ça, mais honnêtement, c’est pas fort….

  9. «  » » » l’abandon du plan B par la direction, qui prévoit la sortie de 14 appareils long-courriers de sa flotte, des fermetures de ligne et 2 900 suppressions d’emplois, certains contraints. » » »

    Faux et archi faux, ca n’empêchera pas la direction de licencier des les escales les personnels au sol. Leur vision pour reduire les couts en escale consiste a se débarrasser du personnel.

    On en reparlera vers le 5 novembre.

  10. Vincent

    « une campagne vidéo pour redorer son image »

    Une vidéo montrant des lynchages ! ! !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum