Iberia repart en Afrique du Sud

air-journal_Iberia A330 vol

La compagnie aérienne Iberia relancera en aout prochain une liaison entre Madrid et Johannesburg, plus de quatre ans après l’avoir abandonnée.

A partir du 1er aout 2016, la compagnie nationale espagnole membre du groupe IAG proposera trois vols par semaine entre sa base à Madrid-Barajas Adolfo Suarez et l’aéroport de Johannesburg-OR Tambo, opérés en Airbus A330-300 pouvant accueillir 36 passagers en classe Affaires et 242 en Economie. Les départs sont programmés lundi, jeudi et vendredi à 23h45 pour arriver le lendemain à 10h10, les vols retour quittant l’Afrique du Sud mardi, vendredi et samedi à 20h15 pour se poser le lendemain à 6h35. Iberia sera sans concurrence sur cette route, la métropole sud-africaine ne bénéficiant pas de ligne directe vers ou depuis l’Espagne.

La compagnie de l’alliance Oneworld précise qu’il s’agira de sa onzième destination en l’Afrique, après Alger, Oran, Casablanca, Marrakech, Tanger, Lagos, Dakar, Accra, Lagos, Luanda et Malabo. Iberia avait abandonné Johannesburg en avril 2012, trois mois après sa fusion avec British Airways pour former le groupe IAG (qui inclut désormais Vueling et Aer Lingus).

Depuis avril 2014, la compagnie espagnole a relancé plus de 20 destinations, y compris sur le long-courrier vers Santo Domingo, Montevideo, La Havane, Cali, Medellin ou Puerto Rico ; San Juan sera de nouveau desservie à compter du 15 mai 2016. En Europe, les nouveautés 2016 du groupe Iberia à Madrid seront au programme de la low cost Iberia Express, par exemple vers Birmingham, Bordeaux, Cork, Rennes, Malte ou Reykjavik.

http://www.air-journal.fr/2015-12-14-iberia-repart-en-afrique-du-sud-5155106.html

Commentaire(s)

  1. Xanderstan

    3 vols par jour où par semaine?

  2. Enter dans l’escarcelle du groupe IAG a du bon, restructuration de la compagnie, investissement dans des nouveaux avions, ouverture de lignes.

  3. IAG a réussi à totalement restructuré & réorganisé Iberia.
    Certes ce fut douloureux, mais maintenant que les couts d’exploitation ont été ramenés à un niveau acceptable avec ceux de la concurrence, Iberia repart de l’avant et se développe à toute allure le tout en gagnant de l’argent.
    On peut espérer que cet exemple ouvre les yeux des syndicats et salariés d’AF

  4. Cela a du bon sauf pour le personnel qui se fait petit a petit virer dans toutes ses escales europeenes .
    Bientot plus aucun representant de la compagnie dans ses escales europeennes, le client en cas de litiges aura affaire a des sous traitants ou a un call center , ce qui forcement diminue la qualite de service!
    Dommage je pense que la presence humaine est primordiale dans une societe , Iberia change et pas toujours en mieux !

    • Sincèrement quel est l’intérêt réel pour Iberia d’avoir du personnel espagnol expatrié par exemple à CDG pour enregistrer les passagers où charger les bagages dans l’avion. Ou quel est l’intérêt d’avoir à CDG du personnel français salarié d’Iberia pour faire les mêmes taches.
      Les prestataires disponibles à CDG en sous-traitance sont de qualité et comme ils s’occupent de plusieurs compagnies en même temps ils sont par définition plus productif et donc moins cher que le personnel salarié des compagnies.
      Il suffit pour chaque compagnie d’avoir à CDG un chef d’escale salarié pour s’assurer que le sous-traitant fait bien son boulot et de temps en temps gérer en direct les situations imprévues.
      J’ai pris l’exemple d’Iberia à CDG, mais ceci est bien sur valable pour toutes les compagnies dans toutes leurs escales en dehors de leur territoire national.

  5. Alain

    Gee. CHF 5’500.- for two PAX in Y in September… that’s expensive…

  6. Ahhhh, ça fait plaisir 🙂 Il me semble aussi qu’IB a obtenu l’accord du gouvernement Espagnol pour voler en Chine et au Japon

  7. Boeing 777-300ER

    Santo Domingo ? C’est Saint-Domingue en français !

  8. IB tout comme comme BA sont en pleine expansion. Avec l’ouverture d’autant de lignes par IB, je m’interroge sur le nombre d’avions disponibles pour les desservir (plusieurs A343 seront retirés dès cette année, remplacés certes par des nouveaux A332).

    L’ouverture de lignes asiatiques (Tokyo et Shanghai) en 2016 (quand ?) va enfin permettre à IB d’optimiser l’utilisation de son hub de MAD avec les passages en correspondances de l’Amérique Latine, de quoi concurrencer Aeromexico et les cies US.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter