TAP Portugal attend deux Airbus A330 pour les USA

air-journal_TAP-Portugal_A330-200

La compagnie aérienne TAP Portugal mettra en service d’ici juin deux Airbus A330-200 supplémentaires pour accélérer son développement vers l’Amérique du nord. Ils seront les premiers à disposer d’une classe Premium.

La compagnie nationale portugaise précise dans son communiqué du 27 janvier 2016 que l’introduction avant l’été des deux A330-200 lui permettra de renforcer ses services durant la haute saison d’été et d’élargir ses activités aux Etats Unis, marché sur lequel elle compte « promouvoir le Portugal comme destination touristique par excellence et l’aéroport de Lisbonne comme porte d’entrée majeure en Europe pour les voyageurs nord-américains ». Les deux avions, pris en leasing, auront une capacité de 271 sièges : 20 en classe Affaires et 104 en Premium et 147 en Economie. Avec une cabine équipée de 20 sièges-lits Stelia Solstys en classe Executive, et les nouveaux sièges slimline Zim ECO1 avec un pitch de 34 pouces en Economy Plus et de 31 pouces en Economy, « les passagers bénéficieront d’un confort accru, ainsi que des équipements audio-visuels les plus modernes, faisant appel aux plus récents systèmes de divertissement Panasonic EX-3 ». Après avoir été complètement rénovés et reconfigurés avec de nouveaux sièges, de nouveaux équipements de divertissement, de nouvelles cuisines, de nouvelles toilettes et d’un nouvel éclairage, ces appareils « seront à tous égards comparables à ceux de la génération la plus récente d’avions de cette catégorie ». TAP Portugal opère déjà quatorze A330-200 (24+239), qui bénéficieront progressivement de cette nouvelle configuration à partir de 2017, et quatre A340-300 (36+232).

Avec l’introduction de ces deux A330, la flotte long-courrier de la compagnie sera portée à 20 appareils. Rappelons que la compagnie de Star Alliance a déjà commandé 53 Airbus neufs (quinze A320neo, 24 A321neo et quatorze A330-900neo) pour une valeur de 8,5 milliards de dollars au prix catalogue, tandis que sa filiale régionale renommée TAP Express recevra d’ici juin huit ATR 72-600 et neuf Embraer 190, tous pris en leasing et d’une moyenne d’âge de deux ans (l’actuelle Portugalia dispose de huit Embraer 145 et six Fokker 100).

Aux Etats-Unis, la liaison entre la base de TAP Portugal à Lisbonne-Portela et l’aéroport de Newark-Liberty passera progressivement de sept à douze rotations hebdomadaires : à partir du 1er juin, elle propose un vol quotidien avec départ à 12h45 (arrivée 15h50) et un autre tous les jours sauf lundi et jeudi à 16h30 (arrivée 19h35), les vols retour quittant la région de New York respectivement à 17h55 (arrivée le lendemain à 5h55) et à 23h30 (arrivée le lendemain à 11h25). Elle est en concurrence sur cet axe avec United Airlines, sa partenaire d’alliance. TAP Portugal va bientôt lancer des campagnes et des initiatives de promotion du Portugal, et « offrir aux voyageurs américains un programme les incitant à choisir Lisbonne comme escale privilégiée lorsqu’ils voyagent vers/ou en provenance de l’étranger ». En attendant, TAP a déjà entrepris des démarches pour obtenir les autorisations nécessaires, tant des autorités de l’aviation civile que des autorités aéroportuaires, et s’apprête à annoncer les détails de son futur programme d’expansion aux USA. Selon les données publiées par le Bureau de l’Office de Tourisme nord-américain, 11 millions de nord-américains visitent l’Europe chaque année et dépensent environ 32.5 milliards d’USD à l’étranger (hors voyage aérien). C’est pourquoi TAP est très « déterminée à capter une part de ces revenus en faveur du Portugal » ; elle rappelle qu’en raison du ralentissement économique impactant un certain nombre de ses principaux marchés internationaux tels que le Brésil et l’Angola, elle doit « limiter son exposition à un tel refroidissement et choisit d’orienter ses opérations sur d’autres marchés à plus fort potentiel » ; ce qui la conduira notamment à l’ouverture de nouvelles destinations aux USA.

air-journal_TAP Portugal A330-900neo

http://www.air-journal.fr/2016-01-28-tap-portugal-attend-deux-airbus-a330-pour-les-usa-5157208.html

Commentaire(s)

  1. PE

    Les nouveaux A330-200 de TAP sont configurés en trois classes et peuvent accueillir 271 passagers ; les anciens sont configurés en deux classes avec seulement 24 sièges en business et ne peuvent en accueillir que 263…Cela veut ainsi dire que cette reconfiguration s’est accompagnée d’un densification très conséquente en classe éco (diminution du pitch et/ou ajout d’un siège de front). Indiscutablement, on assiste à un nivellement par le bas de la classe économique, et ce dans toutes les compagnies aériennes…

    • Course poursuite.... - 28 janvier 2016 à 11 h 12 min
      Course poursuite....

      Dans toutes les compagnies ( meme celles du Golfe et d’Asie, c’est dire!!!) la classe Économique essaie de suivre le mouvement des prix: toujours plus bas!!
      Et c’est comme ça qu’on fait des voyageurs contents de nos jours…Le reste relève d’états d’âme des pleureuses d’antan…..

  2. Point de commande d’a350 ? Oui inutile cher et tres peu competitif par rapport a l’a330 qui est une machine redoutablement efficace.
    Une fois remotorisé il aura encore de beaux jours devant lui car c’est indeniablement la seule reussite d’airbus sur le long courier.
    L’a350 est a priori aussi promis a un bel avenir mais il restera un second choix ou par habitude pour les compagnies qui n’auront pas pu s’acheter des 787!

  3. 104 Y+ pour 147 Y, est ce que TAP cherche à augmenter sa recette unitaire à ce point ou est ce une cabine Y+ à l’américaine avec nombreux surclassement proposés ?

  4. A l’autre abruti de 777olivier
    18 A380 pour l’Iran plus des A350 combien de 747 ?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter