Cobalt Air, nouvelle compagnie nationale chypriote ?

air-journal_Cobalt Air A320

La nouvelle compagnie aérienne Cobalt Air compte lancer ses premiers vols au printemps au départ de Larnaca, avec une paire d’Airbus A320. Se présentant comme la future compagnie nationale de Chypre, Cyprus Airways ayant cessé ses opérations en janvier 2015, elle aurait obtenu des capitaux suffisants de la part d’un investisseur de Hong Kong non précisé.

Cela fait plus d’un an que le lancement de Cobalt Air est évoqué sur l’île de Chypre, mais son président Gregory Diacou a déclaré au Cyprus Business Mail le 8 février 2016 avoir obtenu des fonds suffisants pour « élargir sa base d’investisseurs, à la fois chypriotes et chinois ». Un « boost » qui lui permettrait de lancer ses premières liaisons depuis l’aéroport de Larnaca dans les semaines qui viennent. Pas de détail sur les routes envisagées, mais le dirigeant évoque l’Europe occidentale, la Russie, le Moyen-Orient et l’Afrique. Et il a déjà des ambitions sur le long-courrier, visant en particulier les marchés chinois, sud-africain et américain dès 2017. Son directeur commercial Michael Hayden parle de son côté de créer un hub dans l’île méditerranéenne spécialisé dans le transit, « afin de combler un vide sur des routes non desservies » y compris par l’ex Cyprus Airways.

Le gouvernement local avait annoncé avoir reçu trois demandes d’AOC (certificat d’opérateur aérien) de la part d’opérateurs chypriotes, dont Cobalt Air, suite à la faillite de la compagnie nationale Cyprus Airways après le refus de la Commission européenne de juger légales les aides d’état qu’elle avait perçues. Elle opérait six A320 et employait encore 500 personnes, exactement le nombre cité par le dirigeant de Cobalt Air à propos des emplois qu’il va créer ces cinq prochaines années (des anciens de Cyprus Airways ont d’ailleurs été recrutés). Rappelons que Ryanair avait tenté de s’implanter à Chypre, sans succès ; la compagnie russe S7 Airlines a reconnu s’intéresser à la question, via une participation dans une compagnie locale.

http://www.air-journal.fr/2016-02-11-cobalt-air-nouvelle-compagnie-nationale-chypriote-5157890.html

Commentaire(s)

  1. Une compagnie à Chypre peut avoir des beaux jours devant-elle si elle s’organise bien.
    la diaspora chypriote est très grande en Afrique du Sud et au Congo, ainsi que en Australie.
    Déployer des avions en haute saison (congé scolaire)sur du long courrier (exemple Chypre – kinshasa -Jobourg) ou Dubai au Moyen Orient avec accord pour l’Australie avec EK,EY ou QR.
    En basse saison le wetlease semble une bonne voie.
    Element supplémentaire, le chypriote privilégie une compagnie chypriote.
    Sur le court courrier par contre ils vont avoir du fil à retordre avec les majors + les lowcosts.

    • Bien que la diaspora chypriote peut contribuer à son succès, le tourisme représente la plus importante source de revenus de l’Ile. Il est fort probable que Cobalt, à l’instar Cyprus Airways, mette l’accent sur l’Europe et la Russie, là où proviennent la grande majorité des touristes. Peut-être en développant des partages de codes avec d’autres compagnies, elle pourra accroître le nombre de passagers sur ces lignes.
      Vu le positionnement géographique de l’île, elle pourrait même devenir l’équivalent low-cost de Icelandair dans la région…

  2. GLLOQ

    Au moins ils ne sont pas harcelés par la DGAC, ADP et AF§

  3. Pour info:
    – Cyprusair à cessé ses opérations en janvier 2015 et non le mois dernier.
    – Ryanair à créé une base à Chypre depuis un certain temps. D’abord à Larnaca puis à Paphos.

    Bon courage à Cobalt

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter