Michael O’Leary rentre dans le club fermé des milliardaires

air-journal_ryanair o'leary

Michael O’Leary, le patron de 55 ans de la low cost Ryanair, pèse désormais 1,08 milliard d’euros selon la « Rich List 2016 » du journal irlandais The Sunday Independant.

La montée dans le club fermé des milliardaires irlandais en euros intervient alors que la valeur des actions de Ryanair a grimpé de 30 % l’an dernier. Le trublion du monde aérien low cost, volontiers provocateur mais assagi depuis plus d’un an à la demande justement de ses actionnaires, vient ainsi à la 12ème place des Irlandais les plus fortunés (sur 14 au total).

En janvier dernier, Ryanair annonçait avoir transporté plus de 100 millions de passagers en 2015 pour la première fois de son histoire. Le mois de janvier a justement connu une hausse record de 25 % (avec 7,48 millions de passagers) par rapport au même mois un an plus tôt, la low cost multipliant les tarifs bas pour encourager les passagers à voyager malgré l’impact négatif des attaques terroristes du 13 novembre à Paris.

Le nombre de milliardaires a doublé en cinq ans en Irlande, l’Irlandais le plus riche étant Pallonji Mistry et sa famille , qui détient 18 % du plus grand conglomérat indien (Tata Group), et une fortune évaluée à plus de 14 milliards d’euros.

http://www.air-journal.fr/2016-02-27-michael-oleary-rentre-dans-le-club-ferme-des-milliardaires-5158690.html

Commentaire(s)

  1. Que doit être la fortune du chairman Bonderman alors… Même si pour ce dernier, sa fortune était déjà etablie avec ses fonds spéculatifs…

  2. flyrelax

    sachant que O’Leary ne détient que 4% de la compagnie et c’est probablement son seul actif

    Bonderman, le milliardaire israelo-américain le vrai boss de la compagnie controle à travers diverses entreprises la moitié du capital, ce qui lui permet, depuis bientot 20 ans, d’être chairman incontesté

    on peut donc raisonnablement penser que la part de Ryanair dans ses actifs, directs ou indirects via TPG qu’il controle, serait d’une douzaine de milliards, à comparer avec le versement de 1.3 milliard d’euros de dividendes -pour 100% des titres FR – intervenu en 2015 :

    cela aurait, en ce qui concerne O’Leary, ramené 50 millions d’euros hors impots dans son patrimoine

    en France il controle  »juste » TDF (ex Telediffusion de France) le seul diffuseur radio télé de notre pays !

    il a longtemps eu la majorité dans  »notre » société  »nationale » de cartes à puces Gemalto

  3. Mathias

    Bravo pour cette réussite, c’était pas gagné d’avance !

  4. Nom

    Bien si il vise une flotte boeing737 de 600 modules a l’horizon2020 a 60milions l’appareil il risque de tripler son magot le veinard .

  5. Nostalgic

    On ne peut pas dire que Michael O’Leary a volé sa fortune : il a pris le direction de Ryanair au moment où celle-ci était loin d’être prospère et en a fait la première compagnie européenne. Chapeau ! Certains PDG de compagnies aériennes gagnent aussi des sommes faramineuses, alors qu’ils parviennent tout juste à éviter la faillite à grands coups de suppressions d’emplois et de restructurations incessantes.

  6. flyrelax

    voir une compagnie européenne sous controle d’actionnaires étrangers, présidée par un étranger (je veux dire par la non -communautaire) n’est pas une chose anodine

    je fais la remarque pour Ryanair, Mouloud, certes parce qu’il s’agit d’un israelo-américain ( et qu’il se cache soigneusement du grand public, Ryanair faisant censurer au maximum toute info citant Bonderman) mais le meme postulat s’applique aux compagnies controlées par Etihad ou par un groupe chinois

    la legislation europeenne est tournée en dérision avec ces prises de controle extra communautaires

    • Sauf qu’Etihad ne se cache pas sur ses participations dans le capital de compagnies européennes – par exemple Etihad elle-même les annonces de code-share et la création des EY Partners en est témoin. Il faut savoir qu’un investissement hors-UE dans une société in-UE est parfois bénéfique lorsque de la richesse est créée, comme c’est théoriquement le cas pour FR ( après tout le monde peut débattre sur l’activité assez masquée de cette airline ).

  7. Se rejouir d’une fortune d’un milliard quand on voit les conditions des cabin, c’est honteux.
    Sans prôner les theses de l’extreme gauche, on atteint ici le summum d’esclavagisme moderne européen.
    Pour connaître les souffrances des PNC RYR, je n’ai aucune estime pour ce patron qui n’éprouve pas le moindre respect pour ses propres employés (pardon, « ses prestataires »).

    Le probleme c’est que les autres commencent à faire pareil, car c’est rentable. Et les politiques ne voient pas plus loin que les prochaines élections. On est vraiment mal barrés

  8. Ok, il a « inventé » un concepteur d’entreprise et ça fonctionne..
    Mais ce n’est pas le mien et ce genre d’attitude cristalisent toute la faiblesse des instances européennes.
    C’est une horreur d’en arriver là!!
    PS : pour rebondir sur un article précédent, qui est cette ordure mafieuses de @MAXENCE,ENCORE UN ESCROC?

  9. Cristalise….S..de correcteur!!
    @Max…Escroc, tu vas prendre cher!!!!!

  10. Milliardaire? Ca y est, je commence à lui trouver du charme…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum