Un passager remarque un outil coincé dans l’aile : le pilote d’easyJet annule le décollage

aj_easyjet a319

C’est un passager qui a donné l’alerte à l’équipage quand il a remarqué une anomalie sur l’aile gauche de l’Airbus d’easyJet qui devait partir de Genève pour Copenhague… Le pilote a décidé d’annuler son décollage.

Le passager suisse de 25 ans, prénommé Christophe, a remarqué par le hublot de l’appareil un outil (une clé à molette) coincé au niveau de l’aile de l’avion. « J’ai tout de suite compris que ce n’était pas normal, raconte Christophe à la version suisse de 20 minutes. Il y avait une clé à molette coincée dans l’aile!» Il a alors alerté l’hôtesse de l’air qui a en effet constaté l’incroyable anomalie. «Le commandant de bord est retourné au point de départ. Une clé à molette a été découverte, a confirmé easyJet. Nous avons immédiatement ouvert une enquête et informé les autorités.» 

L’avion a pu repartir une heure plus tard pour Copenhague après le retrait de l’outil et les vérifications d’usage effectuées.

«Avec les vibrations de l’accélération, l’outil aurait pu tomber sur la piste, puis être aspiré par l’avion suivant, déclare un pilote interrogé par 20minutes.ch. Cela aurait pu causer de graves dégâts structurels, comme lors de l’accident du Concorde à Paris. Il aurait aussi pu se décrocher peu après le départ et faire des dégâts. S’il était resté coincé, le commandant s’en serait aperçu au moment de rétracter les volets, à 400 m au-dessus du sol. Là, c’était l’atterrissage d’urgence. Dans tous les cas, il faut remercier ce passager!» Pour la petite histoire, le passager au regard aiguisé ne s’est pas vu offrir de billet gratuit par easyJet pour sa bonne action du jour, notent des internautes sur les réseaux sociaux.

MAJ: EasyJet a déclaré lundi qu’elle est en contact avec le passager, et qu’elle aimerait « une fois de plus le remercier d’avoir fait remarquer ce problème ». La compagnie « a immédiatement ouvert une enquête et en a informé les autorités suisses de la sécurité aérienne selon nos procédures en vigueur »; « la sécurité et le confort de nos passagers et de nos équipages sont et restent notre priorité numéro un ».

Le Concorde s’est écrasé peu après son décollage de Roissy le 25 juillet 2000 tuant 113 personnes (100 passagers et 9 membres d’équipage ainsi que 4 personnes se trouvant dans un hôtel). L’enquête avait démontré que c’est une lamelle métallique perdue lors d’un précédent décollage d’un DC-10 de Continental Airlines sur la piste de Roissy, qui est à l’origine d’un enchaînement fatal : éclatement du pneu du Concorde, perforation du réservoir et inflammation du carburant.

Air-Journal_Outil coincé Geneve-Twit

http://www.air-journal.fr/2016-03-12-un-passager-remarque-un-outil-coince-dans-laile-le-pilote-deasyjet-annule-le-decollage-5159401.html

Commentaire(s)

  1. Cela méritait franchement un geste de la compagnie…

  2. Service low-cost, maintenance low-cost, tarifs pas si low que ça ! Compagnie testée une fois… aux frais de mon employeur heureusement. 30 mn de retard à l’aller sur un NCE-ORY, 1h au retour. Pas le droit de sortir l’ordinateur du sac sans payer un supplément bagage complémentaire ! La moindre friandise facturée au moins 2 euros, et un billet à plus de 350 euros !

    Plus jamais ça !
    Vive Air France !

    • Vincent
      Publié le 12 mars 2016

      Hors sujet.

      De plus, vous oubliez un tout petit détail : le bilan sécurité d’EASY JET est beaucoup plus favorable que celui d’AIR FRANCE.

      Par ailleurs, habitué à HOP!, je fus contraint de prendre un vol EASY JET Lyon – Toulouse AR. Billet 6 fois moins cher que HOP!, et au moins peut-on avoir un petit déjeuner pour un tarif très raisonnable. Sur HOP!, un verre d’eau et un pâtisserie industrielle sous cellophane, ça fait cher la collation ! ! !

    • ben76500
      Publié le 12 mars 2016

      « service low cost » bon la on est d’accord, maintenance low cost je suis contre dans la maintenance aérienne il y a des normes à respectée et les compagnie ne peuvent pas y échapper!!!! apres pour ton retard ba la la maintenance peut rien pour toi et si ton patron a dit tu prend easy jet tu peut rien y faire. et honnêtement payer un air france pour un nice orly c’est de l’argent foutu en l’air.

    • Flo
      Publié le 12 mars 2016

      +10000

      On reconnaît de suite les vrais voyageurs qui ont voulu aller voir ailleurs et qui ont complètement été déçu de ces lowcosts à la maintenance plus que douteuse.
      Il faudrait bannir ces pseudos compagnies ainsi que les personnes payées par les compagnies du golfe pour critiquer Air France

  3. Ramada
    Publié le 12 mars 2016

    surement un frontalier qui a causé ce problème

    • Un voyageur
      Publié le 12 mars 2016

      @ramada Commentaire inutile.
      @ Shogun : sur des lignes hyper fréquentées les low cost n’ont pas de tarif low-cost … Dommage , mais c’est là lois du marché …
      @ Norenzo : il paraît que le père noël n’existe pas

  4. Tu comptes nous raconter toujours les mêmes c…sur tous tes posts???
    Easy à un énorme succès au détriment de « l »autre » concurente et tes élucubrations ne changeront absolument rien à la croissance de cette Compagnie..

  5. Easyjet n’a pas voulu faire de geste commercial au passager.
    Il est clair qu’il vaut mieux perdre un avion et ses passages que de faire un geste commercial. ABE

  6. RichieRSA
    Publié le 12 mars 2016

    J’espere sincereent que le passager sera récompense car il a peut être éviter une catastrophe. Quand a @Ramada: commentaire débile et raciste !!

  7. EPL 1986
    Publié le 12 mars 2016

    Cela pose un véritable problème de sécurité à plusieurs niveaux.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum