Crash de Flydubai : les conversations du cockpit sont exploitables

air-journal_crash Flydubai debris@Sputnik

Les enquêteurs russes ont pu récupérer les données la deuxième boîte noire de l’avion de la compagnie aérienne low cost Flydubai, qui s’est écrasé samedi à Rostov, tuant les 62 personnes à bord. L’exploitation des données prendra plusieurs semaines.

Les deux boîtes noires du Boeing 737-800 assurant le vol FZ981 entre Dubaï et l’aéroport de Rostov-sur-le-Don le 20 mars 2016 qui s’est écrasé lors d’une tentative d’atterrissage par très mauvais temps, sont donc exploitables. Un porte-parole du MAK russe (Interstate Aviation Committee, équivalent du BEA français) a confirmé lundi que les données de l’enregistreur des conversations du cockpit  (CVR), endommagé lors du crash, avaient été récupérées ; celles de l’enregistreur des données de vol (FDR) avaient déjà été examinées dimanche et « contiennent des informations de bonne qualité jusqu’à l’impact ». Mais il a prévenu que le décodage de ces données pourraient prendre « plusieurs semaines, voire plusieurs mois ».

En l’absence de tout élément indiquant – à ce stade – la possibilité d’une attaque terroriste, deux théories sont privilégiées pour expliquer l’accident : une panne technique, et une erreur humaine. La décision des pilotes de tenter une seconde fois l’atterrissage, après avoir tourné en rond autour de l’aéroport pendant deux heures suite à un premier essai avorté en raison du très mauvais temps, reste au centre des spéculations. Au moins un vol arrivant à Rostov juste avant celui de Flydubai s’était dérouté vers Krasnodar, où la météo était meilleure. Le Premier ministre russe Dimitri Medvedev a ordonné un réexamen des règles de l’aviation civile, afin de déterminer si un changement des procédures pourrait diminuer la possibilité d’un nouveau crash.

Flydubai reprendra ce mardi les vols entre Dubaï et Rostov, sous un nouveau numéro de vol (FZ935/936). Rappelons qu’il y avait à bord du vol FZ981 44 Russes, 8 Ukrainiens, 2 Indiens et un Ouzbek parmi les passagers, et sept membres d’équipage. Le commandant de bord chypriote et le copilote espagnol avaient à eux deux plus de 11.700 heures de vol à leur actif.

http://www.air-journal.fr/2016-03-22-crash-de-flydubai-les-conversations-du-cockpit-sont-exploitables-5159972.html

Commentaire(s)

  1. Paix à leur âme. Ils ont du passer un sale moment à se faire secouer en hold pendant 2 heures et deux tentatives d’atterrissage. Tout ça pour finir au tas.

  2. superyoda86
    Publié le 22 mars 2016

    C’est le problème des low cost : vouloir atterrir à tout prix pour éviter des frais supplémentaires, au risque de faire crasher l’avion ! On n’en veut pas aux pilotes qui font face à une pression tellement forte qu’ils n’ont pas le choix, c’est presque avec un couteau sous la gorge qu’ils pilotent. Si ça se trouve en cas de déroutement, ils doivent se justifier auprès de la compagnie et leur salaire est divisé par deux, alors bon quand on a une famille à nourrir, tant pis on prends des risques ! On se rend compte à ce moment là que le droit du travail est important et certains pays ne le respecte pas !

    • Flo
      Publié le 22 mars 2016

      +1000

      Totalement d’accord avec vous

    • Vous avez 100 fois raison... - 22 mars 2016 à 13 h 22 min
      Vous avez 100 fois raison...
      Publié le 22 mars 2016

      …car tout le monde peut publiquement constater qu’à chaque épisode de sacré mauvais temps il y a 3 vols low cost au tapis…..

      Si ca trouve ( comme vous dites pour masquer votre ignorance du sujet que vous traitez…) vous devriez avoir le droit de réfléchir avant de poster,…voire de vous abstenir de le faire quand vous avez si peu de choses sérieuses à écrire.

    • Vincent
      Publié le 22 mars 2016

      En l’état, rien n’accuse les pilotes, à moins que vous n’en sachiez plus que les enquêteurs.

      Ce n’est qu’en exploitant le site de l’épave, et surtout le CVR et le FDR, que les enquêteurs parviendront à définir un déroulement des faits.

      Il est vrai que de nombreuses compagnies, et pas seulement à bas coût, font peser sur leur PNT une forte pression, mais encore une fois, rien, pour l’instant du moins, ne permet d’affirmer qu’il y a là un lien de cause à effet.

    • superyoda86
      Publié le 22 mars 2016

      Merci je sais que j’ai 100 fois raison. Merci de me lire, ça me fait plaisir de vous éclairer sur des sujets aussi complexes, que je maitrise parfaitement. Effectivement il s’agit bien d’une erreur de pilotage, qui est due à la pression exercée par les compagnies sur les pilotes, notamment low-cost. Pourquoi avoir fait 2 tentatives, alors que tous les autres vols se sont déroutés? Parce que tout simplement ils savaient que s’ils se déroutaient ils allait morfler auprès du boss. C’est pour ça qu’ils ont tenté et qu’il se sont crashés ! Tout simplement. Évidemment, cela arrive bien souvent mais ça ne se termine pas tout le temps en crash. Combien de vols Ryanair arrivent à se poser en n’ayant presque plus de carburant, car ils ont tourné pour pouvoir absolument se poser dans l’aéroport prévu, les déroutements ils ne connaissent pas, sinon ils sont rétrogradés co-pilote ou tout simplement virés ! C’est ça qui est fantastique aujourd’hui avec le droit du travail en Europe ! Avantage aux patrons comme ce merdeux de O’Leary !

      Amicalement, en cas de questions sur divers problèmes aéronautiques, ne pas hésiter à me contacter, je saurai répondre à toute vos questions !

  3. Propos indécent…en même temps, faut voir de qui ca vient !!!

  4. @ François, on ne peut pas dire qu’un avion tourne en rond, un idiot oui, en ce qui concerne l’aérien, on appelle cela une exécuter une Attente, un Hold, avec des trajectoires définies, des altitudes, ou des niveaux de vol avec des vitesses déterminées .
    Ceci dit un grand merci et respect pour votre dévouement .

  5. superyoda86
    Publié le 22 mars 2016

    Il faut arrêter de se voiler la face et d’inventer des excuses en permanence ! Les faits sont là ! Essayer donc d’activer vos neurones une fois dans votre vis et arrêter de faire vos veaux !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum