Aeroflot gagne sa 4e étoile Skytrax

air-journal_Aeroflot SSJ Superjet 2

Le cabinet d’audit Skytrax a accordé à la compagnie aérienne Aeroflot une quatrième étoile dans son classement qui en compte cinq, soulignant la qualité de ses produits et services en vol et de ses services à l’aéroport de Moscou.

La cérémonie officielle de « remise » de cette quatrième étoile s’est déroulée le 15 avril 2016 à Londres, en présence des CEO de Skytrax Edward Plaisted et de la compagnie nationale russe Vitaly Saveliev. Si le classement mondial des compagnies ne sera pas connu avant juin (elle était 46e en 2015), Aeroflot avait déjà été distinguée quatre années consécutives comme « meilleure compagnie d’Europe de l’est ». Dans le détail, les notes accordées par les passagers interrogés par Skytrax sont pratiquement toutes à quatre étoiles ; seuls deux problèmes semblent à régler de façon urgente (deux étoiles) : l’offre journaux et de magazines en classe Economie sur le long-courrier, et les toilettes du salon Affaires à l’aéroport de Moscou-Sheremetyevo. Les services en classe Economie pour ce même aéroport ne semblent mériter généralement que trois étoiles.

Le CEO de la compagnie de l’alliance SkyTeam s’est félicité de cette quatrième étoile « en reconnaissance des efforts faits depuis de nombreuses années pour faire de la marque Aeroflot un synonyme de qualité », soulignant qu’il s’agit d’une « immense victoire pour toute l’équipe, du personnel au sol aux PNC en passant par les pilotes ». Elle a transporté 26,1 millions de passagers l’année dernière (39,4 en comptant les filiales du groupe), et opère une flotte de 171 Airbus, Boeing et Sukhoi d’une moyenne d’âge de 4,4 ans.

Aeroflot rejoint au classement quatre étoiles de Skytrax 29 autres compagnies aériennes parmi lesquelles Air France et KLM, Air Canada, Air Mauritius, Air Seychelles, Edelweiss Air, Emirates Airlines, Royal Air Maroc ou Swiss.

http://www.air-journal.fr/2016-04-18-aeroflot-gagne-sa-4e-etoile-skytrax-5161610.html

Commentaire(s)

  1. Pet
    Publié le 18 avril 2016

    Je ne crois pas aux Skytraxeries, mais suis content que SU soit enfin reconnue pour ses services

  2. Jeremy
    Publié le 18 avril 2016

    Récompense bien méritée.

    Entre Paris et Moscow Aéroflot est largement gagnant face à Air France. Un réel plateau repas, copieux, avec le choix entre deux plats chauds, des hôtesses réactives (même si elles ne parlent pas français, mais pour ce qu’on a à leur dire…), une cabine entièrement équipée de fauteuils en cuir avec (à vue de nez, ou plutôt à vue de genoux, un pitch légèrement plus grand) et une arrivée et départ dans une aérogare beaucoup plus moderne et sympathique. Seul bémol, le salon business qui est toujours bondé. Que ce soit dans le salon AF (qui est partagé) ou le salon Aéroflot, les prestations sont toujours aussi médiocres.

    Idem quand je vol vers Istanbul, je choisis Turkish pour toutes les raisons évoquées ci-dessus. Cerise sur le gâteau, sur Turkish vous pouvez parfois voyager en 777 avec Internet gratuit. Bref, encore une fois, Air France est « moins disant ». J’arrête là la liste.

    Air France n’avait-elle pas l’ambition d’obtenir la 5ème étoile?

    Question : comment va-t-elle faire? par quel miracle? Avec 75% de sa flotte long-courrier encore équipée en business d’un siège qui a plus de 10 ans d’âge (le siège toboggan dur comme un noyaux de pêche), cette ambition relève en effet d’une pure vue de l’esprit. Good luck!

    • Le caractère caricatural de votre bashing anti-Air-France enlève quelque crédit à votre témoignage… Dommage !

      La restauration sur les vols long courrier d’Air France est excellente, y compris en classe éco, et vous avez toujours le choix aussi entre deux plats chauds. Quant aux sièges en classe Affaires, dont vous caricaturez grossièrement les modèles les plus anciens, ils sont en cours de renouvellement, ce que vous ne pouvez ignorer.

      Je suis en revanche tout à fait d’accord avec vous au sujet de Turkish Airlines. La qualité du service à bord et les repas sont au top, aussi bien en éco qu’en business.

      S’agissant d’Aeroflot, je me forgerai mon opinion le mois prochain, à l’occasion d’un aller-retour NCE-LED.

      • Bimbo
        Publié le 18 avril 2016

        Dire du mieux d’un tiers ne relève pas de bashing!!
        SU a tjrs eu un très bon service, sur CC/MC et LC domestique ou international.
        Ils ont souffert à tort d’une image caricaturale.
        Essayez sur LED.
        Bon voyage, si vs ne connaissez pas, la ville est superbe( et chère)

        • Merci.
          Je pense que le déficit d’image résulte d’une époque totalement révolue où la flotte était composée d’avions soviétiques hors d’âge. Je n’ai en effet eu que des retours très positifs de toutes les personnes ayant volé sur Aeroflot ces dernières années. C’est ce qui m’a convaincu de choisir cette compagnie pour mon prochain (court) séjour en Russie.

      • Jeremy
        Publié le 18 avril 2016

        Il faudrait apprendre à lire. Je compare les services (restauration) entre Paris et Moscou (AF versus Aéroflot). Jusqu’à nouvel ordre, il ne s’agit pas de vols long-courrier. Je n’ai jamais évoqué les prestations long-courriers Aéroflot, je n’ai jamais volé sur Aéroflot en long-courrier…

        « En cours de renouvellement », certes.. Mais pour le moment pas plus de 20% de la flotte long-courrier. Et seront définitivement exclus, les 777 destinations vacances (COI, Mexique, Cuba, etc.), les 340 qui ont encore de longues années à voler (au moins 5 ans). Les 330 ne seront pas aménagés avant 2018 et les 380 2019-2020. Je maintiens ce que je dis. Le changement est extrêmement lent, très partiel, et restera très partiel, ce qui nuira à l’homogénéité du produit et du service.

        Dans ces conditions là, pas de 5 étoiles j’en ai peur… et malheureusement les sièges toboggans que je subis depuis presque maintenant 15 ans, et que je vais encore subir sur de très (trop) nombreux vols pendant les (longues, trop longues) années à venir sont totalement hors compétition… C’est donc affligeant.

        Encore faudrait-il connaître précisemment la nature des investissement d’AF, leur mise en service… On s’en rend compte très rapidement quand on vol quasiment toutes les semaines sur AF et sur d’autres aussi, ce qui me permet de voir se qui se fait ailleurs… CQFD

  3. Une récompense probablement justifiée pour Aeroflot, qui n’est plus aussi bon marché qu’il y a quelques années sur ses vols internationaux (désormais plus chère qu’Air France pour aller au Japon), mais qui a une flotte extrêmement récente d’avions modernes et une tradition gastronomique de bonne réputation.
    Je vais pouvoir vérifier cela le mois prochain au cours d’une petite excursion à St-Petersbourg (NCE-LED, avec un stop à Moscou).

  4. Bertrand
    Publié le 18 avril 2016

    Je ne suis pas anti AF loin de là, leur classe éco sur long courrier n’a pas à rougir de la concurrence des compagnies du Golfe même si la Turkish est au niveau au dessus; par contre sur Paris > Moscou en business il vaut mieux choisir Aeroflot, j’ai dernièrement fait l’aller avec AF et le retour sur SU; c’était pas à tout point de vue la même « division »…

  5. EPL 1986
    Publié le 18 avril 2016

    L’ancien aérogare de Pulkovo, en activité jusqu’en 2014, était une relique de l’architecture des années 30 en URSS. Le nouvel aérogare est très fonctionnel mais sans attrait particulier.

  6. Publié le 19 avril 2016

    Si Skytrax estime « joyeusement 4 étoiles » a des compagnies comme AF, je ne vois pas pourquoi, Aeroflot ne devraient pas mériter les 4 étoiles!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter