Jetairfly se renforce à Lyon

air-journal_Jetairfly_737-700_Air2Air

La compagnie aérienne low cost Jetairfly renforce son offre estivale avec cinq nouvelles destinations charter à Lyon, où elle vient de baser un Boeing 737-700.

Le président du groupe TUI France est venu le 28 avril 2016 présenter à l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry le programme estival de la compagnie, qui va en outre ouvrir deux TUI Stores en ville. Jetairfly a stationné sur place un 737-700 de 148 sièges depuis le 8 avril, quatre autres avions étant basés à Paris-Orly, Lille, Nantes et Toulouse. Et si elle n’y opère toujours que deux lignes régulières, vers Marrakech le samedi et vers Agadir le vendredi, TUI France propose au total 83.346 sièges et 27 vols hebdomadaires au départ de Saint Exupéry. Ses 23 « destinations soleil » incluent cinq nouveautés : Ibiza, Minorque et Ténériffe en Espagne, Faro au Portugal et Kalamata en Grèce.

Pascal de Izaguirre – Président de TUI France souligne dans un communiqué : « grâce à la force du groupe TUI, n°1 mondial du voyage et notre collaboration avec Jetairfly, nous proposons aux habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes une offre de destinations et de voyages très étendue au départ de Lyon ». Philippe Bernand, Président du directoire d’Aéroports de Lyon, ajoute que « TUI France est un partenaire historique d’Aéroports de Lyon. Ses 27 vols hebdomadaires proposés cet été au départ de Saint Exupéry, participent au choix toujours plus large de voyages afin de répondre aux envies d’évasion des habitants de la région Auvergne-Rhône Alpes ».

Suite au succès des agences pilotes de Strasbourg, Levallois et Rouen, TUI France a en outre décidé de généraliser le concept à l’ensemble de son réseau d’agences. C’est le cas pour Lyon qui verra l’ouverture très prochainement d’un TUI Store à Part-Dieu, et d’un deuxième sur la presqu’île de Lyon « qui disposera d’un grand espace sur mesure ».

http://www.air-journal.fr/2016-04-29-jetairfly-se-renforce-a-lyon-5162165.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 29 avril 2016

    « … où elle vient de baser un Boeing 777-700 »
    Lyon reverait (au même titre qu’un autre aéroport de Province) qu’une compagnie base un B777 car B777 signifie vols long courriers … mais à ma connaissance le B777-700 n’existe pas. On comprend vite dans la suite de l’article qu’il s’agit en fait d’un B737-700. C’est toujour mieux que rien mais pour une base long courrier à Lyon il faudra attendre.

    • J'attendrai...
      Publié le 29 avril 2016

       » J’attendrai le jour et la nuit
      J’attendrai toujours
      Par amour…
      J’attendrai,j’attendrai,j’attendrai
      Toujours
      Son retour… »

      Il semble que cette chanson de 1947 ait été DEJA à l’épique…et depuis…particulièrement adaptée aux aficionados d’une compagnie LC basée à Lyon…
      La seule fois qu’un dirigeant s’est fait prendre à ce piège et à céder aux sirènes lyonnaises ( Aerolyon, 1 DC10-30 à l’épique base à Lyon et perpective de 2 autres à venir ), il n’a manqué qu’une seule et unique chose pour réussir: des Lyonnais et autres résidents des environs dans les avions: en un mot, des passagers, des clients…..

      • Vincent
        Publié le 29 avril 2016

        Correction : non pas 1, mais 2 DC10.

        L’aventure d’AEROLYON fut pathétique, avec des appareils sans cesse victimes de très gros soucis et qui n’étaient de toute évidence pas aptes à voler.

        Aujourd’hui, cette compagnie serait sur liste noire.

  2. Airbid
    Publié le 29 avril 2016

    Cette compagnie, comme d’autres similaires, est surtout alimentée par les tours opérateurs., ne nous y trompons pas, y compris Transavia.

    • Bimbo
      Publié le 29 avril 2016

      Et en quoi ces pax ne voyageant que pour leurscongés n’auraient ils pas vos faveurs ?

      Qt aux tours operators, aussi « popu » soit leur image, ils font ronronner qques réacteurs et justifient parfaitement leur activité.
      Sans parler du fait que Transavia par ex, vend égalemebt desvols secs.

    • Bravo !
      Publié le 29 avril 2016

      Vous semblez l’ignorer, mais Jetairfly appartiens au voyagiste TUI…
      Alors c’est un peu normal qu’elle soit alimenté par des tours opérateurs 🙂

  3. aldo
    Publié le 29 avril 2016

    y en a marre des bobos parisiens
    dès qu’un article parle d’un aéroport de province ceux ci sont systématiquement
    dénigrés dans vos commentaires désolé messieurs les bobos mais les petits provinciaux que nous sommes a vos yeux voyageons aussi et comme on a pas tous vos moyens financiers et bien oui on prends les compagnies low coast qui soit dit en passant offrent le meme confort et la meme sécurité que notre compagnie nationnale désolé mais paris n’est pas le centre du monde pour se qui est de l’aéroport de lyon je pense que le potentiel pour du lc est la mais il est toujours bloqué par la noblesse parisienne mais je pense que ca va changer dans les années a venir avec l’arrivée du nouveau terminal et la privatisation

    • Publié le 29 avril 2016

      « pour se qui est de l’aéroport de lyon je pense que le potentiel pour du lc est la mais il est toujours bloqué par la noblesse parisienne » Vous oubliez Geneve qui n’est pas très loin de Lyon pour prendre un vol long courrier. D’autre part il faut reconnaitre que la France est un pays très centralisé … ce qui justifie qu’il est difficile de trouver des clients suffisants, notamment affaire (la classe la + rentable pour les compagnies), pour remplir des long courrier. CORSAIR a bien essayé de faire des vols au départ de Province, idem pour XL … mais eux même ont pu constater qu’il était difficile de rentabiliser ces vols à l’année et comme en été la demande est forte en région parisienne XL et CORSAIR pourquoi elle baserrait des avions ailleurs (avec les coûts supplémentaires que ça induit …).

    • J'attendrai...
      Publié le 29 avril 2016

      Si c’est à moi que vous faites référence , désolé, mais je n’habite PAS Paris ni la RP…et n’y ai jamais habité….Je suis aussi au moins provincial que vous, ce qui n’est pas en soi une raison suffisante pour demander n’importe quoi sur les aéroports régionaux!
      Votre volonté de faire de la caricature anti parisienne a l’extrême n’a d’égal que celle de certains de faire de l’anti provincial à outrance: petits jeux ridicules de batailles d’ego frontales…sur lesquels on ne construit rien!

    • Vincent
      Publié le 29 avril 2016

      Je comprends le ras le bol d’ALDO, il est vrai que trop souvent, les Parisiens (et banlieusards, qui se font improprement appeler Parisiens) limitent la France à Paris.

      Cela étant, J’ATTENDRAI n’a pas non plus tout à fait tort : la province, oui, mais à condition que le potentiel existe.

      Cependant, force est de constater qu’une certaine compagnie des GS a une ligne régulière sur Lyon. Alors, certes, il s’agit d’une compagnie financée à fonds perdus par un Etat islamique pratiquant le dumping, mais force est de constater que de plus en plus de passagers prennent cette compagnie, malgré leurs nombreuses réticences : nourriture exclusivement halal, personnel travaillant dans des conditions indignes, escales sans aucun intérêt touristique, etc…

  4. Nom
    Publié le 29 avril 2016

    Il serait intéressant que jetairfly developpe des navettes lowcoast au depart des provinces europennes et française pour alimenter le hub de zaventen ou l’offre lc est extra a des prix top.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum