Rome Fiumicino : réouverture du « transit Gallery » un an après l’incendie

air-journal-alitalia-aeroport-rome-roma

L’aéroport de Rome Fiumicino a annoncé la réouverture le 29 avril d’un couloir de transit long de 240 mètres de long dédié au passage des voyageurs entre les zones Schengen et extra-Schengen. Il avait été fermé suite à l’incendie qui avait ravagé son Terminal 3 le 7 mai 2015.

Environ 20 000 passagers en transit l’utiliseront quotidiennement à l’aéroport de Fiumicino, ce qui leur laissera davantage de temps à l’embarquement. Douze nouvelles e-portes ont été installées pour la vérification électronique des passeports européens avec puce, qui viennent s’ajouter aux 24 stations existantes par un contrôle manuel des documents.

À la fin de l’année, ce couloir de transit deviendra le point d’accès à la nouvelle «zone de départ E », qui accueillera tous les passagers au départ et passagers en transit vers des destinations extra-Schengen, « en leur offrant les meilleurs produits Made in Italy dans le plus grand aéroport commercial jamais construit en Italie », explique le communiqué de presse de l’aéroport.

Il rappelle également qu’une récente enquête trimestrielle de satisfaction par Airports Council International (ACI) leur a donné le meilleur taux de satisfaction passagers jamais atteint par cet aéroport.

« Ce résultat met l’aéroport de Fiumicino parmi les principaux hubs européens en termes de services fournis, avec des performances particulièrement positives quant à la propreté des bornes, la courtoisie du personnel de l’aéroport et le temps d’attente aux contrôles de passeport », se félicite Aeroporti di Roma.

http://www.air-journal.fr/2016-05-01-rome-fiumicino-reouverture-du-transit-gallery-un-an-apres-lincendie-5162303.html

Commentaire(s)

  1. Nico777
    Publié le 1 mai 2016

    Ils sont aussi vifs et efficaces qu’ADP ceux là mdrr…1 an pour ça! Mdr

  2. Publié le 1 mai 2016

    Et pour la gestion des bagages en transit ?
    Toujours champions du monde des valises oubliées ou parties en fausse direction, nos amis italiens ?

  3. Il y a une faute à « mais » au début de l’article : comme il s’agit d’un mois, on ne met pas de « s ».
    Il y a également une coquille un peu plus loin avec « les le plus grand aéroport ».
    Pour finir, dans le dernier paragraphe, vous avez écrit « en termes de » puis quelques lignes plus loin, « en terme de ». D’autant plus que d’après l’académie française : « La locution En termes de signifie « dans le vocabulaire de » : en termes de diplomatie, en termes de sport, en termes de marine, de droit, etc., et on ne doit pas lui donner d’autres significations. En termes de, au sens de « en matière de, quant à, pour ce qui est de, du point de vue de », est un anglicisme à proscrire. »
    Merci de corriger

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter