ASL Airlines France lance 3 routes vers Hambourg

air-journal_ASL Airlines_France_737-300_newlook2

La compagnie aérienne ASL Airlines France inaugure cette semaine trois nouvelles liaisons saisonnières vers Hambourg au départ de Lyon, Marseille et Bordeaux.

La compagnie française, ex-Europe Airpost, a lancé les six nouvelles rotations hebdomadaires vers l’aéroport de Hambourg au départ des régions françaises, opérés en Boeing 737-300 de 147 sièges. Pas de concurrence sur ces trois routes qui sont proposées à partir de 49 € aller simple, toutes taxes comprises, frais de dossier inclus et bagages inclus (dans la limite de la franchise autorisée). Lyon-Saint Exupéry est désormais relié à la ville allemande le lundi et le vendredi, avec départs à 7h30 (arrivée 9h15) et retours de Hambourg à 15h50 (arrivée 17h35). Le même appareil effectue deux autres rotations les mêmes jours entre Marseille-Provence et Hambourg, avec départ d’Allemagne à 10h05 (arrivée 12h05) et retour à 12h55 (arrivée 15h00). Enfin ASL Airlines France relie Bordeaux-Mérignac au port allemand le mardi et le jeudi, avec départ à 8h35 (arrivée 10h45) et retour à 11h40 (arrivée 13h50).

Ces trois nouvelles lignes « répondent à la demande grandissante de liaisons aériennes directes entre métropoles européennes, et les fréquences et les horaires de nos vols s’adressent tant à une clientèle affaires qu’à une clientèle loisirs. Nous sommes donc confiants dans le succès de ces lignes », déclare dans un communiqué Jean-François Dominiak, Directeur Général d’ASL Airlines France. La compagnie rappelle qu’elle dessert également cet été Calvi au départ de Paris-CDG, Oujda au départ de CDG et de Bastia, Vienne au départ de Bordeaux et de Toulouse, et Halifax (Nouvelle-Écosse, Canada) au départ de Paris-CDG via Dublin.

Membre du groupe international ASL Aviation, ASL Airlines France a une double activité de transport de passagers et de transport de fret. Elle effectue des vols passagers d’une part pour les principaux tours opérateurs français et européens, et d’autre part sur des lignes régulières qu’elle ouvre au départ de France, proposant aux clients individuels une offre de transport de qualité à des tarifs attractifs sur des liaisons inédites. Cette offre est complétée par une offre de vols passagers à la demande : vols VIP, vols incentives, navettes d’entreprise. ASL Airlines France exerce son activité fret en France et en Europe pour les principaux expressistes internationaux et pour des opérateurs postaux. Elle opère aussi des vols cargo réguliers sur la ligne Paris-CDG-Tunis ainsi que des vols cargo à la demande.

http://www.air-journal.fr/2016-05-13-asl-airlines-france-lance-3-routes-vers-hambourg-5162945.html

Commentaire(s)

  1. Bimbo
    Publié le 13 mai 2016

    737.300!
    Le clic-clac des airs reprend du service.
    Ds la série Collector, la Poste a un sérieux challenger, Icelandair!

    • Publié le 14 mai 2016

      ASL Airlines France n’appartient plus au groupe La Poste depuis 2007. Au terme de la cession de la compagnie au groupe irlandais ASL Aviation, La Poste n’a conservé que 3% du capital de l’ancienne Europe Airpost.

  2. Publié le 13 mai 2016

    Une ligne nantes hambourg serait la bienvenu

  3. Publié le 13 mai 2016

    Bonne chance mais nom/branding raté je trouve… ASL Airlines, pourquoi pas Air HQKDZZKJJK ou MMMXMXMMXMX Air?

  4. CriCriLys
    Publié le 13 mai 2016

    La liaison Lyon-Hambourg a connu bien des vicissitudes, depuis une première ouverture en 1997, avec le hub euro-régional d’Air France à Saint-Exupéry… Cette recréation est intéressante, mais il est bien sûr dommage qu’elle ne soit que saisonnière : la cité allemande, tout comme Lyon, nécessiterait plutôt un vol quotidien en 5/7 (pas plus pour le moment !) afin d’accueillir bien sûr des touristes, mais surtout les hommes d’affaires qui représentent la majorité du trafic sur ce genre de liaison, tout comme sur Lyon-Stuttgart, par exemple… Mais bon, si les résultats sont satisfaisants, on peut espérer la voir passer de « saisonnière » à « annuelle »…

    • pour un 5/7 annuel, le 737 est bien trop gros je pense. ASL ne tiendra pas, d’autant plus qu’elle ne peut offrir de correspondances à Lyon. Il faudrait un retour de Hop! sur la ligne, mais ce n’est pas ce qui est prévu. Dommage.

    • C'est certain ! - 14 mai 2016 à 8 h 28 min
      C'est certain !
      Publié le 14 mai 2016

      Que le trafic Affaire reste la colonne vertébrale d’une telle desserte, parce que c’est une clientèle stable en nombre tout au long de l’année, et parce qu’elle est aussi une meilleure socle économique…..en contrepartie, cette clientèle dans son ensemble à deux exigences majeures : la régularité et les fréquences pour le côté opérationnel, et la possibilité de modifier ajourner ou annuler son voyage et/ ou sa réservation sans pénalités ni tout perdre sur le plan financiaro-commerciale…Si pour satisfaire ce dernier point elle accepte des tarifs plus élevés, la satisfaction du premier point ( fréquences) suppose en préalable de déterminer non pas si cette clientèle existe ( il en existe quasiment toujours une !) mais la grosseur du flux de traffic afin de pouvoir adapter les moyens : en d’autres termes, cette clientèle Affaire représente de quoi remplir quotidiennement en semaine quel type d’avion: un 737/320?, un ERJ 190/CRJ 100?, un ATR 72 ou 42?, un ERJ135/CRJ100?, un Beech 1900 ou un Cessna 172?…. Quand une compagnie aura répondu à cela, elle verra si l’équipement dans sa flotte convient et déterminera si elle est intéressé par telle ou telle ligne a l’aide d’une dernière question: où envoyer mon appareil pour gagner davantage :sur cette ligne-ci ou sur celle-là, à moins que ce ne soit sur une autre encore….

      • Prague fonctionne bien avec un CRJ1000 depuis Lyon tous les jours. On peut imaginer qu’Hambourg pourrait s’en contenter aussi. Ou au moins avec un CRJ700.

        Pour comparer avec d’autres villes allemandes, Francfort et Munich sont desservies en A319/20/21, et un peu plus souvent en Embraer 195/CRJ900 pour Munich. Pour Dusseldorf, c’est A320 ou CRJ900 Eurowings. Pour ces trois villes, c’est au moins 3 fois par jour. Pour Berlin, c’est A319 Easyjet 3 ou 4 fois par semaine. Pour Stuttgart, ce sont des Beech de Twinjet, et pour Cologne c’était des Beech de Chalair, mais qui a arrêté la liaison.

  5. Aéropostale, Air Littoral, Air Provence, tous ces noms sentaient bons la France. Mais c était avant.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum