XL Airways atterrit à Los Angeles

air-journal_XL Airways A330 vol

La compagnie aérienne XL Airways France a inauguré mercredi une nouvelle liaison saisonnière entre Paris et Los Angeles, sa quatrième destination aux Etats-Unis après New York, San Francisco et Miami.

Depuis le 1er juin et jusqu’au 28 septembre 2016, la compagnie française propose jusqu’à trois vols par semaine entre Paris-Charles de Gaulle et l’aéroport de Los Angeles, opérés en Airbus A330-200 pouvant accueillir 15 passagers en Premium et 349 en classe Economie. Les départs sont programmés mercredi et dimanche à 16h00 (arrivée 18h40) plus samedi à 11h00 (arrivée 13h40) ; les vols retour quitteront la Californie mercredi et samedi à 20h55 (arrivée le lendemain à 16h40) plus samedi à 15h55 (arrivée le lendemain à 11h40). Ce rythme baissera à deux fréquences hebdomadaires en septembre, la rotation du samedi étant supprimée. XL Airways France est en concurrence avec Air France et Air Tahiti Nui, plus la low cost Norwegian Air Shuttle à partir de fin juillet, sur cette route d’une durée de vol moyenne de 11h10.

Interrogé mercredi par Tour Hebdo, le PDG Laurent Magnin affirme que 40% des passagers sur les lignes vers les Etats-Unis sont américains, « ce qui est énorme » et dû selon lui au fait que XL Airways est la moins chère sur le transatlantique. Le dirigeant a bien sûr été interrogé sur l’arrivée de la low cost Norwegian sur ce marché : « J’ai cru m’étouffer en lisant que Norwegian proposait les meilleurs tarifs sur New York, alors qu’il faut payer en plus le repas et la valise ! Qui a inventé les Antilles et New York à 399€ ? C’est XL Airways et c’est ma vraie fierté, cette bataille du pouvoir d’achat ». Il revendique en outre « ne pas se contenter de vendre des billets d’avion. Il y a une philosophie derrière. Je mène une politique sociale, je n’ai pas eu de grève depuis dix ans et, moi, je n’embauche pas des hôtesses thaïlandaises, comme Norwegian ».

XL Airways France propose l’aller/retour en Economie vers Los Angeles à partir de 599 € TTC bagage, repas chaud, collation et divertissement compris. Cet été, elle offre jusqu’à 15 vols par semaine vers New York, Miami et San Francisco, et une offre en sièges supérieure de 30% à celle de 2014. Rappelons qu’au départ de Paris, la compagnie dessert en long-courrier les aéroports de Pointe-à-Pitre et Fort-de-France, Punta Cana en République Dominicaine, Cancun au Mexique, ainsi que La Réunion et Mayotte dans l’océan Indien, également desservi depuis Lyon et Marseille. La compagnie effectue par ailleurs des vols moyen-courrier réguliers et affrétés vers l’ensemble du bassin méditerranéen au départ de Lille. Ses prochaines nouveautés à CDG : trois destinations cubaines, Cayo Coco, Santa Clara et Varadero.

 

http://www.air-journal.fr/2016-06-03-xl-airways-atterrit-a-los-angeles-5163964.html

Commentaire(s)

  1. Pet
    Publié le 3 juin 2016

    Très bien.
    Qu’en est il de l’AmLat??
    Les vols sont toujours pleins à ras bord, ttes classes confondues.
    Une LC s’en inspirerait elle? Ou bien le gros gâteau ne sera servi que par Azul pour l’instant via Lisbonne?

  2. Publié le 3 juin 2016

    Il a raison sur une chose ils embauchent que des personnes sous contrats français, ce qui n’est pas le cas de Norwegian, qui mets des PN étrangers et qui ne cotisent pas en France.

  3. manno
    Publié le 3 juin 2016

    Bonjour je ne comprends pas pourquoi et comment une compagnie européenne peut elle faire travailler des pnc et pnt à bas prix pour être en concurrence avec nos compagnies traditionnelles .on va où comme ça .L Europe? ? Bravo xl France. Vraiment bravo Avec D avions ils arrivent à faire des belles prestations et destinations de rêve tout comme air caraibes ….

    • Pet
      Publié le 3 juin 2016

      Où va-t-on?
      Mais dans le monde d’aujourd’hui..! L’aérien est l’un des derniers secteurs à ne pas être encore complètement passé par la phase « mondialisation ». C’est en cours, quoi que l’on dise, et les parts de marché se découpent actuellement. Donc des sociétés comme Norwegian ont un avenir radieux devant elles, encore pkus brillant qu’éspéré par le fait que des personnels de majors (pnt LH et AF par ex) se croient encore en 1960, allez, 1970.

      • Dons il faudrait selon vous que les PNC d’Air France prennent le même type de contrat que le PNC thaïlandais de Norwegian. Au fait est ce que vous accepterez vivavnt en France ou ailleurs en Europe de l’ouest d’avoir le même un contrat respectant uniquement les normes thaïlandaises???

      • Pas exactement. C’est le PN (et en particulier le PNT) qui n’est pas encore passé par la moulinette mondialisation. Le personnel au sol à, depuis longtemps fait les frais de ce petit jeu, sous le sourire goguenard desdits saigneurs. Et cela continue, puisqu’à en lire les commentaires de PN sur ce forum, le seul problème semble être les cotisations à la caisse de retraite PN… Quelle vision égoïste, égocentrique et restrictive d’une réalité! Le cockpit est décidément un monde bien étroit!

  4. Jean-marc
    Publié le 3 juin 2016

    J’ai fait une fois un vol PARIS/CUBA avec eux, j’ai promis sur ce que j’ai de plus sacré que je ne reprendrais jamais un de leurs avions. Mon voisin de siège mesurait environ 1,88 mètre on s’est arrangé tous les deux pour manger à savoir qu’il a commencé le premier moi debout dans l’allée puis on a inversé car il était impossible pour lui d’écarter les bras pour arriver à atteindre son assiette ou plutôt sa gamelle !

  5. Publié le 3 juin 2016

    Le processus de lowcostisation est en marche. Allez, je donne 20 ans pour que la transition consommation / production lowcost se mette bien en route. Les « lois travail » allant dans ce sens, à savoir la destruction progressive de la classe moyenne et le retour à l’emploi précaire. Bientôt les travailleurs français et plus globalement de l’UE coûteront pareil qu’un travailleur asiatique par ex.
    Beau retour en arrière …

    • Et ensuite?
      Publié le 3 juin 2016

      Une fois la transition de lowcostisation effectuée mondialement on se retrouvera avec la situation suivante:
      Une partie de la population sera toujours bien pourvue question finances, comme cela a toujours été : ces gens là ne sont pas aujourd’hui intéressés et ne le seront pas davantage demain, par les vols et compagnies low cost…
      L’immense majorité de la population aura vu ses revenus baisser fortement au fil des années et de ce fait, en terme de pouvoir d’achat, les vols des compagnies low-cost leur deviendront de plus en plus inaccessibles…comme dans les Annees 1950/1960/1970 pour la quasi totalité des gens…la clientèle des low cost est donc menacée de contrition par manque de moyens …

      En gros, la periode d’aujourd’hui est difficile pour les majors classiques pour cause d’offre des compagnies low cost que toute une clientèle a ENCORE les moyens d’acheter….alors que la periode future sera peut être plus compliquée pour les compagnies low cost puisque leur propre clientèle n’aura PLUS les moyens de les acheter…et ne voyagera presque plus par les airs…

      Ce sera la fin de la révolution du transport aérien…on sera revenu à la situation des Annees 1950/60/70 où quelques happé few pourront se payer un voyage…

      Mais c’est vrai que certains ignorent sans doute la définition d’une révolution : un tour complet de 360° qui fait que, une fois totalement effeçtue, on se retrouve bien au point de départ , regardant le mêle point d’horizon…

      Tout comme les anciens d’aujourd’hui qui ont plus de pouvoirs d’achat comme retraites que les salariés actuels, ces mêmes salariés d’aujourd’hui en ont plus maintenant que les salariés de demain…

  6. Nom
    Publié le 3 juin 2016

    Chez xl airways c moins cher que les autres mais juste moins cher de quelques euros mais sa reste toujours trop cher pour des familles entières et surtout le pdg devrait balayer devant sa porte certe ces pnc sont sous contrats français mais en cdd donc des emplois precaires sans perspective d’avenir du foutage de geule.

  7. Publié le 4 juin 2016

    Varadero une nouveauté au depart de CDG? Cette liaison existait deja en 2010 !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum