Le président d’American Airlines passe chez United Airlines

air-journal_Scott-Kirby-American-United

Le président d’American Airlines Group J. Scott Kirby a démissionné de son poste de numéro 2, la rivale United Airlines annonçant quelques heures plus tard sa nomination – en tant que son propre président.

Ayant démissionné le 29 aout 2016 avec une indemnité (non obligatoire) de 13 millions de dollars en remerciement des 20 ans passés chez American Airlines, M. Kirby n’a pas mis longtemps à retrouver du travail : il a été nommé le même jour président de United Airlines. Dans cette position nouvellement crée, M. Kirby aura sous sa responsabilité les opérations, le marketing, les ventes, les alliances, le planning réseau et le management des revenus. Il rendra compte au CEO Oscar Munoz, qui vient déjà de recruter de nouveaux directeurs financier et commercial ; le patron faisait face à la gronde des actionnaires, deux fonds de pension (7,1% du capital) refusant de le voir accaparer toutes les positions.

J. Scott Kirby a commencé sa carrière au sein d’America West Airlines en 1995. Il a été un membre clé de l’équipe de direction lors de la fusion de 2005 entre America West et US Airways, ainsi que lors de la fusion de 2013 entre American Airlines et US Airways. Il a été nommé Président d’US Airways en 2006 et élu Président d’American Airlines en 2013. L’actuel président et CEO d’American Airlines Doug Parker rappelle dans un communiqué que « Scott Kirby a été un membre clé de notre équipe pendant plus de 20 ans. Nous n’en serions pas là aujourd’hui sans son leadership».

American Airlines a annoncé son successeur hier : il s’agit du directeur des opérations (COO) Robert Isom, 52 ans, qui devient donc président du groupe. Il a débuté sa carrière dans l’aérien chez Northwest Airlines en 1991. Il a rejoint US Airways en tant que Chief Operating Officer en 2007 et a supervisé le retour des opérations de la compagnie « à la performance et à la fiabilité ». Il a été choisi pour devenir Chief Operating Officer d’American Airlines en 2013, après la fusion d’American Airlines et d’US Airways. En tant que Président, Robert Isom continuera de superviser les opérations, et aura la responsabilité du chiffre d’affaires. Rattaché donc à Doug Parker, pour qui « Robert est un cadre de haut vol et il est extrêmement qualifié pour assumer les fonctions de Président. Il a joué un rôle important dans le succès d’American Airlines, y compris dans la conduite opérationnelle de notre intégration et dans la construction d’une équipe remarquable. C’est un leader qui est un exemple pour ses collègues et leur permet de progresser. En tant que Président d’American Airlines, il accomplira de grandes choses pour nos employés, nos clients et nos actionnaires ».

http://www.air-journal.fr/2016-08-31-le-president-damerican-airlines-passe-chez-united-airlines-5168749.html

Commentaire(s)

  1. Eh ben….
    Publié le 31 août 2016

    Pas de clause de « non concurrence pendant un temps donné » dans les contrats là-bas….

  2. Publié le 31 août 2016

    Toujours de bon goût les photos corporate américaines..

  3. nom
    Publié le 31 août 2016

    13milions de dollars et il retrouve un poste le jour même il y en a qui ont vraiment de la chance.

  4. Publié le 31 août 2016

    Il avait dû bien négocier son contrat pour ne pas être soumis à un accord de non concurrence, tant mieux pour lui, car là on peut difficilement faire plus concurrentiel comme nouvelle position.

  5. Alfonse
    Publié le 31 août 2016

    Ca laisse mediter sur le devouement que chaque enployé devrait avoir… le patron part à la concurrence après empocher un gros magot en maximisant les clauses de son contrat. Et il faudrait cracher sur ceux qui font grève pour exercer le leur…

  6. Joan_Miro
    Publié le 31 août 2016

    Mercenaire

  7. Publié le 31 août 2016

    Qu’on t-il fait de l’ancien président de United Airline ?

  8. « …annonçant quelques heures plus tard sa nomination – en tant que son propre président » : on n’est jamais mieux servi que par soi-même ! ! !

  9. « Scott Kirby a été un membre clé de notre équipe pendant plus de 20 ans. Nous n’en serions pas là aujourd’hui sans son leadership» … et 21 ans dans l’Aviation Commerciale!
    En France, pas besoin de ça pour un tel poste …Il suffit d’être énarque ou polytechnicien, la connaissance de l’aérien est facultative…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum