USA : Southwest Airlines ouvre ses premières routes vers Cuba

Air-journal_Southwest-nouvelle livrée 737

La compagnie aérienne low cost Southwest Airlines lancera le mois prochain une nouvelle liaison entre Fort Lauderdale et Varadero, Cuba devenant le neuvième pays qu’elle dessert. En décembre, elle ajoutera deux routes vers La Havane, sa 100e destination, au départ de Fort Lauderdale et de Tampa.

A partir du 19 novembre 2016, la spécialiste américaine du vol pas cher proposera deux vols par jour entre sa base à Fort Lauderdale-Hollywood et l’aéroport de Varadero- Juan Gualberto Gómez, opérés en Boeing 737-700 de 143 sièges. Les départs sont programmés à 11h00 (arrivée à 12h00) et 14h55 (arrivée à 15h55), les vols retour quittant Cuba à 13h00 (arrivée à 14h05) et à 16h55 (arrivée à 18h00). Southwest Airlines devrait être rejointe sur cet axe un mois plus tard par Silver Airways.

A compter du 12 décembre sous réserve d’approbation des autorités cubaines, la low cost se posera pour la première fois à La Havane-José Marti, la capitale devenant la centième destination de son réseau. Au départ de Fort Lauderdale, deux rotations quotidiennes en 737-800 de 175 places seront également proposées, avec des départs à 11h55 (arrivée à 13h00), et à 16h00 (arrivée à 17h05) sauf mardi et samedi à 21h10 (arrivée à 22h15). Les vols retour quitteront La Havane à 8h30 (arrivée à 9h40) et à 14h00 (arrivée à 15h10). Southwest Airlines sera en concurrence directe avec Spirit Airlines. Depuis l’aéroport de Tampa, la low cost proposera un vol par jour en 737-800 vers la capitale de Cuba, avec départ à 6h15 (arrivée à 7h30) et retour à 18h05 (arrivée à 19h25) sauf mardi et samedi (départ à 23h15, arrivée le lendemain à 0h25). Pas de concurrence sur cette route autre que celle de vols charter.

Southwest Airlines devrait publier « dans les prochaines semaines » les horaires de ses vols vers Santa Clara. Rappelons que les autorités américaines ont autorisés huit compagnies aériennes à lancer au total 20 vols quotidiens vers La Havane dès cet automne, le jour du retour des liaisons directes régulières entre les Etats-Unis et Cuba : American Airlines, JetBlue Airways, Delta Air Lines, United Airlines, Alaska Airlines et Frontier Airlines, plus Southwest et Spirit Airlines donc. Vers la province cubaine, les vols sont autorisés pour JetBlue Airways, American Airlines, Frontier Airlines, Silver Airways et Sun Country Airlines, et donc Southwest.

http://www.air-journal.fr/2016-10-17-usa-southwest-airlines-ouvre-ses-premieres-routes-vers-cuba-5171202.html

Commentaire(s)

  1. Si je ne me trompe pas, ces vols ne sont pas  »accessibles » à tous!! Il faut faire partie des 12 catégories définies (et si mes souvenirs sont bons, un  »simple touriste » n’entre pas dans ces 12 catégories!!
    A tout hasard voici un lien utile : https://www.treasury.gov/resource-center/sanctions/Programs/Documents/guidance_cuba_travel.pdf

  2. jvs

    Euh bien venue aux amerlock qui vont envahir et dénaturer cette si belle ile pauvre certes mais en devenir les bahamas…

  3. grand caribou a parfaitement raison, le gouvernement américain interdit le tourisme à Cuba : il faut un vote annulant (par le congrès) la loi qui l’interdit et on n’en prend pas le chemin

    ceci étant si les américains vont à Cuba dans le futur comme les canadiens aujourd’hui cela ne changera pas beaucoup l ile

    ces derniers vont dans des reserves, totalement isolées de la population, dont ils ne sortent pas : le tout inclus open bar est le mode de tourisme favori des nord américains, je le crains !

    • Pas seulement des Américains, mais aussi par les Espagnols, Italiens et les nombreux touristes d’Amérique du Sud…nostalgiques de l’ambiance Che Guevarra…qui fait rêver pas mal de Français aussi (qui ne sont pas toujours au courant des victimes de ce dernier au début des années 60). Il faut aussi noter que Cuba a un très faible taux de « repeat visitors ». C’est le genre de pays que l’on visite une fois par curiosité et on y retourne pas. Les hôtels et leurs services sont très mal notés.

  4. Juan Trippe (beau pseudo, effectivement) les étrangers au départ des USA sont soumis au meme texte OFAC que les américains et aux mêmes restrictions

    ton analyse sur le  »tourisme » a Cuba est réelle…(visiteurs uniques) et fausse car de nombreux  »vacanciers » canadiens qui vont en tout inclus (mais est ce vraiment à Cuba) y font d’innombrables voyages, c’est pas cher et le rhum open bar coule a flots

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter