Trafic Lufthansa : -0,1% en octobre

La compagnie aérienne Lufthansa a transporté le mois dernier 5,874 millions de passagers, un trafic stable à -0,1% par rapport à octobre 2015. Sa filiale low cost Eurowings a de son côté accueilli 1,841 millions de voyageurs (+11,9%). Un de ses Airbus A321 promeut désormais la protection des grues.

Les statistiques de la compagnie nationale allemande publiées le 9 novembre 2016 montrent que son trafic en RPK (revenu passager kilomètre) a reculé de -1,3% en octobre, sur des capacités en SKO (siège kilomètre offert) en baisse de 0,7% ; le coefficient d’occupation s’établit à 80,5% (-0,6 point). Le nombre de vols effectués par Lufthansa a lui augmenté de 1% à 49.299. Pendant les dix premiers mois de l’année, 53,870 millions de passagers sont montés à bord de ses avions, avec un coefficient d’occupation moyen de 79,4% (-1,7 point) sur les 887.067 vols opérés (+2,5%).

Eurowings, la filiale spécialisée dans le vol pas cher de la compagnie de Star Alliance, a de son côté accueilli le mois dernier 1,841 millions de passagers (+11,9%), avec un trafic en RPK à +31,5% sur des capacités en SKO à +30,4% ; son coefficient d’occupation progresse de 0,7 point à 83,3%. Depuis le début 2016, la low cost a transporté 15,903 millions de passagers (+8,7%), avec un coefficient d’occupation moyen  de 80,4% (+0,4 point).

Le groupe Lufthansa, y compris Austrian Airlines et Swiss mais sans Brussels Airlines dont les statistiques restent séparées jusqu’à son absorption complète, a transporté 10,481 millions de passagers (+3,1%) le mois dernier, et 94,878 millions depuis le début de l’année (+1,1%). Le coefficient d’occupation était de 80,7% (-0,7 points) en octobre, et de 79,4% (-1,7 points) sur les dix premiers mois de l’année.

Côté flotte, Lufthansa a appliqué sur un des ses Airbus A321, baptisé Wismar, une livrée spéciale pour célébrer le 25 anniversaire de son partenariat avec Crane Protection Germany, qui s’occupe de la protection des grues, dont dix des 15 espèces sont menacées du fait de la destruction de leur habitat et des sites où elles se reposent pendant la migration. L’avion déployé sur des routes européennes  conservera sa livrée pendant six mois.

air-journal_lufthansa-a321-crane

http://www.air-journal.fr/2016-11-11-trafic-lufthansa-01-en-octobre-5172444.html

Les commentaires sont fermés.