La compagnie aérienne Turkish Airlines compte relancer le mois prochain ses quatrième et cinquième liaisons entre Istanbul et la France, Marseille et Toulouse s’ajoutant à Paris, Bâle-Mulhouse et Lyon. En Afrique, 16 destinations figurent désormais dans le programme de vols potentiels du mois de juillet, sous condition de réouverture des frontières.

Après avoir relancé début juin 2020 ses vols intérieurs puis ses premières lignes internationales, la compagnie nationale turque se prépare à relancer des routes supplémentaires le mois prochain, même si les restrictions de voyage liées à la pandémie de Covid-19 n’ont pas été levées partout. Turkish Airlines compte désormais opérer à partir du 2 juillet cinq vols par semaine entre sa base et l’aéroport de Marseille-Provence, et autant en direction de Toulouse-Blagnac. Toujours au départ d’Istanbul, ses vols vers Paris-CDG deviendraient biquotidiens le 1er puis tri-quotidiens le 15 juillet ; Lyon-Saint Exupéry passerait de 3 à 7 rotations hebdomadaires le 1er, tandis que l’EuroAirport de Bâle-Mulhouse gagnerait une cinquième rotation hebdomadaire le même jour.

Turkish Airlines propose désormais selon son site 60 destinations européennes en juillet, parmi lesquelles Bruxelles, Luxembourg, Genève ou Zurich. Et l’Afrique apparait dans ses plans de vols, toujours sous réserve de réouverture des frontières des pays visés, avec un total de seize destinations :

  • Alger, Algérie : 8 vols par semaine à compter du 1er juillet ;
  • Tunis, Tunisie : 4 vols par semaine à partir du 1er juillet ;
  • Casablanca, Maroc : 4 vols par semaine à partir du 15 juillet ;
  • Le Caire : 7 vols par semaine à partir du 1er juillet ;
  • Abuja, Nigeria : 3 vols par semaine à partir du 1er juillet ;
  • Accra, Ghana : 3 vols par semaine à partir du 17 juillet ;
  • Addis Ababa, Ethiopie : 3 vols par semaine à partir du 13 juillet ;
  • Bamako, Mali : 1 vol par semaine à partir du 23 juillet ;
  • Johannesburg, Afrique du Sud : 3 vols par semaine à partir du 3 juillet ;
  • Khartoum, Soudan: 4 vols par semaine à partir du 1er juillet ;
  • Kinshasa, RDC: 2 vols par semaine à partir du 19 juillet ;
  • Lagos, Nigeria : 3 vols par semaine à partir du 3 juillet ;
  • Nairobi, Kenya : 3 vols par semaine à partir du 10 juillet ;
  • Niamey, Niger : 1 vol par semaine à partir du 26 juillet ;
  • Nouakchott, Mauritanie : 3 vols par semaine à partir du 20 juillet ;
  • Ouagadougou, Burkina Faso : 2 vols par semaine à partir du 16 juillet.

La compagnie de Star Alliance va également renforcer sa présence en Amérique, avec pour juillet la reprise prévue ou le renforcement de ses routes vers Houston, Los Angeles, Miami, New York, San Francisco, Chicago et Washington aux Etats-Unis, et vers Montréal et Toronto au Canada.

Enfin on retiendra qu’en Asie, juillet devrait voir Turkish Airlines revenir à Bangkok en Thaïlande, Delhi en Inde, Guangzhou en Chine, Jakarta en Indonésie, Kuala Lumpur en Malaisie, Manille aux Philippines, Singapour, et Tokyo au Japon (en plus des routes déjà relancées vers Hong Kong et Séoul).

Selon Airlineroute, les avions déployés sur toutes ces lignes vont du Boeing 737-800 au 777-300ER en passant par les 787 Dreamliner et les Airbus A321 et A330.

Turkish Airlines : Marseille, Toulouse et 16 destinations en Afrique ? 1 Air Journal

©Boeing