Télé-réalité et crash aérien, le récit d’un rescapé

air-journal_secret-story-mathieu-crash-toronto

C’est à l’occasion du prime (plus de 4 millions de téléspectateurs) déclarant le début d’une nouvelle saison de Secret Story,  l’émission de télévision française de télé réalité présentée par Benjamin Castaldi, que nous avons pu découvrir les nouveaux candidats de cette émission reprenant plus ou moins les principes de base de Big Brother.

Mathieu, 27 ans, l’un d’entre eux, aurait vécu le crash du vol 358 Air France le 2 août 2005. Français d’origine et parti s’installer au Québec, ce dernier a eu une expérience qui s’avère souvent fatale. Seulement lui, a survécu à un accident aérien alors que l’avion dans lequel il se trouvait venait de rater son atterrissage. Retour sur cet épisode qui aurait pu être tragique.

L’Airbus A340-300 d’Air France qui venait d’effectuer la liaison entre l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle de Paris et l’aéroport international Pearson de Toronto (Canada) avec 297 passagers et 12 membres d’équipage à bord, se pose sous une pluie battante et avec de fortes rafales de vent. Les pilotes ont posé l’appareil bien trop loin du tout début de piste. En conséquence, ils n’arrivent pas à freiner suffisamment pour éviter la sortie de piste. L’Airbus glisse dans un fossé avant de prendre feu et de se consumer presque entièrement.

Grâce à la maîtrise de l’équipage, tous les occupants à bord sont évacués très rapidement et l’on ne comptera aucune victime. Des caméras vidéo de surveillance ont enregistré la scène. Mathieu, le candidat de Secret Story ne se souvient plus du temps qu’il lui a fallu pour quitter l’appareil, tout a été très rapidement même si cela lui a paru être des heures. Il admet n’en conserver aucune séquelle et reconnait que cette expérience a changé sa vie et l’a fait mûrir.

http://www.air-journal.fr/2012-05-28-tele-realite-et-crash-aerien-le-recit-dun-rescape-549977.html

Commentaire(s)

  1. lio
    Publié le 28 mai 2012

    Maitrise de l’équipage … grand mot , avec analyse , cela reste un énorme fiasco de CRM tant du côté PNT que PNC , mais étrange , AF n’a jamais communiqué là dessus ….

  2. Pierre Ladouceur - 28 mai 2012 à 16 h 48 min
    Pierre Ladouceur
    Publié le 28 mai 2012

    AF c’est de la [...propos modéré par la rédaction]!

  3. Kek
    Publié le 28 mai 2012

    Quel maitrise!!! Comme AF en a le secret et en use pour tous nous épater régulièrement!

  4. chief pilot
    Publié le 28 mai 2012

    Peut etre faut il etre fiers ,encore une fois, de « l’exception Française »,qui fait que ce jour la ,seul l’equipage de ce vol Air France a décidé de se poser au lieu de faire comme les autres et de se detourner sur un autre aeroport…

  5. Pik13
    Publié le 29 mai 2012

    LoooL avant de critiquer AF comme tout le monde sait bien le faire, essayez de comprendre ce qui a bien pu se passer, voir si vous auriez fait mieux et apprenez le langage aéronautique car détourner un avion et dérouter un avion, y’a quand même une sacrée différence! Air France sont les meilleurs! À bon entendeur!

  6. Postanote
    Publié le 29 mai 2012

    Effectivement un chief pilot qui ne connaît pas la différence entre déroutement et détournement doit être chief pilot d’ULM!
    Au-delà de ces polémiques je crains que les pilotes d’AF ne soient victimes d’un syndrome culturel à l’entreprise: « on est les meilleurs » avec son corrélat immédiat: « donc on ne se remet pas en question ». Syndrome qui a du jouer une part importante dans l’accident de Toronto comme il a joué une part cruciale dans le crash du Rio/CDG.
    Il semble qu’AF ait enfin pris conscience de ce complexe de supériorité et prenne les mesures adéquates.
    Aux intéressés (PNT) de descendre un peu de leur piédestal maintenant et prendre conscience qu’ils ne sont, comme les autres, que des humains! Savoir accepter d’avoir fait une boulette, et pas toujours et systématiquement le mettre sur le dos de la machine!
    Mais de la à écrire que AF est soit le meilleur soit le pire, il y a toujours un verre à moitié vide ou à moitié plein à regarder!

  7. Air Buse
    Publié le 29 mai 2012

    Je plussoie @ POSTANOTE…

    J’espère que les PNT d’AF commencent à prendre conscience qu’ils ne doivent plus (ils n’ont plus de crédibilité pour le faire de toute manière) se prendre pour des cadors. Un peu d’humilité (à mettre en CRM!!) dans cette corporation leur ferait le plus grand bien.
    Mais ils ne sont pas, bien évidemment, seuls responsables de cette situation. Les différentes directions qui ont laissé les dérives de comportements s’installer, les filières de formation de pilotes qui privilégient davantage des gestionnaires de vol que de vrais pilotes, etc… sont tout aussi responsables.
    Ca va être difficile de changer les mentalités (à tous les étages de la cie). Sans cela, cette compagnie va péricliter.

    Quand on voit la multiplication d’incidents dans cette compagnie soi disante « major », cela fait vraiment froid dans le dos…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter