Air Algérie: 600 millions d’euros pour se développer à l’international

Air Algerie 737-800

Le PDG de la compagnie aérienne algérienne, Mohamed Salah Boultif, a annoncé un nouveau plan quinquennal doté de 60 milliards de dinars (soit 600 millions d’euros) pour développer l’activité à l’international.

Air Algérie a l’ambition de devenir leader sur le marché international d’ici cinq ans en atteignant 54% des parts de marché avec un point de gagné chaque année. Pour ce faire, Mohamed Boultif a détaillé une dizaine d’axes stratégiques du nouveau plan de développement, qui passe tout d’abord par la création d’un hub à l’aéroport international d’Alger « Houari Boumediene ». Cela lui permettra de se lancer dans le trafic de transit, en plus du trafic classique « point-à-point » qu’elle pratique déjà.

Air Algérie envisage également de rejoindre l’une des trois grandes alliances aériennes internationales -SkyTeam, Oneworld ou Star alliance- afin d’accroitre son réseau international et favoriser sa modernisation. Des dossiers de candidature devraient prochainement être déposés.

Elle compte aussi densifier son réseau en ajoutant des vols pour Casablanca, Amman ou Montréal, mais aussi se renforcer en Afrique. L’Europe (où elle fait face à la concurrence de nombreuses compagnies telles Air France, Lufthansa, British Airways, Iberia, TAP Portugal ou encore Aigle Azur et Air Méditerranée) et le Moyen-Orient (où notamment Turkish Airlines et Qatar Airways sont très présentes) devraient aussi faire l’objet d’une attention particulière.

Par ailleurs, le plan d’action englobant la période 2012-2016 consacrera 45 milliards de dinars (450 millions d’euros) à l’achat de trois avions d’une capacité de 150 places chacun et de deux avions-cargos pour le transport de marchandises. Le renouvellement de trois appareils de type Boeing 767, actuellement en activité, est aussi envisagé.

http://www.air-journal.fr/2012-07-02-air-algerie-600-millions-deuros-pour-se-developper-a-linternational-551871.html

Commentaire(s)

  1. karim
    Publié le 2 juillet 2012

    Aucune chance de réussite.

    Infrastructure aeroportuaire minable à Alger, gestion tiers-mondiste, systemes informatiques archaïques….

  2. Jasmin
    Publié le 3 juillet 2012

    Salam karim…. Je ne sais pas si tu vas régulièrement a Alger, mais je suis pas du tout d’accord avec ce que tu dis la. Au niveau infrastructure ils ont fait énormément de progrès, et faut pas oublier aussi qu’en Algérie on a eu bcp d’entraves a notre développement. Ils peuvent réussir, faut leur donner du temps c’est tout.

  3. Trait d'Union Voyages - 3 juillet 2012 à 11 h 44 min
    Trait d'Union Voyages
    Publié le 3 juillet 2012

    Air Algerie est une grande compagnie arabe et africaine mais elle perd beaucoup de parts du marché africain parce qu’elle n’est pas vendue par les agences de voyages.
    C’est dû à son absence sur le BSP IATA CWA.

    Trait.union.voyages@gmail.com

  4. Cosmo
    Publié le 12 août 2012

    Déjà faudra commencer par le développement de la notion service, après on verra.

    Question prix, il est haram de vendre un Casa – Alger – Casa à 500 € alors que la durée de vol ne dépassant pas 1h30.

    Ouvrir la concurence sur Oran, car si AH veut se développer sur Casa faudra montrer une fléxibilité sur l’Algérie.

    Bonne chance en tout cas

  5. Way cool! Some extremely valid points! I appreciate you penning this post plus the rest of the site
    is extremely good.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter