Les nouvelles routes d’Etihad Regional, ex-Darwin

air-journal_darwin etihad regional

La compagnie aérienne Darwin Airline, bientôt renommée Etihad Regional, a détaillé les nouvelles liaisons qui seront lancés au début de la prochaine saison estivale.

L’acquisition par Etihad Airways de 33% du capital de la compagnie suisse, qui alimentera le hub d’Abou Dhabi via une nouvelle liaison avec Zurich et « alignera son réseau pour connecter les passagers en provenance des marchés européens secondaires aux principaux réseaux d’Etihad Airways et de ses partenaires », doit encore être approuvée par les autorités. Mais Etihad Regional n’a pas attendu pour détaillé ses 21 nouvelles routes européennes et 16 nouvelles destinations, toutes opérées en Saab 2000 de 50 sièges.

L’aéroport de Genève – Cointrin disposera de sept nouvelles liaisons, dont une vers Toulouse dès le 1er avril 2014 (départs de Suisse de mardi à vendredi à 15h25, retour 17h30) en concurrence avec la low cost easyJet. Un mois plus tard, trois rotations hebdomadaires vers Belgrade seront mises en place (mardi, jeudi et samedi à 12h35, retour 15h15) face à easyJet et Swiss International. Enfin début juin Etihad Regional desservira depuis Genève les aéroports de Bordeaux – Mérignac (lundi, mardi, jeudi et samedi à 15h15, retour 17h25), de Nantes – Atlantique (lundi, mercredi, vendredi et dimanche à 15h35, retour 18h05) face à la low cost britannique dans les deux cas, de Marseille – Provence (mardi, jeudi et samedi à 14h55, retour 16h30) face à Twin Jet, et de Vérone (tous les jours à 20h50, avec départs d’Italie à 12h45) sans concurrence.

En concurrence avec Swiss, Genève sera en outre reliée deux fois par jour à Zurich – Kloten, avec départs à 6h10 et 20h05 et retours à 11h15 et 13h05 (ou 13h40 le weekend), Etihad Airways y mettant en place une nouvelle rotation quotidienne depuis Abou Dhabi le 1er juin (départ 2h05 pour arriver à 6h50, retour de Suisse à 12h05 pour atterrir à 20h25), opéré en Airbus A330-300 configuré pour accueillir 8 passagers en Première, 32 en classe Affaires et 191 en Economie, et sans concurrence directe.

A Zurich, le 1er juin verra l’inauguration d’un vol quotidien vers Lyon – St Exupéry (départ 8h00, retour 9h25) en concurrence avec Swiss. Dès la fin mars, une rotation quotidienne sera mise en place vers Leipzig (départ 10h40, retour d’Allemagne à 7h00), tandis que le début mai verra l’ouverture de liaisons vers Turin (départ mardi, jeudi et samedi à 7h50, retour 9h25 sans concurrence) et vers Florence (départ lundi, mercredi, vendredi et dimanche  à 7h40, retour 9h30 face à Swiss). Enfin en juin, Zurich sera relié à Linz (mercredi, samedi, dimanche à 7h45, retour 9h25 sans concurrence), Graz (lundi, mardi, jeudi, vendredi à 7h45, retour 9h25 face à Intersky), et Vérone (quotidien à 11h15, retour à 6h30).

En dehors des deux grands aéroports suisses, Etihad Regional opèrera des rotations quotidiennes dès le début avril entre Berlin – Tegel et Poznan (départs 6h40 ou 9h35, retours 8h10 ou 11h00) ou Wroclaw (départ 6h50 ou 9h30, retour 8h10 ou 11h00), sans concurrence dans les deux cas. Rome – Fiumicino bénéficiera à la même période de quatre vols par semaine vers Zagreb (lundi, mercredi, vendredi et dimanche à 8h20, retour à 10h20 face à Croatia Airlines) et de trois vers Tirana (mardi, jeudi, samedi à 7h30, retour 9h35 en concurrence avec Alitalia et Blue Panorama. Les trois nouvelles routes au départ de Düsseldorf (vers Berlin, Cambridge et Londres City) ne sont toujours pas en ligne.

Rappelons qu’outre celle dans Darwin Airlines, les participations minoritaires d’Etihad Airways comprennent 29% d’Air Berlin, 40% d’Air Seychelles, 19,9% de Virgin Australia et 3% d’Aer Lingus. Etihad Airways a également reçu l’approbation réglementaire pour acquérir 24% de Jet Airways en Inde, et à partir de janvier 2014, l’acquisition de 49% d’Air Serbia.

http://www.air-journal.fr/2013-12-12-les-nouvelles-routes-detihad-regional-ex-darwin-592517.html

Commentaire(s)

  1. pierreantoine

    Les Saab sont ils ceux de l’ex Crossair ?
    Ca n’est pas tout jeune..
    Etihad abaisse donc ses standards.
    Hormis qques villes d’importance, ça s’apparente à un réseau secondaire.
    Par exemple, les Poznan/Wroclaw Abu dhabi seront sans doute rarement surbookés.

    Je ne vois pas l’intérêt des vols avec deux escales,
    Le loup serait dans la bergerie, mais ce ne serait pas le plus malin de la meute..
    Une fois encore, un développement ‘touche à tout’ sans vision bien claire à long terme.

    • robert

      Les Berlin Poznan et Belin Wroclaw ne sont pas là pour remplir les vols vers Abu Dhabi.

      Un réseau secondaire?
      Toulouse, Belgrade, Bordeaux, Nantes, Toulouse, Marseille, Lyon, Turin, Florence, Linz, Graz…
      C’est suffisant pour alimenter les A330 d’Etihad.

      Je trouve que c’est une très bonne stratégie, surtout que Etihad a aussi un accord avec la SNCF. Ça permet de toucher les plus grandes villes de France sans y poser d’avion (Contrairement à Emirates qui va à Nice, Lyon, et peut être bientôt Toulouse).

      Enfin, vous ne voyez pas l’intérêt des vols avec deux escales, mais beaucoup y voient de l’intérêt puisque les vols Emirates, Qatar, et Etihad au départ de Paris sont remplis de provinciaux, qui arrivent par TGV.
      Et entre 3h de TGV + roissy, ou 1h30 d’avion + escale courte à Geneve ou Zurich, le choix est vite fait…

      • Et entre 1h de vol + Roissy avec AF qui emmène ses passagers à destination en 1 escale, et vos solutions, le choix est vite fait aussi.
        La stratégie est surprenante, et c’est compréhensible. Pourquoi un passager ferait Toulouse-Genève-Abu Dhabi-Shanghai au lieu de Toulouse-Paris-Shanghai par exemple?

  2. Aulongcourt

    Si en plus Etihad décidait d’intervenir dans AZ,il pourrait y avoir du double-emploi dans l’air….
    Fin de partie pour les hommes d’affaire en particulier,et tous les clients en général,de l’actuelle Darwin…
    Par ailleurs,l’utilisation quotidienne des Saab ne semble pas phénoménale…rentabilité de la chose???l’avenir le dira ( peut être…)

  3. Peu probable qu’Etihad souhaite maintenir les vieux S20 ex-Crsossair. Je ne serais pas surpris qu’il y ait, une fois les lignes en place, une commande de module 70-100 sièges dans l’air pour ces lignes.
    Mais si des Cies comme Emirates s’installent sur certaines en direct (ex. TLS/DXB) l’aventure risque de tourner court.
    Et comme le souligne Aulongcourt, si EY met le nez dans AZ la donne risque d’être sérieusement bouleversée.
    Dans tous les cas de figure il est probable que le réseau de EY-Regional risque d’évoluer dans les mois a venir.

  4. capitaine93

    Il est où Ramada?
    J’ai vu un SAAB de DARWIN toujours à la même éffigie ce dimanche 08/12/2013 à 11H en taxying to gate à CDG T2.
    C’est pour quand le changement de nom?

    • ramada

      Le changement de nom sur les avions aura surement lieu pour avril 2014 avec le lancement des lignes.

      Pas terrible par contre les jours et horaires quand on veut voyager qu’en Europe au départ de GVA et ZRH sans aller aux EAU, sauf Verone pour ma part de Genève…

      A voir ce que cela donne sur du long terme ainsi qu’avec les futurs destinations d’Emirates en France comme TLS par exemple

  5. C’est vrai que je ne vois pas tres bien l’interet de ce reseau.

    Deja la plupart des gens ne s’arrete pas a Abu Dhabi. De Bordeaux on ne vas pas faire 2 arrets pour se rendre en Inde. AF reste le meilleur produit.

    • robert

      Saut que en Inde Etihad dessert largement plus de destination que AF ! AF ne dessert que Delhi, Mumbai et Bangalore.

      Donc pour beaucoup de passager ça revient au même pour les deux compagnies, deux escales !

      De plus, le prix n’est pas du tout le même. Les avions Etihad, Qatar et Emirates sont remplis de provinciaux au départ de Paris, alors qu’ils ont bien une escale au moyen orient ! Si le billet est à 600€ avec Etihad, et 780€ avec AF, beaucoup préfère Etihad ! 2h d’escale pour 180€, ça les vaut largement !

  6. pierreantoine

    @Robert

    J’ai essayé Jet Airways via BXL avec une escale seulement( sur Chennai ou Balngalore). L’excellence de la compagnie ne résout pas la difficulté de faire un stop.
    Je voyage (beaucoup) et ai résolu de réduire les escales à une au max.
    Deux heures pour 180Euros est un faux calcul, quand l’heure qui compte est celle qui débute à l’aterrissage: le travail à faire sur place.
    Les LC sont épuisants malgré le ‘rose bonbon’ dont on les enrobe. Arriver épuisé par un voyage et de multiples stops n’est que mauvais.
    démarrer de province aujourdh’ui n’exige pas deux escales mais une suffit.
    L’escale en pleine nuit, comme souvent proposé par les cies du Golfe est un véritable calvaire pour qui va travailler le lendemain matin.

    Vols retour vers l’Europe: idem. Toute l’asie du Sud vers l’Europe démarre tard le soir. Je préfère me coller 13h de Singapour CDG en direct plutôt qu’aterrir dans un hypermarché braillard aux couleurs criardes comme Dubai au milieu de la nuit ou Doha, et jouer les correspondances en bus dans le désert, perdant au moins 3 heures de vol, et zappant la nuit.

    • robert

      Votre raisonnement est compréhensible, mais les clients qui voyagent en éco (business=vol direct !) ne vont pas tous en Asie pour travailler !!
      Et c’est là la raison du succès des compagnies du Golf ! Car si tous les voyageurs allaient en Asie pour travailler, ils voudraient tous prendre des cies direct: AF, Thai, Singapour Airlines…
      Tous les autres voyageurs, je pense la majorité sur l’asie du sud est (Thailande, VietNam, Laos, Cambodge, Myanmar, Malaisie, Indonésie…) sont en vacances, ou viennent voir de la famille. Des voyageurs qui ne sont pas pressé, et qui regardent attentivement le prix du billet d’avion !

      De plus, vous dites que vous voyagez beaucoup, mais la plupart des passagers partent en Asie très rarement, c’est souvent leur première fois ! Donc une escale n’est pas un problème, ils ne sont pas « blasé » des vols LC comme vous !

      Il faut arrêter de se voiler la face ! Les cies du Golf sont en croissance perpétuelles et cela va continuer, car il y’a un marché ! (Et en plus l’Afrique va commencer à se développer sérieusement avec l’aide des chinois, et Dubai/Abu Dhabi/Doha sont pile poil entre la Chine et l’Afrique ! )

      A AF de se concentrer sur d’autres marchés comme l’Amérique du Nord et du Sud, ou elle offre un bon produit ! L’Afrique aussi est un bon marché pour AF ou les cies du Golf ne peuvent pas rivaliser (gros détour!).

  7. FLY

    Et bien… Ça fait plaisir de lire quelqu’un de censé! +1 PIERREANTOINE

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum