Jugé après l’atterrissage de son drone sur l’aéroport de Montpellier

air-journal_drone UAV Systems

Un quadragénaire a été jugé au tribunal correctionnel de Montpellier : après avoir perdu le contrôle de son drone, il avait fini par atterrir sur un taxyway de l’aéroport de Montpellier, rapporte le Midi Libre.

« Ce drone est conçu pour que, en cas de perte du signal, il revienne se poser là où il a décollé. Ce jour-là, il ne l’a pas fait… », raconte le propriétaire du drone à la barre. L’incident s’est déroulé le 7 novembre dernier. L’homme effectue un vol de démonstration au parc d’exposition de Pérols mais perd le contrôle de son drone… qui poursuit sa route pour venir atterrir sur le taxiway de l’aéroport montpelliérain. Au moment où un avion s’y trouve au roulage.

Une enquête, diligentée par la brigade des Transports aériens, trouve rapidement le propriétaire qui reconnaît sa responsabilité. Au magistrat du tribunal, il a confirmé avoir su qu’il se trouvait dans une zone de contrôle aérien réglementée. Il n’avait pas de formation théorique pour utiliser cet appareil à l’époque, ce qu’il a depuis. Le magistrat a requis deux mois de prison avec sursis et 38 € d’amende, le quadragénaire ayant  pu récupérer son drone d’une cinquantaine de centimètres de diamètre.

http://www.air-journal.fr/2014-04-06-juge-apres-latterrissage-de-son-drone-sur-laeroport-de-montpellier-5103415.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 6 avril 2014

    j’adore! c’est mon idole ce mec!

  2. Nora
    Publié le 20 avril 2014

    Il a eu beaucoup de chance. Aux États Unis il aurait pris 20 ans ferme.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter